La liste ultime pour la maternité ! (+ doc à télécharger/imprimer)

On a parlé de ce qu’on mettait dans le sac pour accoucher. On a papoté du matos pour l’allaitement. Mais là il est temps de passer aux choses sérieuses. Parce qu’il y a bien cette liste qu’on nous a filée à l’hôpital, avec les petites cases à cocher, là… mais est-ce que tout est nécessaire ? Et plus important : est-ce qu’il n’y manque rien ?

Mais en fait, qu’est-ce qu’on emmène à la maternité, bordel ?

Allez, pas de panique, voilà THE liste de ce qu’il faut emporter. Histoire de passer un séjour pas trop pourri, d’avoir bonne mine sur les photos (oui oui), et que toute la famille accueille le bébé dans un ambiance détendue.

En bas de l’article vous trouverez un pdf récap à télécharger et/ou imprimer, pour être sure d’emporter tout ce qu’il faut à la maternité.

La paperasse

  • carte vitale, carte de mutuelle
  • comptes-rendus d’échographies
  • résultats des examens (prises de sang, prélèvement streptocoque, glycémie, tout ça)
  • carte de groupe sanguin
  • livret de famille et carte d’identité
  • moyen de paiement (CB et chéquier + monnaie)
  • fiche d’inscription maternité le cas échéant, ou autre document demandé par la maternité

Le bon réflexe : mettre tout ça dans une pochette ou une grande enveloppe, et la laisser à côté du sac à main, histoire d’être prêt à bondir. Ça évitera de chercher partout cette p**** de carte de groupe sanguin après avoir perdu les eaux à 4 heures du mat.

L’accouchement

Pour la maman

  • Un grand t-shirt ou une chemise de nuit ample à manches courtes
  • un brumisateur
  • une culotte bien pourrie et très grande ou un slip en filet
  • une robe de chambre ou un gilet
  • des chaussettes (la péridurale, ça donne froid)
  • un truc à lire (mais pas fatigant, genre presse féminine, quoi)
  • le téléphone, l’ipad, l’ipod… de quoi s’occuper, mettre de la musique, tout ça (+les chargeurs !)
  • le coussin d’allaitement. Il permettra au moins d’attendre un peu plus confortablement, même s’il ne sert pas pour la première têtée

Pour le bébé

  • un body qui se ferme devant (plus facile à enfiler, surtout pour un papa qui tremble !)
  • un pyjama qui se ferme devant (pareil)
  • un bonnet, des chaussettes ou des chaussons
  • un petit gilet

A noter pour les fringues : éviter la taille naissance, c’est minuscule. Si la taille du bébé est estimée à 50cm ou plus, prends plutôt du 1 mois.

Pour le papa

  • de quoi manger
  • des sous pour aller chercher du café
  • de quoi manger encore
  • un appareil photo (si son téléphone ou le tien ne fait pas de photo)
  • de la lecture (mais pas trop palpitant, sinon ça va être relou. Mieux vaut lui prendre aussi de la presse féminine, comme ça il te fera la lecture)

Le bon réflexe : mettre tout ça (sauf le coussin géant, évidemment) dans un petit sac à part, ça évitera de se trimballer la grosse valise en salle d’accouchement.

Le chouette séjour à la maternité

Pour la huitième merveille du monde

  • des bodies qui se ferment devant (6 ou 8)
  • des pyjamas idem
  • une ou deux turbulettes
  • des couches taille 1, 2 ou 3 (selon le poids du gigot, un paquet)
  • des serviettes de toilette pour le change et le bain. Des douces, hein ! (2 ou 3)
  • une huile de massage
  • un gel lavant très doux corps et cheveux
  • un doudou à mettre dans son berceau
  • des langes en coton, toujours utiles
  • une tétine si vous le voulez
  • pour la sortie, un nid d’ange et un siège auto/poussette/écharpe de portage selon le moyen choisi pour rentrer à la maison, un bonnet si ça pèle,voire une couverture polaire en plus

A noter : pensez à laver tous les textiles de bébé avant de les utiliser, si possible avec une lessive hypoallergénique. Les vêtements neufs contiennent des tas de produits chimiques et la peau d’un bébé est très fragile… donc on lave avant.

Pour le chic à la française de la maman

  • des fringues confortables et pas trop salissantes : pantalons de grossesse par exemple, ou bas de jogging, sarouel… et en haut, tops de grossesse, voire tops d’allaitement si besoin. Prévoir pour 5 jours, au cas où.
  • des culottes bien moches, stade « juste avant la poubelle », parce que c’est quand même plus confortable que les slips filet ambiance saucisson (6 ou 8, parce que les serviettes même méga maxi nuit ne suffisent pas toujours)
  • des pyjamas ou chemises de nuit, d’allaitement si besoin, 3 ou 4
  • des chaussettes
  • des chaussons
  • des tongs (indispensables pour ne pas patauger dans la salle de bain qui est toujours inondée)
  • des soutien-gorges d’allaitement si besoin, sinon des normaux mais plus grands !
  • un sac à linge sale, histoire que la chambre ne ressemble pas hyper vite à une piaule d’ado bordélique

Pour l’allaitement

  • soutien-gorges, tops, pyjamas… d’allaitement
  • coussin d’allaitement
  • coquilles recueille-lait et/ou coussinets d’allaitement
  • bouts de sein
  • pads hydrogel Medela, crème Purelan, crème Lansinoh… bref de quoi soulager les crevasses le cas échéant

Pour l’oeil de biche, l’haleine fraîche et la glamour attitude

  • Des serviettes hygiéniques ultra night méga maxi plus plus plus (au moins 2 paquets)
  • une serviette de toilette (une grande, hein, le bidon ne va pas disparaitre tout de suite)(pis aussi une petite, ça peut toujours servir)
  • des tongs on a dit !
  • gel douche, déo
  • gel lavant Saugella vert (antiseptique naturel)
  • brosse à cheveux, élastique, pince
  • shampooing, après-shampooing (ou du shampooing sec, astuce bien pratique pour avoir le crin soyeux sans devoir rester 5 minutes debout sous la douche)
  • sèche-cheveux pour les courageuses qui les auront réellement lavés. Par contre à ne pas utiliser sur l’épisiotomie, c’est désormais déconseillé (ça souffle des poussières plus qu’autre chose)
  • crayon khol, mascara, gloss… votre essentiel de maquillage
  • crème de jour éventuellement teintée ou BB crème
  • dentifrice et brosse à dents
  • une boîte de mouchoirs (des doux ! ça peut aussi servir à sécher DELICATEMENT une couture d’épisiotomie…)
  • du papier toilette (oui il y en aura, mais reste à voir à quel point il sera rêche…)
  • stick à lèvres et crème pour les main… on veut être douce douce douce pour un nouveau-né

Pour l’ambiance cosy

  • une petite lampe de chevet ou une veilleuse (ça évite le néon dans la face en pleine nuit… ne me dites pas merci, c’est ma copine Rachel qui m’a soufflé l’idée)
  • ton oreiller le tien à toi, celui que tu dors bien avec
  • une couverture, un plaid, quelque chose de joli qui rappelle la maison
  • de la lecture débile (allez, de la presse people : si il y a un moment où on a le droit, c’est là)
  • des choses à manger : du chocolat, des fruits secs, des compotes… des petits trucs sympas pour faire un peu kiffer les papilles entre deux plateaux-repas
  • et puis soyons fous, une bouilloire, un assortiment de thés et tisanes, ton mug préféré… ça améliorera grandement les prestations hôtelières du lieu, faut le reconnaitre.
  • un journal ou un cahier pour y coucher ses premières pensées de jeune accouchée… et noter les heures de tétée ou de dodo du baby
  • pis vérifie bien d’avoir pris les chargeurs pour l’iphone, l’ordi et la console, aussi…

Pour le chéri

  • si il reste dormir : fringues de rechange, sous-vêtements, brosse à dent, serviette de toilette…
  • qu’il reste ou pas : des trucs à grignoter (ben oui, croyez pas qu’il vous regarder manger sans rien dire !)

Pour les grands frères et grandes soeurs s’il y a

  • des cadeaux, ça rendra l’événement plus festif, pis ça aidera à faire passer l’arrivée de l’envahisseur en douceur
  • des trucs à grignoter (idem que pour le doudou, croyez pas qu’ils vous laisseront les chocolats sous prétexte que…)

Et voilà, tout y est ! Et comme on a le sens du pratique par ici, vlà même la liste en format pdf à enregistrer ou imprimer, pour pouvoir cocher directement dessus :

La liste ultime de ce qu’il faut apporter à la maternité

liste complète sac maternité accouchement à télécharger

 

 

 

 

Advertisements

18 réflexions sur “La liste ultime pour la maternité ! (+ doc à télécharger/imprimer)

      • Je suis contente si ça peut t’être utile !! L’amande douce est déconseillée en raison de risques d’allergie… C’est peut-être un peu exagéré mais comme il y a de plus en plus d’enfants allergiques, on évite dans les premières semaines.

        J'aime

    • Tu m’étonnes ! Bon, ce coup-ci je vais partir avec beaucoup moins, vu que j’espère rentrer à la maison très vite en HAD… mais ça fait quand même un sacré foutoir !
      Arrivée « prévue » pour le 12. Donc n’importe quand entre maintenant et le 17, grrrrrrr

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s