En famille on partage tout (surtout les microbes)

Bien sur tu t’y attends un peu. Même si cette fois le marmot ne t’a pas vomi directement dessus, tu te doutes que tu vas y passer.

Tu serres les dents. Tu serres les fesses, c’est de circonstance.

Puis tu regardes ton môme qui, son énième vomi fini, se rue vers toi. Il est fier, il a bien visé les toilettes, cette fois. Il en crie même de joie, tout en pleurnichant encore un peu (oui c’est possible). Et toi, impuissante, tu aurais bien voulu courir auprès de lui, le vomisseur, pour le rassurer et limiter les dégâts, mais le warning dans ta tête clignote : « on ne laisse JAMAIS un bébé sur une table à langer ». Tu ne peux que le regarder de loin, une main sur le bébé qui braille, l’autre qui cherche à tâton une couche propre.

Tu calcules mentalement : le gerbouleux a essuyé sa bouche sur sa main puis sa manche, il s’est frotté le nez, il est venu vers toi, s’est ravisé pour aller tirer la chasse et fermer la porte (fierté et désespoir). En chemin il a postillonné gaiment sur la bibliothèque, tapoté les bouquins de la troisième étagère, comme il aime à le faire, et poussé la porte avec les deux mains. Maintenant il est agrippé à ta jambe, l’oeil brillant, un grain de riz à demi digéré sur le col. Il te réclame un bisou et tu le regardes comme si il était intégralement radioactif.

Regarde les choses en face : tes chances d’en réchapper son quasi-nulles. Même en passant tout à la solution hydroalcoolique. Même avec les super lingettes désinfectantes.

Tu te promets de ne rien, RIEN, manger avec les doigts. Tu jures de ne plus lui prêter ton iphone. Tu t’imagines avec une combi anti-contamination, un de ces trucs qui te font respirer comme Nicolas Hulot dans ses années de gloire (ou peut-être comme les Inconnus imitant Nicolas Hulot dans ses années de gloire ?).

Et puis ton lardon qui chouinouille accroché à tes mollets te réclame un câlin, et toi tu le regardes, ton petit enfant avec ses yeux aussi grands que ceux du Chat Potté, et tu te rappelles comme c’est moisi, de vomir.

Alors tu poses le bébé changé et presque calmé dans son lit, où il va pouvoir hurler un bon moment en toute sécurité, et tu vas câliner ton enfant vomisseur. Tu le changes, tu lui laves les mains et le museau, tu le prends dans tes bras et lui promets de lui filer l’ipad. Ben oui, c’est pas drôle d’être malade. Pauvre loulou. Tu le serres fort et tu lui fais des bisous. Et puis tu vas mettre un coup de nettoyant sur les poignées de porte, sans grande conviction. Et retourne dans la salle de bain te laver les mains pour la cinquantième fois de la journée.

Allez, avec un peu de chance tu y échapperas quand même ? Dans le miroir tu n’as pas trop mauvaise mine. Mais… c’est quoi ce grain de riz sur ta joue ?

monsieur vomi

 

Advertisements

12 réflexions sur “En famille on partage tout (surtout les microbes)

  1. Tellement bien écrit ton article ! On en sourit malgré le tragique de la situation. Dire qu’avec un loulou, quand il est malade, j’ai l’impression que le monde s’écroule si je chope aussi sa gastro… je n’ai encore rien goûté des joies de la vie de famille visiblement 😉
    Tiens bon !

    Aimé par 1 personne

  2. Bon sang je touche du bois, mes mouflets ont jamais eu la gastro. Je compatis à ta situation délicate, mais, pardon, j’ai aussi bien rigolé, tu m’en veux pas hein ? Allez, pour te remonter le moral, dis toi que j’avais un chat qui avait peur quand il vomissait, et qui courrait partout dans la maison en posant son renard.

    Aimé par 1 personne

  3. Pingback: 8 pics a week #12 (petits bonheurs en images) | Les vies d'Amélie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s