search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Juste pour se souvenir des vacances, du soleil, du sable chaud sous nos pieds, des rires, du lac et de l’océan, des virées en vélo, des discussions de fin de soirée, des petits-dej au son des cigales. Juste pour savourer encore un peu tout ça. . . . . . Sur ce je vous laisse, je vais sniffer le tube de crème solaire. #vacances2019 #seignosse #nosombreslandaises
C’est pareil tous les ans, je devrais m’y habituer, mais non. Le retour à la ville, à la vie « normale », citadine, après nos vacances landaises... c’est toujours aussi déprimant. Je tourne en rond, rien ne m’amuse, j’ai juste envie de me gaver de films et de chocolat, ou alors d’écrire beaucoup. Mais je ne peux pas parce que j’ai les enfants avec moi. Et cette année, ils sont encore plus dépités que moi. Alors cet aprem on va mettre les maillots et allez nager à la piscine. Pour barboter encore un peu. Et puis au parc. Pour voir du vert. Et puis on s’habituera à ne plus vivre dehors, à ne plus entendre les cigales, à ne plus buller dans le hamac, on oubliera la nostalgie et on profitera du mois d’aout quand même. Et comme à chaque fois, je me demande : ça serait aussi bien, les vacances, si c’était tout le temps ? C’est le retour à l’habituel qui fait que c’est si dur ? Ou on n’est juste pas faits pour vivre dans le béton ? #deprimepostvacances
On a pédalé (pour changer du paddle). On a glissé (surtout les enfants parce que mes fesses à moi passaient moyen sur le machin). On a vu un cormoran (étonnamment sociable) et des crabes (timides). On a laissé le soleil descendre sur la plage, retiré les lycras et laissé les derniers rayons nous chauffer gentiment le dos. On s’est demandé si on verrait bien les étoiles. On s’est passés à la balayette avant de remonter dans la voiture. On a laissé du sable dans la baignoire. On a fini le gâteau basque et picoré des olives. On a traîné dans le hamac et puis on est partis au lit. On est en vacances, quoi. #landes #seignosse #soustons #family #mykids #pedaloavectoboggan #cestbeauleprogres
Elle nous a apporté les cafés. Elle s’est penchée sur la Mini, toute sage dans sa poussette. Elle a demandé « elle m’entend ? ». Et comme on a dit oui, elle lui a murmuré des mots doux en lui caressant la joue. Et puis elle lui a fait des bisous. Et la poulette a roucoulé de bonheur. Ça n’a l’air de rien, ça, mais moi ça m’a remuée. Assez pour que je me retrouve à tamponner mes yeux avec la serviette du restaurant. Qu’une personne inconnue s’intéresse à ma fille, autrement que pour la plaindre ou nous plaindre. Autrement qu’avec de la peur ou de la tristesse dans le regard. C’était beau, je peux même pas vous dire comment. Cilou, si vous passez par ici : vous avez un peu flingué mon maquillage mais MERCI. #handicap #enfantsextraordinaires #maladierare #amour
Quelle aventure, une séance de signatures... j’ai noté les prénoms mais ce sont les visages qui me revenaient, hier soir, alors que je glissais dans le sommeil. Les sourires, les encouragements, les mots gentils, les « on vous revoit pour le prochain ! ». Il y a eu des rires, des accolades et même quelques larmes. Il s’est passé des choses fortes hier, beaucoup plus puissantes que j’aurais pu imaginer. Bien sûr, sur les centaines de visiteurs du Cultura, seul un petit nombre a eu envie de venir me voir, et un encore plus petit a passé le cap d’acheter le premier roman d’une autrice inconnue. Mais ces rencontres-là... punaise ! Alors s’ils passent par ici j’envoie une bise particulière à l’étudiante en pharma qui cherche sa voie, à Jarod et Kellia, les collégiens les plus cool de Belle Ep’, à Lola, à Cynthia et sa puce Maïly, à la sublimissime Janica, à Mathilde, à Tom, à Laurent... merci à tous, du fond du coeur. Merci à ceux qui ont papoté avec moi, à ceux qui ont dit « c’est pas ma came mais félicitations », à ceux qui n’avaient pas les moyens mais qui ont bavardé quand même, merci, vraiment. Et un big Merci aussi à l’équipe @culturafr de @centre_commercial_belle_epine, pour leur gentillesse, leur enthousiasme... et leur patience face à mes 2000 « bonjour, c’est mon premier roman ! » de la journée. #premierroman #dedicaces #signature #bookstagram #lire #lecteurs #incroyable #justebeau #livrestagram
On n’a pas de jardin, pas de vue, pas d’horizon dégagé ni de grande étendue sauvage. On n’a qu’un bout de terrasse avec des dizaines de fenêtres en vis-à-vis, un rectangle de ciel au-dessus et un arc de soleil délimité par les immeubles voisins. Mais de notre carré de briques, de dalles et de béton, on a fait une petite oasis où poussent des haricots, des tomates, des tas de fleurs ; où les escargots, les abeilles et les enfants sont très heureux. On peut poser une micro-piscine et une nappe pour pique-niquer. On peut buller sur le tapis, bouquiner sous le parasol mais pas bronzer dénudé. On peut mettre juste les pieds dehors pour regarder la pluie tomber sans se faire mouiller. C’est un peu le fouillis, le bazar, un bric à brac, mais ça a l’odeur du jasmin et de la terre désaltérée 💛 #presqueunjardin #natureenville #terrassewithnoview #mykids

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 718 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

« C’est pour bientôt ? »

Ça y est, j’ai passé le cap.

Le cap fatidique.

Lequel ?

Celui du « c’est pour bientôt, dites donc ».

J’en suis arrivée à ce stade, que j’ai connu pour toutes mes grossesses, où mon ventre est si proéminent (et où je me traine si ostensiblement) que mes concitoyens compatissants ne manquent pas d’y aller de leur petite prophétie : « Ouh la, c’est imminent! » ou « ça ne devrait plus tarder, là ! ».

Notez qu’on ne me pose pas la question, on affirme : « il est prêt à sortir, là, c’est bon ! »

Je dois donc répondre par la négative, non madame, non monsieur, encore 7 ou 8 semaines, voyez-vous…

« Oh, mais alors il y en a deux! »

Eh non, ce ne sont pas des jumeaux non plus… pas plus cette fois que les précédentes !

Le concitoyen compatissant se sent alors au choix un peu couillon (« viens-je de lui dire qu’elle est énorme? » s’interroge le quidam) ou un peu vexé (« me serais-je trompé ? Ce gros bidon m’a dupé » proteste l’individu).

T’inquiète, prophète de la délivrance. T’en fais pas, pythie du partum. Je ne suis pas vexée, au pire un peu agacée de devoir participer à cet échange rituel pour la quatrième fois de la journée.

Allez, vaticinateur bien-intentionné, j’en suis fière, de mon énooorme ventre. Et puis, statistiquement, plus le temps passe plus vous êtes proche de la vérité, persévérez ! ;D

 

22 comments on “« C’est pour bientôt ? »

  1. bcommeb dit :

    Magnifique ! Tu es superbe, bravo pour ton article et ta réaction pleine de bonne humeur 😉

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merci ! Bon, en toute honnêteté, certains jours/moments, j’ai juste envie de leur grogner que non… mais j’ai encore mordu personne ;D

      J'aime

    2. bcommeb dit :

      PS : et bientôt tu auras le droit à un nouveau leitmotiv 6 fois par jour :  » ah ben il est pas bien vieux ce bébé !  » 😉

      J'aime

      1. Amélie dit :

        mouahahahaha ! Mais c’est vrai, je l’avais oublié celui-là !

        J'aime

  2. Salomé dit :

    Rooooo ! Ta tenue met joliment ton petit bidon tout rond en valeur. Y a pas à dire : la grossesse, ça magnifie une femme !

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Mmmmm que c’est doux à entendre… merci Salomé, j’espère que tout va bien de ton côté !

      J'aime

  3. Annelies dit :

    Bonjour Amelie, tres amusant cette article! Je ne suis pas francophone, donc je m’excuse pour les erreurs. Je voudrais te demander qqch; est-ce que tu as envie de tester une robe/tunique de maternite/allaitement qui nous avons dans notre nouvelle collection? Envoie-moi un mail! Annelies

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merci !!! Ce serait avec grand plaisir, je maile en suivant ;D

      J'aime

  4. estamillia dit :

    oh mais t’es toute belle !
    pour mon 2e c’est à partir de 6 mois de grossesse que les gens pensaient que j’étais à terme, la loose !

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merci !! De profil c’est plus flatteur ;D Est-ce que tu avais pensé à te faire un écriteau « non c’est pas pour bientôt et non y’en a pas deux ! »… parce que là je considère l’idée, vois-tu…

      J'aime

      1. estamillia dit :

        j’avoue, ça m’a gratté plusieurs de leur demander de quoi ils parlaient, genre « non je ne suis pas enceinte » histoire qu’ils se sentent encore plus mal ou de demander « et vous ? »
        nanmého, de quoi je me mêle :p

        J'aime

      2. Amélie dit :

        Hahaha ! Puisque c’est le moment des confessions… moi de temps en temps je dis que j’attends des triplés… voir des quadruplés. Les gens ont comme une lueur dans les yeux, comme « oh la la ma pauvre » …

        J'aime

  5. caro dit :

    Comme je te comprends, c’est la même ici, et ce depuis le mois d’aout… à l’école j’entends même des gens faire des pronostiques (2/3 jours / 1 semaine…)… mais non ca sera pour après les vacances !

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Héhé, nous faisons donc toutes les deux partie du club des futures mamans modèle « monospace » ;D Allez courage, on tient le bon bout !!

      J'aime

  6. Marie mon-nid dit :

    Hi hi ! J’ai encore eu la réflexion ce matin: « Alors, c’est pour bientôt ??? »
    « Ben non, tu vois, c’est pour la toute fin décembre, donc je n’ai pas encore atteint les 6 mois… »
    Du coup, arrive la question des jumeaux, voire des triplés…

    Bref: je compatis !

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Mouahahaha ! Et une copine de plus dans le club des beaux bidons !!

      J'aime

  7. rorihane dit :

    Je ne suis pas encore arrivée à ce stade-là (chez moi c’est plutôt « cinq mois ? mais ça ne se voit pas du tout ! »… pas agaçant du tout, non), mais je penserais certainement à cet article bien sympa quand j’y serai ! J’envie le ventre bien rond en tout cas !

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Aaaah ? C’est le premier ?? C’est vrai que c’est super énervant aussi quand ça ne se voit pas du tout… Parce qu’il faut dire que même si ça agace, c’est quand même sympa de se faire chouchouter un peu. Genre de voir les gens bondir pour te laisser une place dans une salle d’attente ou un RER… Allez courage, il va arriver, ton gros bidon !!

      J'aime

      1. rorihane dit :

        Oui le premier ! Et je rêve que les gens bondissent dans mon train bondé du matin !

        J'aime

  8. gaelle dit :

    Déjà ! Mais ça passe trop vite le temps !

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Hahaha ! Vu de l’extérieur peut-être… Mais je te promets que à vivre ça semble parfois beaucoup plus long !!

      J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :