search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Lancer des galets: une activité à part entière. Un sport, oserai-je dire. #jo2024
Fascinant, étonnant, un poil flippant. Visages nés des buissons à @les_jardins_d_etretat #art #etretat
Retrouver les galets, les falaises, le cri des goélands. Leurs mines ravies devant la mer et leurs pieds chaussés de bottes. Le vent qui nous emmêle les cheveux et les petites boutiques pleines de trésors. Retrouver Etretat comme une vieille amie dont on s’empresse de prendre des nouvelles, explorer les recoins, constater des changements et se dire que oui, quand mème, c’est bien la même. Kiffer même sous la pluie. Mettre les manteaux à sécher. Marcher avec les bottes et râler que ça fait mal aux pieds. Courir dans les galets en baskets et se faire tremper les pieds. Mes enfants non plus n’ont pas changé. #etrerat #notmandie #vacancesavecenfants #mykids #mignonsboulets
Nouvel article sur le blog. Parce que c’est important d’avoir de l’ambition dans la vie, voyez. Le lien est dans ma bio 😝 #cestpasgagné #blog #hiphop
La rentrée. Pour la plupart des enfants elle signifie retour à l’école. Pour ma douce c’est la reprise des RDV médicaux : les toxines, le suivi neuro et ophtalmo, les appareillages. Aujourd’hui c’est Necker, lundi prochain Nanterre, puis Necker à nouveau et encore après Montreuil. Retour à la vie de taxi, de salles d’attente, de temps suspendu. Et encore : on n’a pas encore trop besoin de s’emmitoufler dès qu’on met le nez dehors ! #pasvivementlhiver #polyhandicap #vieshopital #maladierare
• ECRIRE • Le carnet qui ne me quitte plus. Même un samedi après-midi au parc, alors qu’on se traine déjà 25 livres (25 !) empruntés à la médiathèque. Parce que je sais qu’en traversant la rue, en observant des passants, en me posant sur un banc, l’histoire qui se construit en ce moment dans ma tête et ne me quitte jamais vraiment va s’imposer d’une façon ou d’une autre. J’avais pris l’habitude de prendre des notes sur mon téléphone mais finalement, le carnet, on n’a pas fait mieux. Il y a un peu de tout dedans : des débuts de dialogues, des arbres généalogiques, des pistes abandonnées, des idées en vrac et d’autres qui s’organisent. Il y a les pages que je reconsulte souvent parce qu’elles sont la base de tout, et celles que j’ai barrées d’un gros NON mais que je n’arrive pas à arracher. C’est le chaos qui prend forme, les pièces éparses qui s’agencent, l’exploration tous azimuts qui se resserre vers le chemin, le seul, celui que mes personnages emprunteront à la fin. #ecrire #writer #autrice #roman #workinprogress #romanencours #prochainroman #ecrireunroman

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 734 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

DIY couture : un doudou éléphant bicolore

Difficulté : moyenne (plus compliqué que de coudre un rideau, mais moins qu’une chemise !)

Matériel requis : tissu (deux morceaux de 60 sur 60 suffisent, pensez à recycler de vieux vêtements !), épingles, fil, machine à coudre, rembourrage, papier de soie et feutre pour le patron, ciseaux…

Coût : Si on recycle tissus et rembourrage… quasi nul.

***

Le truc le plus cool avec le congé mater, c’est qu’il permet durant les quelques semaines précédant la naissance de rayer quelques petites choses sur la To-Do list qu’on a toutes dans la tête.

Aménager la chambre du bébé ou remonter le berceau, évidemment. Préparer la valise pour la maternité, bien sur. Mais aussi ranger de fond en comble tel placard ou pièce ou, dans mon cas, sortir la machine à coudre pour -enfin- faire des ourlets aux rideaux, fabriquer un stock de bavoirs élastiqués… et bricoler des doudous maison à mes enfants.

Après pas mal de temps sur Pinterest, j’avais repéré ce modèle qui a beaucoup plu au grand mouflet :

doudou

Je me suis donc essayée à la confection d’un doudou éléphant.

Première étape : dessiner un patron. J’ai fait ça à main levée sur une feuille de papier de soie, un peu au pif, en essayant de faire quelque chose qui ressemblait à ce joli éléphant tout rond.

On n’y voit pas grand chose mais mon dessin est là :

IMG_8921

Pour pouvoir mettre les oreilles, j’ai prévu que chaque face soit en deux parties : le corps et la tête.

Deuxième étape : découper les différentes parties du patron et les épingler sur le tissu choisi. Pour cet éléphant on a donc le corps, la tête, deux oreilles, la queue. Chaque pièce est découpée en double (ça fait donc 4 morceaux d’oreilles, si vous comptez bien).

IMG_8922

Comme je voulais un éléphant bicolore, j’ai pris deux morceaux de tissu de couleurs différentes (un tissu genre « polo » en kaki et anis), que j’ai placés l’un sur l’autre (faces extérieures l’une contre l’autre), bien à plat. Je me suis aperçue après coup que j’avais mis la tête à l’envers… soyez vigilant si vous avez un tissu dont l’envers est très différent de l’endroit, ça ne pardonnera pas !

 

IMG_8923

Une fois les pièces placées et épinglées sur le tissu découpez-les en laissant la place pour coudre tout autour. Gardez le tout bien épinglé. En vrai, je crois qu’il est de coutume de repasser le tissu, voire le patron… mais je ne fais pas vraiment les choses dans les règles de l’art, vous l’aurez constaté.

IMG_8924

Vous pouvez ensuite passer à la couture, en commençant par les oreilles. Une fois cousues, retournez-les. Inutile de coudre la base. Idem avec la queue.

IMG_8925

C’est ensuite qu’on se concentre un max, pour le montage des oreilles. Désépinglez le côté du corps et le côté de la tête qui doivent être cousus ensemble. Le but est qu’on ait à la fin la tête cousue au corps avec les oreilles prises dans cette couture. Je voulais que la couleur des oreilles tranche sur la couleur de l’éléphant, voilà donc à quoi ressemble le montage de cette partie :

IMG_8928IMG_8926

Vous noterez que si on monte de cette façon, on ne peut pas rembourrer les oreilles. Elles resteront bien plates après montage final. Une fois cousu, ça doit donner ça :

IMG_8927

Ça va ensuite être le moment d’assembler l’éléphant. On place les faces l’une contre l’autre, toujours avec les côtés « jolis » à l’intérieur. Placez la queue à l’arrière, en veillant aux couleurs. On ré-épingle histoire de ne pas coudre n’importe comment. Les oreilles doivent être placées vers l’arrière du corps. Et pensez à laisser un espace non cousu pour pouvoir retourner le doudou !!

IMG_8930

J’ai fait une double couture tout autour, histoire que la bestiole résiste aux enfants, et laissé le pied arrière ouvert. IMG_8931

Ne reste plus qu’à retourner la bête :

IMG_8933

Et à la rembourrer. En bonne reine de la récup, j’ai tout simplement ouvert un vieux coussin Ikea et bourré le doudou avec son contenu. Tassez bien pour que le doudou soit moelleux mais ferme, insistez sur la trompe, les pattes et la queue. Et pour finir il suffit de coudre la patte laissée ouverte, en repliant le tissu vers l’intérieur. Comme je suis une grosse feignasse je l’ai fait à la machine, ce qui n’est pas forcément facile, mais ça va plus vite qu’à la main.

DIY doudou elephant IMG_8942 IMG_8941

Alors, il est pas mignon, mon éléphant ??

14 comments on “DIY couture : un doudou éléphant bicolore

  1. Carine dit :

    Il est top …. je crois que je vais copier !!!!

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merci !!! Copie, copie.. et montre-moi le résultat !!

      J'aime

  2. Charlène dit :

    Magnifique, ils sont trop beau ❤

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merci beaucoup Charlène !!

      J'aime

  3. Lou-Anne dit :

    Salut ^^ Merci d’avoir montrer ce DIY, en ce moment j’ai très envie de faire des doudous et celui-là me plais beaucoup. Par contre je voulais savoir si tu pourrais essayer de faire le patron ? Car j’essaie de le faire moi mais je n’y arrive pas. Merci d’avance.

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Coucou, et merci de ton commentaire ! J’avais bidouillé un patron, mais c’est un peu du bricolage… Je vais voir si je peux le scanner et le mettre en ligne !

      J'aime

  4. monique pagnard dit :

    ce doudou éléphant est très beau mais je suis bien comme lou-Anne j’aimerai bien recevoir le patron d’avance merci

    J'aime

  5. Lili dit :

    super mignon !! j’aimerai me lancer dans la couture.. cest quoi ta machine a coudre?
    et comment tu as fait pour les yeux ?

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merci !
      Ma machine est une Singer basique, toute simple. Je n’ai pas fait d’eux, mais on peut coudre des boutons ou faire quelques points avec un fil foncé, à la main.

      J'aime

  6. Morgane dit :

    Très mimi ^^ J’aimerais l’essayer mais je me demande comment tu as fait pour les pattes de l’animal… il n’en a que deux ou j’ai rater une étape ?

    Merci par avance 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Oui il n’y a que deux pattes… C’est un éléphant qui est à son avantage de profil 😂

      J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :