search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Juste pour se souvenir des vacances, du soleil, du sable chaud sous nos pieds, des rires, du lac et de l’océan, des virées en vélo, des discussions de fin de soirée, des petits-dej au son des cigales. Juste pour savourer encore un peu tout ça. . . . . . Sur ce je vous laisse, je vais sniffer le tube de crème solaire. #vacances2019 #seignosse #nosombreslandaises
C’est pareil tous les ans, je devrais m’y habituer, mais non. Le retour à la ville, à la vie « normale », citadine, après nos vacances landaises... c’est toujours aussi déprimant. Je tourne en rond, rien ne m’amuse, j’ai juste envie de me gaver de films et de chocolat, ou alors d’écrire beaucoup. Mais je ne peux pas parce que j’ai les enfants avec moi. Et cette année, ils sont encore plus dépités que moi. Alors cet aprem on va mettre les maillots et allez nager à la piscine. Pour barboter encore un peu. Et puis au parc. Pour voir du vert. Et puis on s’habituera à ne plus vivre dehors, à ne plus entendre les cigales, à ne plus buller dans le hamac, on oubliera la nostalgie et on profitera du mois d’aout quand même. Et comme à chaque fois, je me demande : ça serait aussi bien, les vacances, si c’était tout le temps ? C’est le retour à l’habituel qui fait que c’est si dur ? Ou on n’est juste pas faits pour vivre dans le béton ? #deprimepostvacances
On a pédalé (pour changer du paddle). On a glissé (surtout les enfants parce que mes fesses à moi passaient moyen sur le machin). On a vu un cormoran (étonnamment sociable) et des crabes (timides). On a laissé le soleil descendre sur la plage, retiré les lycras et laissé les derniers rayons nous chauffer gentiment le dos. On s’est demandé si on verrait bien les étoiles. On s’est passés à la balayette avant de remonter dans la voiture. On a laissé du sable dans la baignoire. On a fini le gâteau basque et picoré des olives. On a traîné dans le hamac et puis on est partis au lit. On est en vacances, quoi. #landes #seignosse #soustons #family #mykids #pedaloavectoboggan #cestbeauleprogres
Elle nous a apporté les cafés. Elle s’est penchée sur la Mini, toute sage dans sa poussette. Elle a demandé « elle m’entend ? ». Et comme on a dit oui, elle lui a murmuré des mots doux en lui caressant la joue. Et puis elle lui a fait des bisous. Et la poulette a roucoulé de bonheur. Ça n’a l’air de rien, ça, mais moi ça m’a remuée. Assez pour que je me retrouve à tamponner mes yeux avec la serviette du restaurant. Qu’une personne inconnue s’intéresse à ma fille, autrement que pour la plaindre ou nous plaindre. Autrement qu’avec de la peur ou de la tristesse dans le regard. C’était beau, je peux même pas vous dire comment. Cilou, si vous passez par ici : vous avez un peu flingué mon maquillage mais MERCI. #handicap #enfantsextraordinaires #maladierare #amour
Quelle aventure, une séance de signatures... j’ai noté les prénoms mais ce sont les visages qui me revenaient, hier soir, alors que je glissais dans le sommeil. Les sourires, les encouragements, les mots gentils, les « on vous revoit pour le prochain ! ». Il y a eu des rires, des accolades et même quelques larmes. Il s’est passé des choses fortes hier, beaucoup plus puissantes que j’aurais pu imaginer. Bien sûr, sur les centaines de visiteurs du Cultura, seul un petit nombre a eu envie de venir me voir, et un encore plus petit a passé le cap d’acheter le premier roman d’une autrice inconnue. Mais ces rencontres-là... punaise ! Alors s’ils passent par ici j’envoie une bise particulière à l’étudiante en pharma qui cherche sa voie, à Jarod et Kellia, les collégiens les plus cool de Belle Ep’, à Lola, à Cynthia et sa puce Maïly, à la sublimissime Janica, à Mathilde, à Tom, à Laurent... merci à tous, du fond du coeur. Merci à ceux qui ont papoté avec moi, à ceux qui ont dit « c’est pas ma came mais félicitations », à ceux qui n’avaient pas les moyens mais qui ont bavardé quand même, merci, vraiment. Et un big Merci aussi à l’équipe @culturafr de @centre_commercial_belle_epine, pour leur gentillesse, leur enthousiasme... et leur patience face à mes 2000 « bonjour, c’est mon premier roman ! » de la journée. #premierroman #dedicaces #signature #bookstagram #lire #lecteurs #incroyable #justebeau #livrestagram
On n’a pas de jardin, pas de vue, pas d’horizon dégagé ni de grande étendue sauvage. On n’a qu’un bout de terrasse avec des dizaines de fenêtres en vis-à-vis, un rectangle de ciel au-dessus et un arc de soleil délimité par les immeubles voisins. Mais de notre carré de briques, de dalles et de béton, on a fait une petite oasis où poussent des haricots, des tomates, des tas de fleurs ; où les escargots, les abeilles et les enfants sont très heureux. On peut poser une micro-piscine et une nappe pour pique-niquer. On peut buller sur le tapis, bouquiner sous le parasol mais pas bronzer dénudé. On peut mettre juste les pieds dehors pour regarder la pluie tomber sans se faire mouiller. C’est un peu le fouillis, le bazar, un bric à brac, mais ça a l’odeur du jasmin et de la terre désaltérée 💛 #presqueunjardin #natureenville #terrassewithnoview #mykids

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 718 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

Et je compte les heures

Minuit, 2h, 4h, 7h, 8h30.

Endormie à minuit, réveillée à 2h, 4h, 7h, 8h30.

Allaitée un peu avant minuit, puis à 2h, 4h, 7h, faut de pouvoir la calmer en la berçant ou en lui donnant sa sucette.

Et moi, je compte les heures.

Les minutes écoulées entre le moment où je sombre dans le sommeil, toujours après elle, et celui où ses pleurs me tirent d’un rêve ou du néant total, toujours trop vite.

Je compte, j’additionne mon total de sommeil pour la nuit.

Je calcule mes chances d’avoir mal au crâne dès le matin.

J’essaie, à chaque fois, d’évaluer la prochaine heure de réveil, la prochaine tétée. J’y crois, à chaque fois. Le prochain coup, elle laisse au moins 4 heures, allez. La prochaine tranche, je dors plus de 3 heures d’affilée. La prochaine fois.

Mais la prochaine fois, c’est deux heures après et moi, l’oeil mauvais quoique peu ouvert, je me retiens de râler à voix haute après ce petit bout de moi qui hache menu toutes mes nuits.

A 8h30, elle se endort sans téter. Paisible, angélique, alors que la maison s’éveille. À 8h30 je ne peux qu’espérer me rendormir aussi, pour atteindre mon quota, et bénir le congé mater qui ne m’oblige pas à filer en quatrième vitesse sous une douche qui ne m’aiderait pas à émerger.

À 8h30 je ne compte plus les heures, mais les jours trop nombreux où mes matinées ont disparu, aspirées par ce bébé suceur de sommeil.

A bientôt 4 mois, je compte sur mes doigts, j’interroge les cieux. C’est quand, dites-moi, qu’elle va faire ses nuits ?

IMG_1886

28 comments on “Et je compte les heures

  1. fabuleuxfab dit :

    Elle te fera changer la course des nuages,
    Balayer tes projets, vieillir bien avant l’âge,
    Depuis je compte les jours…

    Aimé par 2 personnes

    1. Amélie dit :

      C’est vrai qu’avec l’acceng c’est un poil moins pire…

      J'aime

  2. Qu’est ce qu’elle a comme cheveux ! Je sais ça n’a rien n’à voir mais le mien a trois poils sur le caillou et un mois de plus !! Bref… Mon mini faisait ses nuits à deux mois et demi à peu près. Mais le grand a un mois et demi donc déjà avec notre premier point de repère ça avait été dur… En plus avec ses vilaines coliques. Donc après la tétée toutes les 3 heures s’en suivait deux heures de pleurs… Donc le manque de sommeil, je connais. Surtout qu’il ne s’est pas calmé avec la reprise du boulot… Mais il a fait ses nuits avant la fin des coliques c’était déjà mieux (enfin quand je dis ses nuits c’était des nuits de 6 ou 7h… c’est pas mal tu me diras mais le grand dormait 10 à 12h dès le début donc… Oui je sais c’est pas beau de comparer…!!!) Mais depuis 3 semaines, il nous remet ça figure toi. Au début j’ai pensé pic de croissance. Mais au bout de trois semaines ça devient long comme pic… Et j’ai trouvé la solution donc je te la donne, ce sera peut être la bonne pour toit aussi ? ! Elle pèse combien ta nénette ? Parce que mon Mini c’est un bon gabarit. Et en fait on s’est rendu compte que le lait ne lui suffisait pas, il avait faim donc il se réveillait. Alors on a commencé la diversification. Une purée le midi et le soir je tire mon lait et je lui donne avec des céréales. Et il dort de 21h à 6h30 depuis qu’on fait ça !! 4 mois c’est peut être un peu tôt mais d’ici deux ou trois semaines ça peut peut être améliorer tes nuits ?! Bon courage !

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Si tu savais comme j’y pense, à la faire manger !! Comme un fol espoir ! Mais elle n’a pas encore 4 mois, et en plus c’est une crevette, elle fait un peu plus de 5 kilos… (Oui c’est pas beau de comparer, mais grrrrrrrrr les autres étaient tellement plus cool !!) Merci en tout cas copine, je vais compter les jours avant de lui filer des purées…

      Aimé par 1 personne

      1. Oh ma pauvre, c’est clair qu’avec un petite crevette, t’as plus qu’à attendre 😦 Remarque avec toutes les fois où elle te réveille pour manger elle va bien grossir d’un coup à un moment quand même !!!!

        J'aime

  3. daljaa dit :

    Ma pauvre… Mon lardon se réveille davantage depuis plusieurs semaines, il me fait aussi 3 ou 4 réveils-tétées. Je t’avoue que ça ne me crève pas plus que ça, alors c’est sûr je suis pas extra fraiche non plus, mais je tombe pas de sommeil dans la journée. J’ai enchainé la petite qui a fait ses nuits à 18 mois puis la grossesse du petit et les 12 réveils pipi et puis son allaitement… Je n’ai pas fait une nuit complète depuis plus de 3 ans, je crois que mon corps a lâché l’affaire haha.

    Aimé par 2 personnes

    1. Amélie dit :

      Misère de nous… Je n’ai pas ta capacité de résistance, moi si j’ai pas 8 heures je suis fatiguée, quand ça s’accumule je suis de mauvais poil, et au bout d’un temps variable je déprime. La joie, quoi. En fait ce qui le tue le plus, c’est de me faire réveiller alors que je dors depuis 1h ou 2. C’est de la torture, à mon sens. En plus cette chipie, elle dort 4 heures d’affilée le matin…

      J'aime

      1. daljaa dit :

        Pile au moment où toi tu es résignée et où tu n’y penses plus trop ? Et si elle le sentait ?

        J'aime

      2. Amélie dit :

        Je dirais pas que je suis résignée… Et y’a plein de facteurs : la lumière du jour, le bruit dans la maison, son père qui n’est plus là. Jsais pas. 😭

        J'aime

  4. éloely dit :

    J’ai longtemps compter compter : comme toi est ce que je vais reussi a addtionner 5h sur une nuit… et puis j’ai arreté car ca m’empeche de dormir. Je compte plus et pourtant … toujours 3-4 reveils la nuit et les journées de boulot. Allez ils vont dormir ses bébés à la fin ?

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      ils ont intérêt ! Moi je te dis, ça se paiera un jour !!

      J'aime

      1. daljaa dit :

        Je me suis toujours demandé pourquoi les parents kiffaient autant de venir nous réveiller en claironnant « il est 9h, le soleil est levé, feignasse » alors qu’on était grave bien parti pour pioncer jusqu’à midi… Je commence à faire la lumière sur cette affaire…

        Aimé par 1 personne

      2. Amélie dit :

        Oui, ou toutes les fois où ta mère vient te chercher au collège et s’arrête pile devant avec sa voiture pourrie, là y’a où c’est plein de camarades, en t’appelant bikounette bien bien fort…

        Aimé par 1 personne

  5. bcommeb dit :

    Tiens bon ! C’est un tunnel qui semble sans fin quand on est dedans, mais un jour on en sort, il faut s’accrocher à cette certitude ! Bon je compte sur toi pour me rappeler ce commentaire parfaitement inutile quand je serai moi même au fond du tunnel 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      😄😄😄 je sais que tu as raison, je me le répète chaque nuit ! Oui compte sur moi, je serai là (j’espère reposée et fraiche) pour te dire ça dans quelques mois 😉

      Aimé par 1 personne

  6. Bebloom dit :

    Pareil que bcommeb! On s’en sort (perso je suis en train d’en sortir, mais je ne te dis pas l’âge de ma fille, parce que ça te déprimerait). Mais sache que ma N°2, qui a réellement été la plus relou des 3 enfants pour le sommeil, dort désormais de 20h30 à 9h du matin si je ne la réveille pas pour l’école. C’est vrai que c’est terrible, de ne pas dormir, mais le corps finit par s’habituer. Et la première nuit complète est un délice incroyable 🙂 Courage ! (tu ne peux pas échanger une nuit complète avec ton mari? ou laisser ton bébé à quelqu’un, juste une nuit, en tirant ton lait?)

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Oh la la j’ai peur de savoir quel âge a ta fille… Vazy dis quand même !! Je sais qu’elle dormira, mais quand ??? Laisser mon bébé à quelqu’un une nuit ? J’imagine même pas ! Au doudou oui mais il lui manque les seins, j’arrive à tirer assez peu de lait en général (en plus j’ai horreur de ça) et la chipie ne veut pas de lait artificiel. Allez on garde la foi ! Et merci pour ton témoignage encourageant 💛

      J'aime

  7. Clémentine dit :

    Haha ! Je me reconnais trop dans tout ça ! Ma fille a le même âge que la tienne, alors je comprends bien tout ça ! Au début c’est facile, on arrive à gérer. Mais à presque 4 mois, ça commence à être dur… Dur dur de garder son calme le nuit ! Heureusement qu’un simple sourire nous fait fondre !!

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      🙂 Oui, heureusement qu’elles sourient, ces crapules… heureusement pour elles !!

      J'aime

  8. Je constate qu’on se réveille aux mêmes heures, du coup on pourrait monter un groupe de soutien ! 😉
    Moi, je ne compte pas le sommeil que je pourrais avoir mais à chaque réveil, pleine d’espoir je regarde mon réveil en espérant que mon bébé ait enfin réussi à dormir plus de 2h de suite… Et à chaque fois je déchante…
    On m’a conseillé de le faire dormir dans une autre pièce pour ne pas qu’il soit excité par mon odeur (je l’allaite aussi et j’ai remarqué que le soir il se réveille systématiquement dans les 5 minutes quand je rentre dans la chambre, et je promets que je ne fais pas de bruit). Pour tout un tas de raisons ça n’est pas encore possible… Mais c’est peut être une piste. D’ailleurs ma première fille est passée à un seul réveil par nuit quand elle a intégré sa chambre (on a les victoires qu’on peut !).

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Et oui, mais ça ça peut marcher quand ton enfant dort tout seul ! Nous on a déjà du mal à la poser en journée (quoi que ça s’améliore), mais la nuit la chipie dort sur moi !! Comme tu le vois, on cumule un peu, sur le coup. Merci quand même, je penserai à toi cette nuit sur les coups de 2 heures 😉

      J'aime

      1. Ah s’ils étaient livrés avec un mode d’emploi !
        bon courage pour la nuit ^^

        Aimé par 1 personne

  9. Milady dit :

    Ma povreta,je t’envoie la blinde de courage même si tu l’es déjà wonder mama !!

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Ah merci ma coupine 💛

      J'aime

  10. rorihane dit :

    Le nôtre c’était un reflux sournois (il ne crache pas le lait, il le ravale) qui l’empêchait de dormir : il pleurait dès qu’on le posait et quand on arrivait à l’installer dans son lit, il se réveillait en hurlant après 10 minutes…Une fois le problème identifié, il a beaucoup mieux dormi (sans faire ses nuits encore mais un réveil toutes les 3h, c’est mieux qu’une nuit sans dormir!). Courage ! C’est dur !

    J'aime

  11. benetzelie dit :

    Comme cette période est compliquée, je compatis!!!!!!!! c’est si difficile!
    Je t’envoie du courage en barre vitaminée!!!!!!!!!!

    J'aime

  12. aurelia dit :

    bon courage! plein! Parce que je connais ça… je n’ai pas dormi plus d’1h30 pendant les 10 premiers mois. La première fois que j’ai pu dormir 4 heures, j’avais l’impression d’avoir fait une grasse mat’.

    J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :