search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Juste pour se souvenir des vacances, du soleil, du sable chaud sous nos pieds, des rires, du lac et de l’océan, des virées en vélo, des discussions de fin de soirée, des petits-dej au son des cigales. Juste pour savourer encore un peu tout ça. . . . . . Sur ce je vous laisse, je vais sniffer le tube de crème solaire. #vacances2019 #seignosse #nosombreslandaises
C’est pareil tous les ans, je devrais m’y habituer, mais non. Le retour à la ville, à la vie « normale », citadine, après nos vacances landaises... c’est toujours aussi déprimant. Je tourne en rond, rien ne m’amuse, j’ai juste envie de me gaver de films et de chocolat, ou alors d’écrire beaucoup. Mais je ne peux pas parce que j’ai les enfants avec moi. Et cette année, ils sont encore plus dépités que moi. Alors cet aprem on va mettre les maillots et allez nager à la piscine. Pour barboter encore un peu. Et puis au parc. Pour voir du vert. Et puis on s’habituera à ne plus vivre dehors, à ne plus entendre les cigales, à ne plus buller dans le hamac, on oubliera la nostalgie et on profitera du mois d’aout quand même. Et comme à chaque fois, je me demande : ça serait aussi bien, les vacances, si c’était tout le temps ? C’est le retour à l’habituel qui fait que c’est si dur ? Ou on n’est juste pas faits pour vivre dans le béton ? #deprimepostvacances
On a pédalé (pour changer du paddle). On a glissé (surtout les enfants parce que mes fesses à moi passaient moyen sur le machin). On a vu un cormoran (étonnamment sociable) et des crabes (timides). On a laissé le soleil descendre sur la plage, retiré les lycras et laissé les derniers rayons nous chauffer gentiment le dos. On s’est demandé si on verrait bien les étoiles. On s’est passés à la balayette avant de remonter dans la voiture. On a laissé du sable dans la baignoire. On a fini le gâteau basque et picoré des olives. On a traîné dans le hamac et puis on est partis au lit. On est en vacances, quoi. #landes #seignosse #soustons #family #mykids #pedaloavectoboggan #cestbeauleprogres
Elle nous a apporté les cafés. Elle s’est penchée sur la Mini, toute sage dans sa poussette. Elle a demandé « elle m’entend ? ». Et comme on a dit oui, elle lui a murmuré des mots doux en lui caressant la joue. Et puis elle lui a fait des bisous. Et la poulette a roucoulé de bonheur. Ça n’a l’air de rien, ça, mais moi ça m’a remuée. Assez pour que je me retrouve à tamponner mes yeux avec la serviette du restaurant. Qu’une personne inconnue s’intéresse à ma fille, autrement que pour la plaindre ou nous plaindre. Autrement qu’avec de la peur ou de la tristesse dans le regard. C’était beau, je peux même pas vous dire comment. Cilou, si vous passez par ici : vous avez un peu flingué mon maquillage mais MERCI. #handicap #enfantsextraordinaires #maladierare #amour
Quelle aventure, une séance de signatures... j’ai noté les prénoms mais ce sont les visages qui me revenaient, hier soir, alors que je glissais dans le sommeil. Les sourires, les encouragements, les mots gentils, les « on vous revoit pour le prochain ! ». Il y a eu des rires, des accolades et même quelques larmes. Il s’est passé des choses fortes hier, beaucoup plus puissantes que j’aurais pu imaginer. Bien sûr, sur les centaines de visiteurs du Cultura, seul un petit nombre a eu envie de venir me voir, et un encore plus petit a passé le cap d’acheter le premier roman d’une autrice inconnue. Mais ces rencontres-là... punaise ! Alors s’ils passent par ici j’envoie une bise particulière à l’étudiante en pharma qui cherche sa voie, à Jarod et Kellia, les collégiens les plus cool de Belle Ep’, à Lola, à Cynthia et sa puce Maïly, à la sublimissime Janica, à Mathilde, à Tom, à Laurent... merci à tous, du fond du coeur. Merci à ceux qui ont papoté avec moi, à ceux qui ont dit « c’est pas ma came mais félicitations », à ceux qui n’avaient pas les moyens mais qui ont bavardé quand même, merci, vraiment. Et un big Merci aussi à l’équipe @culturafr de @centre_commercial_belle_epine, pour leur gentillesse, leur enthousiasme... et leur patience face à mes 2000 « bonjour, c’est mon premier roman ! » de la journée. #premierroman #dedicaces #signature #bookstagram #lire #lecteurs #incroyable #justebeau #livrestagram
On n’a pas de jardin, pas de vue, pas d’horizon dégagé ni de grande étendue sauvage. On n’a qu’un bout de terrasse avec des dizaines de fenêtres en vis-à-vis, un rectangle de ciel au-dessus et un arc de soleil délimité par les immeubles voisins. Mais de notre carré de briques, de dalles et de béton, on a fait une petite oasis où poussent des haricots, des tomates, des tas de fleurs ; où les escargots, les abeilles et les enfants sont très heureux. On peut poser une micro-piscine et une nappe pour pique-niquer. On peut buller sur le tapis, bouquiner sous le parasol mais pas bronzer dénudé. On peut mettre juste les pieds dehors pour regarder la pluie tomber sans se faire mouiller. C’est un peu le fouillis, le bazar, un bric à brac, mais ça a l’odeur du jasmin et de la terre désaltérée 💛 #presqueunjardin #natureenville #terrassewithnoview #mykids

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 718 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

Comment s’habiller pour allaiter ?

Et voilà ! Notre fille a maintenant deux semaines et demi, et comme ses frères elle est nourrie au sein. La plus grande différence avec les allaitements précédents (si ce n’est qu’on se débrouille vachement mieux avec de l’expérience, c’est ce que j’expliquais ici), c’est que ce coup-ci il fait froid !

Autant en été on peut facilement se déshabiller pour allaiter, autant en automne et hiver, surtout pour une frileuse comme moi, le nourrissage au sein nécessite un peu plus de matos !

Le minimum vital, c’est le soutien-gorge ou la brassière d’allaitement. Bien sur on peut allaiter en portant ses soutien-gorges habituels mais

  1. ils risquent de ne plus être à la bonne taille
  2. si ils appuient au mauvais endroit ils peuvent causer des engorgements
  3. dégrafer et soulever le soutif pour allaiter, c’est quand même pas le top

Donc à mon sens mieux vaut investir dans des modèles spécifiques.  Ils permettent de découvrir un sein sans déshabiller l’autre, ils sont en général souples et confortables et permettent accessoirement de maintenir en place les coussinets d’allaitement, très utiles contre les fuites intempestives de lait. On en trouve dans toutes les boutiques de puériculture, mais aussi chez H&M par exemple. J’ai eu un gros coup de coeur ce coup-ci pour les modèles de chez Emma Jane, super confortables et pas très chers… on les shoppe notamment chez Vert Baudet et Asos. L’essentiel est que les soutien-gorges ou brassières d’allaitement ne compriment pas les seins, qu’ils soient confortables à porter et faciles à ouvrir (d’une seule main, tant qu’à faire). Mieux vaut en avoir plusieurs, vu la quantité de fuites qu’on peut avoir.

emma jane allaitement

brassière Emma Jane

 

Pour les adeptes du « no bra » (pas de soutien-gorge), une alternative géniale sont les Lily Padz, qui tiennent tous seuls… je vous en reparlerai.

lilypadz allaitement

Lily Padz

 

Pour le reste on peut recourir aux fringues spécifiques allaitement, ou jouer avec les vêtements « normaux ». Les chemises, chemisiers, tout ce qui s’ouvre devant facilement, ainsi que tous les tops assez larges pour être relevés sans faire de plis gênants font tout à fait l’affaire. Le seul hic c’est qu’on se retrouve alors le ventre à l’air, et ça… si il caille ou si on n’a pas envie de montrer son bidon/ses vergetures/ses bourrelets (rayer la mention inutile), c’est moyen.

Pour moi, globalement, les points indispensables pour les vêtements à porter quand on allaite sont :

  • La facilité d’ouverture. Pas question de passer 5 minutes à déboutonner un vêtement, surtout quand on a un bébé qui râle !
  • La largeur de l’ouverture. L’idéal, c’est que le vêtement permette de découvrir largement le sein, mais qu’il reste quand même bien en place ailleurs, pour ne pas avoir froid !
  • Le confort général. En dehors de l’allaitement, mais aussi pendant. Il ne faut pas que le top soit trop petit, qu’il comprime les seins.
  • La matière et la facilité de lavage. Dans la mesure où on a fréquemment des fuites, où le bébé peut crachouiller… et où on tache donc régulièrement les fringues, mieux vaut miser sur des matières qui ne craignent pas le lavage ni un passage au sèche-linge (et dieu sait qu’on en fait, des lessives, dans les premiers mois après une naissance…).
  • L’élégance. Ben oui, on peut allaiter et vouloir rester un peu chic ! De jolies matières, des coupes un peu amples pour camoufler le bidon… histoire de se sentir belle (?) malgré la fatigue et les kilos qui ne décollent pas (jamais réussi à perdre du poids en allaitant… ça me donne trop faim !)

Le tout est d’arriver à combiner tous ces critères pour dénicher des tops qui rendent l’allaitement plus facile (pas besoin de se rajouter des obstacles, ça peut déjà être assez coton) et qui s’adaptent aux différentes situations.

Les besoins ne seront pas exactement les mêmes si on allaite à la maison ou en extérieur. Si on est seule avec son bébé ou si on reçoit de la famille ou des amis…

En ce qui me concerne, ma garde-robe de maman allaitante comprend :

  • Des soutien-gorges d’allaitement.
  • Des t-shirts d’allaitement basiques en coton (Natalys, H&M, Coline…), qui permettent de nourrir bébé à la maison sans me mettre à poil.
  • Des t-shirts et des tops « normaux » mais suffisamment amples pour être relevés ou qui s’ouvrent devant
  • Un ou deux tops d’allaitement un peu plus chics, pour sortir ou recevoir. Une alternative consiste à miser sur une jolie chemise, sous laquelle porter un débardeur d’allaitement. Comme ça on peut ouvrir en grand, mais sans se retrouver le nombril à l’air.
  • Une robe d’allaitement, parce que ça fait plaisir de se mettre en robe, quand même ! J’ai eu la chance d’en recevoir une de la marque Mammae, elle est super pratique.
  • Des chemises de nuit d’allaitement, bien commodes parce qu’elles permettent de maintenir les coussinets d’allaitement en place ( le sein qui n’est pas tété peut couler pendant qu’on nourrit bébé avec l’autre). Le combo t-shirt ou débardeur d’allaitement + pantalon de pyjama ou culotte (ou Chanel n°5, c’est vous qui voyez) marche bien aussi.
  • Des gilets, des tas de gilets. Comme je suis très frileuse, ça va être gilet tout l’hiver je crois. Il suffira d’ouvrir pour allaiter, et en cas de coup de chaud (oui, on peut avoir des bouffées de chaleur quand on allaite, c’est glam, pas vrai ?) c’est plus facile à enlever.
  • Ma bague d’allaitement !
mammae

Top d’allaitement Mammae

bague-d-allaitement-nuage-p-image-26016-petite-poupke

bague d’allaitement Poup’ke

natalys-chemise-nuit-allaitement

nuisette grossesse/allaitement Natalys

 

12 comments on “Comment s’habiller pour allaiter ?

  1. daljaa dit :

    Sympa la bague ! Les premières semaines j’utilise un bracelet élastique que je change de main à chaque tétée pour savoir quel est le néné suivant. Mais bon, très vite ça devient inutile parce que les miens ils veulent les 2 à chaque fois ensuite ! (ça explique l’effet dindonneau)

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      J’étais toute contente de la ressortir, ma bague ! Bon, pour le moment comme le ragondin ne prend qu’un sein à la fois, je sens bien lequel je dois donner… Mais justement je la trouve plus utile quand ils prennent les deux seins, pour pouvoir commencer par celui tété en dernier la fois d’avant !

      J'aime

  2. bcommeb dit :

    Canon le top d’allaitement Mammae ! ( le soutif aussi d’ailleurs). Je vais devoir me repencher sur le sujet, j’ai tout bazardé après l’allaitement de Little B. ( je m’en mords les doigts mais en même temps tout était tâché, retâché et surtâché de lanonine bien grasse et de crachouillis, irrécupérable).
    En revanche les « patchs », sur des seins d’allaitement assez sensible, c’est vraiment confortable ? Ca ressemble à ceux que tu poses en cas de robe dos nu ? Brrr ça me fait froid dans le dos, je me souviens qu’au début j’étais tellement sensible que si j’avais du décoller et recoller un truc sur mon sein en feu, bonjour le carnage.

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Le top Mammae est carrément bien, parce qu’il s’ouvre très grand (ça me gonfle quand l’ouverture est toute petite, surtout quand en dessous tu as un soutif avec une ouverture pas très grande non plus…). Et il y a une petite astuce de boutonnage pour se souvenir de quel côté tu as donné le sein.
      Alors les Lilypadz, je dirais non sur des seins hyper sensibles. Là c’est vraiment de l’antifuite, c’est du silicone tout simple. Si tu as des crevasses (ou juste que c’est on fire), ce sera plutôt les patchs hydrogel Medela, ils évitent les fuites aussi mais ils cicatrisent et soulagent en plus. Par contre on les garde seulement 24h, après faut les jeter, et c’est pas donné. Sinon crème Purelan ou Lansinoh, laisser sécher à l’air, et coussinets d’allaitement classiques…
      Rappelle-moi, c’est pour quand, toi ??

      J'aime

      1. bcommeb dit :

        C’est pour fin mars ! Je vais regarder pour les Medela, jamais entendu parler avant… ça peut se révéler utile d’en avoir en réserve au cas où ! Merci !

        J'aime

  3. Ah moi aussi je me suis fait avoir par la saison, c’est vachement moins pratique en fait, je n’y avais même pas pensé mais on s’en rend compte vite ! Je viens justement de me racheter un t shirt coline, avec les ouvertures sur les cotes c’est hyper pratique.

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Ah oui, j’en ai un aussi ! Mais je le trouve un peu court…

      J'aime

      1. Amélie dit :

        Ah non, le mien c’est un vieux, il est moins bien ! Il a l’air tout doux, celui-là, en plus !

        Aimé par 1 personne

      2. Il est tout doux !! Du coup je m’en suis repris un !!

        Aimé par 1 personne

  4. Joupette dit :

    Ah, je ne suis donc pas la seule mère allaitante à mourir de faim toute la journée ! Et après on viendra encore me dire « ah mais tu allaites, tu vas fondre comme neige au soleil ! » alors que j’ai quand même réussi à reprendre du poids au bout d’un mois et demi…

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Moiahahah mais non tu n’es pas seule… Vive le chocolat !

      J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :