search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Nouvel article sur le blog. Parce que c’est important d’avoir de l’ambition dans la vie, voyez. Le lien est dans ma bio 😝 #cestpasgagné #blog #hiphop
La rentrée. Pour la plupart des enfants elle signifie retour à l’école. Pour ma douce c’est la reprise des RDV médicaux : les toxines, le suivi neuro et ophtalmo, les appareillages. Aujourd’hui c’est Necker, lundi prochain Nanterre, puis Necker à nouveau et encore après Montreuil. Retour à la vie de taxi, de salles d’attente, de temps suspendu. Et encore : on n’a pas encore trop besoin de s’emmitoufler dès qu’on met le nez dehors ! #pasvivementlhiver #polyhandicap #vieshopital #maladierare
• ECRIRE • Le carnet qui ne me quitte plus. Même un samedi après-midi au parc, alors qu’on se traine déjà 25 livres (25 !) empruntés à la médiathèque. Parce que je sais qu’en traversant la rue, en observant des passants, en me posant sur un banc, l’histoire qui se construit en ce moment dans ma tête et ne me quitte jamais vraiment va s’imposer d’une façon ou d’une autre. J’avais pris l’habitude de prendre des notes sur mon téléphone mais finalement, le carnet, on n’a pas fait mieux. Il y a un peu de tout dedans : des débuts de dialogues, des arbres généalogiques, des pistes abandonnées, des idées en vrac et d’autres qui s’organisent. Il y a les pages que je reconsulte souvent parce qu’elles sont la base de tout, et celles que j’ai barrées d’un gros NON mais que je n’arrive pas à arracher. C’est le chaos qui prend forme, les pièces éparses qui s’agencent, l’exploration tous azimuts qui se resserre vers le chemin, le seul, celui que mes personnages emprunteront à la fin. #ecrire #writer #autrice #roman #workinprogress #romanencours #prochainroman #ecrireunroman
Ma Douce se repose, les garçons sont à l’école, j’avale une tasse de thé et reprends mon cahier. Elle est là, l’histoire, elle volète dans mon esprit, jamais loin. Elle se dérobe puis surgit, grignote mes nuits, obsède mes journées, s’impose avec l’urgence de l’inachevé. Des vies s’écrivent, presque à mon insu, des vies qui ont le goût de la vérité quand elles n’existent que dans mon esprit. Nous cohabitons. Un monde dans ma tête. Vertige de la tendresse portée à des héros d’encre et de papier. #écrire #jenesuispasfollevoussavez
Le bonheur, c’est simple comme un tour en balançoire 🌟Fin de dimanche dans la verdure, avec du sable entre les orteils et de très grands arbres pour horizon. Les garçons ont roulé dans l’herbe, j’ai rempli mes yeux de vert. C’est le dépaysement d’un coup de RER, un air de vacances en plein Paris. #montsouris
• CONCOURS • Les vacances sont terminées mais il est encore temps de s’évader ! Si vous avez envie de voyager en Inde, de passer quelques heures dans la grouillante Delhi ou dans la sérénité de l’ashram, tentez votre chance pour gagner un exemplaire dédicacé de mon roman C’est encore loin, le bonheur ? 😊 Pour participer c’est simple : •likez ma page et ce post •laissez-moi un commentaire ici •c’est tout ! Une chance de plus si vous partagez ce post en story (pensez à me tagger). Et bien sur vous pouvez inviter vos ami(e)s aussi 💛 Le tirage au sort aura lieu jeudi prochain, France only, d’ici là bonne chance 🍀 ! EDIT : CONCOURS TERMINÉ ! Merci à tous de vos participations, ça fait chaud à mon ptit coeur ! La gagnante est @delfscrap, félicitations !! #bookstagram #livrestagram #lire #roman #feelgoodbook #concours #giveaway #madie #inde #cadeau #àlire #rentreelitteraire

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 728 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

Maman. Maman deux fois. Maman trois fois. Et à nouveau tomber en amour pour un tout petit être.

A nouveau pleurer de la prendre dans mes bras pour la première fois, m’émerveiller de la voir enfin là, de la perfection de ses minuscules doigts, de cette force innée qui pousse un nouveau-né à ramper pour prendre sa première tétée.

Ma fille. Ma première fille et mon troisième bébé. Mon amour, ma beauté.

Guetter ta respiration, sentir mon coeur se serrer de t’entendre pleurer, te chuchoter des mots doux et t’apaiser.

A nouveau se promettre que nous ferons tout, toujours, pour te protéger.

Enfouir mon nez dans un si petit cou, humer l’odeur de ta peau, caresser ta joue de ma joue.

A nouveau suspendre mon souffle à la recherche du tien, m’endormir en te tenant contre moi, fondre de te voir si petite dans les bras de ton papa.

Oublier le reste du monde, plonger dans le bleu indicible de tes prunelles toutes neuves, guetter tes éveils, caresser ton sommeil.

A nouveau vivre à ton rythme et ta loi, se laisser gagner par la douceur simple de te serrer contre moi, sombrer ensemble après ton repas.

Souffrir et sourire, s’oublier, se retrouver.

A nouveau confondre le jour et la nuit, dormir à demi, sursauter au moindre bruit.

Apprendre à te connaître, découvrir ta voix, se demander à qui tu ressembleras, essayer de deviner ta personnalité.

A nouveau recentrer l’univers sur mes tout-petits, sentir mon coeur éclater quand ton frère te serre contre lui, retomber amoureuse de mon mari.

Aimer, à en rire et en pleurer à la fois.

Devenir maman, à nouveau, grâce à toi.

IMG_9767

23 comments on “Maman à nouveau {falling in love, again}

  1. Co dit :

    Sans doute parce que je suis maman pour la 1ère fois de ma fille adorée depuis moins de 3 semaines, je me retrouve tellement dans ce que tu écris, et je pleure comme je pleure tout le temps en ce moment tellement j’ai peur de tout, peur pour elle. Merci

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Ah la la… Tu vas me faire pleurer aussi… On n’arrête jamais tout à fait d’avoir peur, mais heureusement on a la larme moins facile avec le temps ;D
      Merci pour ton message, et cette nuit quand tu guetteras son souffle, dis-toi que tu n’es pas la seule maman en amour qui veille 💕

      Aimé par 1 personne

      1. Co dit :

        Merci Amélie, ça me touche beaucoup!

        J'aime

  2. alinedeguy dit :

    Félicitations Amélie ❤ Bienvenue à cette demoiselle !
    Très joli texte…

    Aimé par 1 personne

  3. Aurelie dit :

    Félicitations et bienvenue a cette petite puce! J espère la voir bientôt au coin d’une rue chère voisine!

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Hehe, tu risque de croiser encore le papa quelques temps ! On est si bien au chaud… bises !

      J'aime

  4. tatairene dit :

    Moi qui n ai vécu qu une grossesse pour deux enfants je me sens émue par tant de sérénité. Je ressens encore ce bouleversement affectif que tu décris et ces sensations me sont familières. Mais mon souvenir est teinté d une sorte d urgence et d une sensation vertigineuse. Je suis émue… et un peu envieuse j avoue 😉
    Profitez en bien!

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Si tu te souviens bien, la première fois, je ne débordais pas de sérénité non plus… la peur rendait aussi tout plus intense je crois. Alors avec deux… XOXO ma copine

      J'aime

  5. fabuleuxfab dit :

    C’est les hormones ! [cynique]

    Aimé par 1 personne

    1. Patate dit :

      Mon petit faboulet, je suis sûre que ce ne sont pas que les hormones, ce doit être magique, incomparable de découvrir son enfant « à l’extérieur » pour la première fois ! On en reparlera dans 15 jours si tout va bien, futur papa ! Ton texte est très émouvant Amélie, je n’imagine pas que cela puisse être autrement. Elle a un magnifique prénom et de très jolies pieds 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Amélie dit :

        Ouais, le fab, on en reparle courant décembre !

        J'aime

      2. tatairene dit :

        Pas que les pieds! Elle a aussi une très jolie maman

        J'aime

  6. hachinyu dit :

    *larmes*
    P’tain t’es con je pleure comme une gamine T.T
    Tellement touchant ♥♥ Il me tarde de revivre ça !
    On est moins « stressée/au taquet/en mode sioux/etc. » pour une second & un troisième ?

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      J’adoooore faire pleurer les copines, moi 😉 oui je trouve qu’on est carrément plus détendu pour les suivants, et du coup on profite mieux💛

      J'aime

      1. hachinyu dit :

        Comme tu es vile XD
        Tiens ce serait une bonne idée de billet ça ! La primipare VS la multipare (ouais je me la joue nom scientifique toussa toussa !), les angoisses de l’une qui ne sont plus les angoisses de l’autre, etc. =)

        J'aime

  7. bcommeb dit :

    Très très joli texte qui me fait monter les larmes aux yeux moi aussi ! Décidemment ! Dire que dans quelques mois je connaitrai ça à nouveau aussi… quel bonheur ! J’ai hâte de retrouver cet émerveillement et cet amour sans fond ( dit la nana qui panique tous les soirs en comptant les jours avant l’accouchement ah ah ).

    J'aime

  8. Amélie dit :

    On est pas à un paradoxe près, pendant la grossesse ! Moi ce coup-ci j’ai fait mon baby-blues avant… c’est pas mal comme concept ;D

    J'aime

  9. tes mots sont si beaux! Bienvenue à elle.

    Aimé par 1 personne

  10. Bienvenue à la petite puce ! Et félicitations aux parents et aux petits frères !

    Aimé par 1 personne

  11. Caro dit :

    Félicitations Amélie !!! Profites bien de ce nouveau bonheur…
    Caroline, ta collègue

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merciiii Caroline ! j’espère que tout se passe bien de votre côté, je pense à vous !!

      J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :