search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Il a dit : « plus tard je veux habiter ici et mon travail ce sera vérificateur de marée. Tu sais, c’est vérifier que la marée elle monte et elle descend à la bonne heure ». Du coup moi aussi je veux habiter ici, et mon travail ce sera décolleuse de goëlands. Comme vous le voyez, j’ai du potentiel. #normandie #ilfaitpasbeau #maisonkiffequandmeme
Il fallait au moins le Taj Mahal pour fêter le retour de lecture de @petite_lectrice 😊😉Écrire, c’est un truc éminemment solitaire. On a une idée, une envie, un message en tête. On aligne les mots, on les efface, on corrige et on recommence jusqu’à avoir trouvé la musique qui devrait faire passer les émotions voulues. Mais au bout, rien ne garantit que celui/celle qui tourne les pages les ressentent. Alors à chaque fois qu’un lecteur/trice me parle de bonheur, qu’il dit avoir voyagé avec Madie, entendu les chansons des flashbacks ou senti les parfums de l’Inde, c’est une joie... tajmahalesque 😄 Ça vaut toutes les ratures, les heures devant le clavier et la frousse permanente. Merci Estelle 💛 #cestencoreloinlebonheur #roman #inde#india #premierroman #feelgoodbook #livrestagram #bookstagram #happy #tajmahal #lire #ecrire #autrice
3 minutes avant de se prendre l’averse sur la tête. On aurait ptet dû se méfier des nuages. Ptet. #normandie #justeungrain
Enfin !! Les pieds dans le sable, à la chasse aux coquillages 💛💛💛
Le chemin ou la destination ? Le hasard ou le destin ? Je me pose beaucoup de questions en ce moment, sur ce qu’est mon chemin, mon but, ma place. La philosophie du yoga établit que nous avons tous un devoir. Plus que des obligations, c’est un peu le sens de notre vie, la mission que nous devons accomplir lors de notre passage sur terre. Alors je m’interroge. Quelle est ma mission ? Vous vous demandez ça, vous aussi ? Et sinon : une beauté lumineuse à Udaipur. #roman #cestencoreloinlebonheur #livrestagram #bookstagram #feelgoodbook #yoga #philosophie #inde #india #ecrire #questions
Magie du cadrage, la mare du parc prend des airs de campagne. #myboys

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 716 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

Et il est parti, au milieu des délices d’un quartier d’hiver

On se dit qu’on a le temps.
On promet de se voir bientôt.
On pense « ça fait plaisir de l’avoir vu, ça faisait un moment ».
On échange quelques messages.
On promet de se voir bientôt.
On se dit qu’on a le temps.

Et puis un matin.

Comme ça, sans raison, sans prévenir.

Une minute et l’aiguille cesse de bouger. Une seconde et le silence. Pourtant…

Pourtant, il avait des projets. Pourtant ce matin était juste un matin. Pourtant… il avait le temps.

Comment comprendre l’inacceptable ? Comment appréhender l’injuste ? Il était là, fiable et comme inaltérable, et il n’est plus.

Cette semaine nous avons perdu un être cher. Il était un homme, un père, un frère, un mari, un amoureux, un ami, un lapin qui aimait les tourterelles. Il était certainement bien d’autres choses encore. Il avait des greens à parcourir, des vins à savourer, des mains à tenir et des anniversaires à fêter.

Il avait le temps, il avait la santé. Dans ses mains une autre main, près de lui un livre commencé, dans son esprit des choses à faire et des vacances à préparer.

On pense qu’on a le temps. On prévoit, on imagine, on se projette. On omet l’éphémère de la vie. On l’oublie, volontairement peut-être… pourrait-on vivre en sachant cela ? Mais dans le choc et la tristesse une certitude émerge : le temps ne nous appartient pas. Et un besoin, fulgurant, de serrer ses enfants un peu plus fort, d’aimer ses proches un peu plus ouvertement, de profiter plus ardemment.

Mes pensées vont vers les siens, cette famille qui est devenue mienne il y a quelques années maintenant. Je pense à ses proches, à celles qui le pleurent aujourd’hui et à qui il continuera de manquer longtemps. Je pense à mes enfants qu’il aurait du voir grandir, parce qu’il les aimait tant.

Au revoir, toi qui est parti au milieu des délices d’un quartier d’hiver

Turning Stone Casino Resort, golf green

11 comments on “Et il est parti, au milieu des délices d’un quartier d’hiver

  1. Milady dit :

    Mes sincères condoléances Amélie pour cet être cher que ta famille et toi venez de perdre. C’est un bel hommage, émouvant. Et qui fait réfléchir sur la vie et nos priorités….

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Merci, c’est vraiment difficile de réaliser une perte si soudaine, et ça ébranle forcément… Je lisais dans Flow un papier sur les regrets qu’expriment les gens au soir de leur vie. Ne pas avoir passé assez de temps avec ses proches revient toujours… On croit qu’on a le temps…

      J'aime

  2. Quelle tristesse 😦 Bel hommage, j’espère qu’il peut le lire de là où il est quel qu’il fut. Bon courage

    Aimé par 1 personne

  3. Plein de courage dans cette épreuve… 💕

    Aimé par 1 personne

  4. Julie dit :

    Une énorme pensée à partager en famille… Plein de courage… Tes mots sont tres émouvants

    Aimé par 1 personne

  5. daljaa dit :

    Je suis désolée de cette injustice qui te frappe ainsi que sa famille. Des bisous pour apaiser un tout petit peu ce grand malheur.

    Aimé par 1 personne

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :