search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Retrouver les galets, les falaises, le cri des goélands. Leurs mines ravies devant la mer et leurs pieds chaussés de bottes. Le vent qui nous emmêle les cheveux et les petites boutiques pleines de trésors. Retrouver Etretat comme une vieille amie dont on s’empresse de prendre des nouvelles, explorer les recoins, constater des changements et se dire que oui, quand mème, c’est bien la même. Kiffer même sous la pluie. Mettre les manteaux à sécher. Marcher avec les bottes et râler que ça fait mal aux pieds. Courir dans les galets en baskets et se faire tremper les pieds. Mes enfants non plus n’ont pas changé. #etrerat #notmandie #vacancesavecenfants #mykids #mignonsboulets
Nouvel article sur le blog. Parce que c’est important d’avoir de l’ambition dans la vie, voyez. Le lien est dans ma bio 😝 #cestpasgagné #blog #hiphop
La rentrée. Pour la plupart des enfants elle signifie retour à l’école. Pour ma douce c’est la reprise des RDV médicaux : les toxines, le suivi neuro et ophtalmo, les appareillages. Aujourd’hui c’est Necker, lundi prochain Nanterre, puis Necker à nouveau et encore après Montreuil. Retour à la vie de taxi, de salles d’attente, de temps suspendu. Et encore : on n’a pas encore trop besoin de s’emmitoufler dès qu’on met le nez dehors ! #pasvivementlhiver #polyhandicap #vieshopital #maladierare
• ECRIRE • Le carnet qui ne me quitte plus. Même un samedi après-midi au parc, alors qu’on se traine déjà 25 livres (25 !) empruntés à la médiathèque. Parce que je sais qu’en traversant la rue, en observant des passants, en me posant sur un banc, l’histoire qui se construit en ce moment dans ma tête et ne me quitte jamais vraiment va s’imposer d’une façon ou d’une autre. J’avais pris l’habitude de prendre des notes sur mon téléphone mais finalement, le carnet, on n’a pas fait mieux. Il y a un peu de tout dedans : des débuts de dialogues, des arbres généalogiques, des pistes abandonnées, des idées en vrac et d’autres qui s’organisent. Il y a les pages que je reconsulte souvent parce qu’elles sont la base de tout, et celles que j’ai barrées d’un gros NON mais que je n’arrive pas à arracher. C’est le chaos qui prend forme, les pièces éparses qui s’agencent, l’exploration tous azimuts qui se resserre vers le chemin, le seul, celui que mes personnages emprunteront à la fin. #ecrire #writer #autrice #roman #workinprogress #romanencours #prochainroman #ecrireunroman
Ma Douce se repose, les garçons sont à l’école, j’avale une tasse de thé et reprends mon cahier. Elle est là, l’histoire, elle volète dans mon esprit, jamais loin. Elle se dérobe puis surgit, grignote mes nuits, obsède mes journées, s’impose avec l’urgence de l’inachevé. Des vies s’écrivent, presque à mon insu, des vies qui ont le goût de la vérité quand elles n’existent que dans mon esprit. Nous cohabitons. Un monde dans ma tête. Vertige de la tendresse portée à des héros d’encre et de papier. #écrire #jenesuispasfollevoussavez
Le bonheur, c’est simple comme un tour en balançoire 🌟Fin de dimanche dans la verdure, avec du sable entre les orteils et de très grands arbres pour horizon. Les garçons ont roulé dans l’herbe, j’ai rempli mes yeux de vert. C’est le dépaysement d’un coup de RER, un air de vacances en plein Paris. #montsouris

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 731 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

Une turbulette de compète (on a testé la gigoteuse Grobag)

Je l’écrivais ici récemment : on a testé pas mal de gigoteuse depuis la naissance du Grand. Des jolies pas pratiques, des pratiques pas douillettes, des douillettes pas solides… Et quelques-unes qui sortaient du lot, heureusement… mais finalement pas tant que ça.

Du coup quand The Gro Company nous a proposé il y a quelques semaines de tester une turbulette Grobag, on a tendu l’oreille. Et après avoir jeté un oeil à la page des Grobag, on s’est dit qu’on tenait un nouveau participant sérieux pour notre crash-test de turbulette.

Alors la gigoteuse préférée des anglais, en vrai, ça donne quoi ? Une turbulette bardée de récompenses chez les british, ça déchire ou bien ? Non parce que moi j’aime beaucoup l’Angleterre. Un pays qui donne les Beatles, les Monthy Python, Tolkien, Benedict Cumberbatch et Jude Law, ne peut qu’avoir mon amour éternel. En revanche, et dans la mesure où les gibis sont aussi des gens extrêmement bizarres (des sandwiches fromage-marmelade, sérioulsy ? Et le contrat zéro heure ?) je garde quand même une certaine réserve.

So we said yes to the test, et nous avons appliqué scrupuleusement notre grille de crash-test. Histoire que Martin Freeman n’influence pas mon verdict. Ni le fait que cette turbulette était un cadeau, et que forcément ça lui donne immédiatement quelques bons points.

Donc  le Grobag, in real life, ça donne quoi ?

*Les deux bretelles peuvent s’ouvrir : YES.

*Les boutons tiennent bien : YES. En plus ils ont mis deux boutons pression sur chaque bretelle, ce qui est assez rare. Avec un bébé de quelques semaines qui est loin de gigoter ça ne me semble pas nécessaire, et en pratique je n’en ferme souvent qu’un sur les deux, mais avec un bébé plus grand ça peut être utile.

IMG_0127turbulette-gigoteuse-grobag

*Le zip ne se coince pas : YES. Après quelques semaines d’utilisation, aucun coinçage de fermeture éclair à déplorer. Zip de super bonne qualité, et le tissu ne vient pas se fourrer dedans. Le haut du zip est entouré de tissu, pour être bien sur de ne pas coincer les fringues du marmot dedans (safety first) et une pression finit de fermer la sleeping bag.

IMG_0117

*La turbulette s’ouvre à plat : YES. Change de nuit du gigot tout emballé : validé.

*Elle passe au lave-linge ET au sèche-linge : YES and YES. 4 ou 5 lavages pour le moment, donc un peu court pour évaluer la tenue des couleurs sur le long terme, mais pour le moment le Grobag est as good as new. Le rembourrage ne s’est pas tassé dans un coin ou tout ratatiné après le passage au sèche-linge (ça s’est déjà vu), donc tout bon.

*Elle est douillette : chaude comme il faut, YES. Et là, mention spéciale parce que chez The Gro Company, ils ne font pas les choses à moitié. C’est bien gentil de dire qu’à partir de telle température dans la chambre il faut habiller le marmot de telle façon avec telle TOG de gigoteuse… encore faut-il avoir un thermomètre. Alors ils font quoi les angliches ? Ils t’envoient, tout simplement, un thermomètre avec chaque Grobag. Pas un truc de fou, mais un ptit thermomètre plat tout simple et suffisant pour savoir si il fait environ 18, 21 ou 25 dans la maison. Par ailleurs niveau confort on dit aussi YES. La turbulette est confortable et douce.

thermomètre-grobag-togIMG_0122thermometre-grobag

*Elle ne laisse pas passer les courants d’air : YES. Pas de nouettes, pas de troutrous… mais des bretelles larges, des pressions supplémentaires pour ajuster sous les bras. Le môme, il est harnaché sérieux. Laissez-moi te dire que pour que le marmot ait froid aux pieds, va falloir y aller fort.

*Elle est à la bonne taille : Dans le post précédent j’écrivais que là c’est aux parents de faire le nécessaire. Je dois dire que la Grobag m’a fait réaliser un truc : en matière de turbulette comme pour n’importe quelle fringue, l’encolure a une importance capitale. Y’a qu’à voir sur la photo. Turbulette Carré Blanc vs Grobag : tu vois la différence au niveau du col et des emmanchures ? D’un côté ça colle au lardon, ça lui épouse ses formes de nain de jardin. De l’autre ça baille. Bon ben voilà. Grobag : double YES.

turbulette-gigoteuse-grobag

Pour finir on fait le tour des critères annexes

Esthétique : j’ai choisi un modèle flashy, avec des lapins sur fond rose et bordures turquoise (kissing bunnies), et on en l’aime beaucoup. Il est marrant, original, rose mais pas gnangnan.

turbulette-gigoteuse-grobag

J’avais hésité avec celui-ci très graphique… je trouve ces imprimés exclusif Anorak carrément canons. Mais il y aussi du plus classique dans les Grobag, et aussi des modèles fifilles très mignons.

hetty-grobag-turbuletteKissing_Rabbits_Grobag-turbuletteturbulette-grobag-anorakSweet-Dreams-gigoteuse grobag

Le prix : ce Grobag nous a été offert. Aurais-je dépensé 50€ spontanément pour une turbulette dont je ne connais pas la marque ? Je ne pense pas. Mais je dois dire que pour le modèle que nous avons reçu (et qui semble représentatif des gigoteuses Grobag), on est carrément séduits. Du coup je serai prête à craquer je pense quand la Mini passera à la taille au-dessus… d’autant qu’il y a des modèles à partir de 36€.

La possibilité d’utiliser la gigoteuse dans la poussette ou le siège auto :  pas pour le Grobag que nous avons choisi (ça n’était pas le but) mais il y a des modèles adaptés au voyage, au besoin.

Verdict ?

Crash-test ultra réussi pour le Grobag, qui fait définitivement partie de notre top turbulettes. Solide, pratique, douillette ET jolie, le seul bémol est le coût mais on est finalement sur la même gamme de prix que pour des gigoteuses Natalys… Pourquoi pas mettre un ou deux Grobag sur la liste de naissance ?

Well done, les british, and see you soon ❤

grobag kissing bunnies blog maman turbulette

 

6 comments on “Une turbulette de compète (on a testé la gigoteuse Grobag)

  1. daljaa dit :

    Et bien voilà, la turbulette parfaite, et en plus elle vient se livrer toute seule chez toi. Enfin non, ça aurait été mieux que Benedict vienne la livrer quand même.

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Mouahahaha ! Jvais ptet me refaire un sherlock aujourd’hui, tiens !

      J'aime

  2. Cette turbulette a l’air parfaite et les photos que tu as montré des autres modèles, waouuu!!!
    Tu m’as mis l’eau à la bouche… Mais le prix est un frein.

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      C’est sur… Ton petit colis n’a pas un truc à fêter bientot ? Tu mets le grobag sur la wishlist 😉 sinon j’en ai vu soldés via amazon 👍

      J'aime

  3. Caroline dit :

    Elle est vraiment magnifique ta Grobag

    J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :