Maman à nouveau {falling in love, again}

Maman. Maman deux fois. Maman trois fois. Et à nouveau tomber en amour pour un tout petit être.

A nouveau pleurer de la prendre dans mes bras pour la première fois, m’émerveiller de la voir enfin là, de la perfection de ses minuscules doigts, de cette force innée qui pousse un nouveau-né à ramper pour prendre sa première tétée.

Ma fille. Ma première fille et mon troisième bébé. Mon amour, ma beauté.

Guetter ta respiration, sentir mon coeur se serrer de t’entendre pleurer, te chuchoter des mots doux et t’apaiser.

A nouveau se promettre que nous ferons tout, toujours, pour te protéger.

Enfouir mon nez dans un si petit cou, humer l’odeur de ta peau, caresser ta joue de ma joue.

A nouveau suspendre mon souffle à la recherche du tien, m’endormir en te tenant contre moi, fondre de te voir si petite dans les bras de ton papa.

Oublier le reste du monde, plonger dans le bleu indicible de tes prunelles toutes neuves, guetter tes éveils, caresser ton sommeil.

A nouveau vivre à ton rythme et ta loi, se laisser gagner par la douceur simple de te serrer contre moi, sombrer ensemble après ton repas.

Souffrir et sourire, s’oublier, se retrouver.

A nouveau confondre le jour et la nuit, dormir à demi, sursauter au moindre bruit.

Apprendre à te connaître, découvrir ta voix, se demander à qui tu ressembleras, essayer de deviner ta personnalité.

A nouveau recentrer l’univers sur mes tout-petits, sentir mon coeur éclater quand ton frère te serre contre lui, retomber amoureuse de mon mari.

Aimer, à en rire et en pleurer à la fois.

Devenir maman, à nouveau, grâce à toi.

IMG_9767

Advertisements

23 réflexions sur “Maman à nouveau {falling in love, again}

  1. Sans doute parce que je suis maman pour la 1ère fois de ma fille adorée depuis moins de 3 semaines, je me retrouve tellement dans ce que tu écris, et je pleure comme je pleure tout le temps en ce moment tellement j’ai peur de tout, peur pour elle. Merci

    Aimé par 1 personne

  2. Moi qui n ai vécu qu une grossesse pour deux enfants je me sens émue par tant de sérénité. Je ressens encore ce bouleversement affectif que tu décris et ces sensations me sont familières. Mais mon souvenir est teinté d une sorte d urgence et d une sensation vertigineuse. Je suis émue… et un peu envieuse j avoue 😉
    Profitez en bien!

    Aimé par 1 personne

  3. Très très joli texte qui me fait monter les larmes aux yeux moi aussi ! Décidemment ! Dire que dans quelques mois je connaitrai ça à nouveau aussi… quel bonheur ! J’ai hâte de retrouver cet émerveillement et cet amour sans fond ( dit la nana qui panique tous les soirs en comptant les jours avant l’accouchement ah ah ).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s