J’ai testé… mon diabète gestationnel (HGPO inside)

Parmi les innombrables joies de la grossesse, on compte le plaisir indicible de l’hyperglycémie provoquée. Cet examen, qui permet de dépister le diabète gestationnel, est très utile mais aussi assez désagréable, puisqu’il consiste à avaler une quantité conséquente de glucose, à jeun évidemment, et à se faire prélever du sang à intervalles réguliers.

En pratique, ça se passe donc comme ça :

Se rendre au laboratoire d’analyse dès potron-minet, d’un pas guilleret

250814-22

munie d’une super ordonnance (et de son pipi du matin dans le pot qui va bien)

IMG_8131

 

Première prise de sang puis il s’agit ensuite d’avaler ça :

 

IMG_8134

 

Une solution bien épaisse de glucose goût orange, à boire très frais s’il-vous-plait, et à la paille, comble de l’exotisme. Autant le dire, c’est dégueulasse. C’est fou comme avaler tout ce sucre pur, c’est infâme, alors que vous me fileriez un gâteau couvert de smarties, à tremper dans un bubble tea et accompagné de quelques fraises, ça passerait tout seul…

Un conseil : ne vous enfilez pas tout le flacon d’un coup. Allez-y tranquillou, par petites gorgées décontractées. Mais pas trop non plus, il faut quand même finir le machin en 10 minutes max. Voilà, c’est l’heure zéro.

IMG_8133

Et ensuite ? On attend.

À H+ 25 minutes on a un peu la gerbe et on attend.

À H+1h on se refait piquer du sang.

À H+ 1h30 on a la grosse gerbe et on attend.

À H+ 1h45 on a un gros coup de barre et on attend.

À H+2h on se fait encore piquer du sang, et ensuite on peut aller tout groggy se chercher un vrai truc à manger. Salé si possible.

Les résultats sont rendus rapidement, dans la journée ou le lendemain.

Mes conseils :

-Prenez un bouquin, un magazine, de la musique… bref prévoyez de quoi vous occuper, parce que vous allez rester 2 heures mini dans le labo.

-Emmenez une petite bouteille d’eau, ça aide. Pas question de boire des litres, mais quelques gorgées par-ci par-là font du bien.

-N’hésitez pas à demander à vous allonger si ça ne va pas. En fait demandez dès le début à être installée dans une salle de prélèvement, histoire de ne pas avoir à suer et supporter les nausées dans la salle d’attente, au milieu de madame Michu qui amène son échantillon de selles et monsieur Tartempion qui râle tout haut contre le mauvais temps.

-Du coup, prévoyez un peu votre affaire, en vous rendant au labo si possible un matin tranquille (demandez au labo s’il y a des jours de moindre affluence ou allez-y tard, après une bonne petite grasse mat’!)

-Si une ou plusieurs des glycémies est supérieure à la norme, c’est signe d’un potentiel diabète gestationnel, il va falloir investiguer d’avantage. Pas de panique toutefois : il faut le prendre au sérieux, mais ça n’est pas grave du moment qu’on agit rapidement. Des mesures alimentaires peuvent suffire à normaliser la glycémie. Si ça n’est pas le cas, il faudra recourir à l’insuline… un peu plus pénible.

-Si les glycémies sont toutes normales… félicitations, vous avez le droit de continuer à manger du sucre, il n’y a que votre balance qui vous le reprochera !

IMG_8502

Allez, courage, c’est pour la bonne cause !

La vérité sur l’accouchement #3 : est-ce vraiment le plus beau jour de notre vie ?

Allez, on continue à dégommer du cliché. Après les douleurs de l’enfantement et la péridurale, voici venir ce cliché mille fois entendu :  « c’était le plus beau jour de ma vie ! »

Alors là, je m’interroge.

Et j’ai envie de dire : oui (et encore), mais non.

Oui : le moment où cet petit être tout neuf vous regarde pour la première fois, où l’on tient dans ses bras ce bébé qu’on a tellement attendu… ce moment-là, il n’a pas de prix. Il est magique et il change votre vie à jamais.

Et encore : ce moment magique, il n’est pas vécu par toutes les femmes. Des jeunes mère, des jeunes parents, qui se sentent démunis devant leur nouveau-né, ou juste ne se sentent pas envahis par un flot d’amour inconditionnel instantané, il y en a plein. C’est important de le rappeler, parce que ça ne présage en rien de leurs capacités à élever cet enfant ni de l’amour qu’ils développeront pour lui.

Mais non : les heures qui précèdent cet instant potentiellement magique ? Les interminables heures de travail durant lesquelles on est arrimée à un lit, accrochée à un tensiomètre, branchée à des machines, perfusée, monitorée, où tout un tas de gens en blouses vient inspecter régulièrement l’ouverture de notre col comme si notre vagin était soudainement devenu un lieu public… Ces heures-là ? Not so magic.

Quant à la phase d’expulsion, la fameuse phase du « poussez ! », comment dire ? C’est fatigant ? Arrêtons les euphémismes… c’est harassant. Imaginez que vous venez de courir un marathon (un bon petit marathon de neuf mois, pour être précise) et qu’à la fin on vous dise « allez, maintenant on se fait les 100 derniers mètres en 10 secondes 48 ma cocotte ! » (oui, moins que le record mondial, tout à fait, remarquez que je me suis documentée).

Donc si ça, c’est le plus beau jour de notre vie, il me semble légitime de se demander à quoi ressemblerait le reste de notre existence… Au doigt mouillé, je dirais un mélange de « Stupeurs et tremblement », de coloscopies, de sandwiches avariés et de week-ends avec Michel Drucker. Ou alors carrément à « 50 shades of grey » : un mix de sévices corporels et de mauvaise littérature. Iark.

Voilà. Donc qu’on se le dise, il n’y aucune raison que l’accouchement soit le plus beau moment de votre vie  (sauf si vous avez vécu dans un film de Lars Von Trier jusque là, et dans ce cas, condoléances). Ça n’est pas honteux de lui préférer, par exemple, n’importe quel jour n’impliquant pas qu’on découpe votre périnée aux ciseaux. Et, a priori, même vos enfants devraient se remettre de cette vérité, dès qu’ils seront en âge de comparer les chiffres, et de mettre en rapport le périmètre crânien d’un nouveau-né avec la taille d’une zézette.

Voilà.

clindoeil4

Comment passer à la cigarette électronique ?

Excellent post de mon Cher&Tendre… Alors si ça peut aider !

ALIÉNISTE & ROCKOLOGUE

Bien que très favorable à la cigarette électronique, je n’en ferai pas ici l’apologie. Je ne m’attacherai pas à restituer le contexte actuel mêlant notamment les industries pharmaceutique et du tabac. Je ne m’étendrai pas davantage sur les diverses théories du complot et sur les excès du principe de précaution qui ne sont d’aucun secours pour arrêter de fumer. Je vous renvoie tout de même à l’excellent Pharmachien dont je partage globalement le débat intérieur.

La cigarette électronique (ou vaporisateur personnel), n’est pas un produit miraculeux. Il semble même que d’après l’un des premiers essais randomisés contrôlés, les résultats ne soient pas supérieurs aux autres substituts de sevrage. Je me permets pourtant de croire fermement que jusqu’à ce jour, il s’agit du meilleur outil pour y parvenir. Selon moi, la plupart des mauvaises expériences avec la cigarette électronique sont dus à des problèmes de matériel et/ou de méthode. Entendons…

View original post 1 470 mots de plus

J’ai testé… le bubble tea de ThéOBul

Mmmmmm un peu de fraicheur dans cet été parisien…

ThéoOBul est un salon de thé qui a ouvert à Bastille. Minuscule échoppe qui  ne fait QUE du bubble tea.

Mais au fait, c’est quoi du bubble tea ? Aussi appelé boba tea ou thé aux bulles ou thé aux perles, il s’agit d’une boisson d’origine taïwanaise, constituée de thé noir ou vert, d’arômes fruités et… de grosses perles brunes de tapioca. A boire avec ou sans lait, froid ou chaud, dans de grands verres, avec des pailles géantes pour pouvoir aspirer les perles.

J’ai choisi un thé noir, lacté, aromatisé au taro… et bien frais. Servi avec le sourire en 2 minutes, il était délicieux. Les perles de tapioca légèrement sucrées, élastiques, étaient un pur bonheur. A tester à nouveau pour les autres parfums !

IMG_7982 IMG_7983 IMG_7984 IMG_7985 IMG_7986 IMG_7987

ThéOBul

23 rue Daval Paris 11

ouvert de 12h à 20h

4 ou 5€ le bubble tea

 

Balade à l’arboretum

Aujourd’hui, une idée de balade pour les habitants des Hauts de Seine : l’arboretum de Chatenay Malabry.

Vous connaissez peut-être le superbe parc de Sceaux, qui se situe à cheval sur les communes de Sceaux, Chatenay et Antony… l’arboretum constitue une alternative toute proche, dans un style très différent. Ici pas de jardin à la française, de bassin géant ou de buis au cordeau, mais un jardin beaucoup plus à l’anglaise, avec ses kiosques, petites constructions charmantes, arbustes fleuris, bassin tranquille, prairies sauvages… qui se niche au coeur de la vallée aux loups. Comme son nom l’indique, c’est aussi un parc dédié aux essences rares d’arbres, avec notamment de splendides séquoias, un arbre tout à fait original qui sent le caramel à l’automne et surtout le cèdre bleu pleureur de l’Atlas, gigantesque et fascinant. Une partie du jardin est dédié aux hortensias et hydrangeas, une autre aux arbres fruitiers, une serre présente de nombreuses espèces de convolvulacées…

Depuis l’année dernière, des moutons d’Ouessant ont élu domicile dans l’arboretum. En passant sur un des petits ponts on peut aussi observer des poissons, les oiseaux y sont nombreux et le parc a même ses ruches.

Mais nous ce qu’on préfère, c’est poser un drap sur l’herbe, regarder passer les nuages, courir pieds nus dans l’herbe douce et jouer à cache-cache dans les fleurs…

 

IMG_7667IMG_7937   IMG_7962IMG_8075 IMG_7968 IMG_8071 IMG_8074IMG_7670

IMG_6366 IMG_7606

 

Après des années d’entrée payante, le parc est aujourd’hui accessible gratuitement. Il est interdit aux chiens, pique-niqueurs, véhicules à roulettes… seules les poussettes sont autorisées, alors laissez la trottinette du petit à la maison et venez apprécier ce beau jardin en toute tranquillité.

On a testé… le cahier de vacances pour maternelles

Un cahier de vacances pour maternelle ? Ça existe, ça ?

Et bien oui, ça existe et c’est même assez cool. Mon Cher&Tendre époux s’est un peu fichu de ma tronche quand il l’a vu, mais Grand Mouflet et moi, on kiffe ! Faut dire que j’ai toujours aimé les cahiers de vacances (non jsuis pas bizarre), et que je trouve génial de pouvoir faire des activités ludiques avec mon marmot… et en plus c’est plutôt pas mal fait !

IMG_7977

 

J’en ai pris 3 (qui a dit que j’étais une psychopathe ?) et on a pour le moment testé le Passeport. Au programme : des dessins à observer, commenter, assortis de questions.

IMG_7978

Des exercices graphiques ou de math. Des comptines à retenir, des petits exercices de mémoire, de tri. Et pas mal de gommettes à coller pour compléter des histoires ou illustrer des concepts.

IMG_7979

Les parents ont un cahier de corrigés, qui sert surtout à expliquer comment sont structurées les séquences et comment on peut approfondir.

IMG_7980

Bref c’est sympa, ludique, ça donne des idées pour d’autres jeux et ça permet de voir un peu à quoi peuvent ressembler les exercices d’enfants de maternelle… Le tout pour 5,40€. Bien sur il faut prendre le temps de se poser, d’expliquer les exercices, voire de les faire ensemble, mais c’est un chouette moment à partager, non ? Seul matériel à prévoir : feutres et stylos. Bref un indispensable qui va partir en vacances avec nous, si on ne l’a pas fini d’ici là !

IMG_7976

Un gâteau d’anniversaire sur mesure

Mon Grand Mouflet a eu 4 ans la semaine dernière… Et depuis déjà quelques semaines il avait décidé qu’il voulait « un gâteau en maison au chocolat croustillant ». Bon. Soit. Challenge !

Après avoir cherché (en vain) des moules à gâteau en forme de maison, je me suis dit que j’allais le tenter à main levée.

Pour le côté croustillant et ludique, on a misé sur les smarties. Première étape : les trier par couleurs.

 

IMG_7999 IMG_8001

J’avais aussi fait quelques courses chez Hema, qui a toujours des trucs sympas pour la cuisine :

IMG_8013

Ensuite j’ai fait un graaaand gâteau tout simple, dans un moule rectangulaire, avec une recette basique, qui ne gonfle pas trop à la cuisson. Je l’ai démoulé à l’envers pour avoir une surface bien plane et l’ai découpé.

IMG_8010 IMG_8011

J’ai fait fondre du chocolat noir à pâtisser au micro-onde. Avec la température qu’il faisait, il est resté bien liquide sans problème… et j’en ai laqué mon gâteau à la spatule, et au pinceau pour les côtés.

IMG_8015IMG_8014

Puis j’ai décoré la maison avec les bonbons :

IMG_8019IMG_8016

 

IMG_8017 IMG_8018

Ne restait plus qu’à enlever le papier sulfurisé qui dépassait, essayer de nettoyer les contours et voilà :

IMG_8021