Nuit pourrie n°473 (faites des gosses !)

3h22, la Mini finit sa collation nocturne

3h27, après moults allers-retours dans le noir et caressages de dos, la Mini produit (enfin) un rot (parfaitement abominable)

3h28, la Mini dort comme une reine dans son  le lit parental

3h30, une main d’origine indéterminée allume la lumière du couloir

3h31, la mère de famille se lève et part enquêter (et accessoirement éteindre cette p**unaise de lumière)

3h32, la mère de famille trouve le Petit assis dans son lit. Le Grand ronflotte dans le sien

3h33, la mère de famille fait un gros câlin au Petit et le trouve bien chaud

3h34, le thermomètre diligemment inséré dans l’orifice adéquat indique 39,7°C

3h35, le Petit a docilement avalé sa pipette de Doliprane et s’est gentiment recouché

3h38, la mère de famille sombrant dans un sommeil bien mérité entend des bruits louches de genre chouinage à consonnance vomitive

3h38 et demi, la mère de famille tend le seau Némo au Petit, juste à temps pour récupérer le Doliprane et quelques morceaux de haricots verts

3h45, le Petit a arrêté de sangloter et cracher du vomi par le nez, il est mouché, le seau Némo est lavé, un suppositoire de Doliprane administré

3h52, la mère de famille sombrant dans un sommeil bien mérité entend des bruits louches de genre chouinage à consonnance vomitive

3h52 et quart, Némo en reprend une couche, le père de famille se joint à la fête pour réconforter le Petit en pleurs

4h11, le Petit s’endort épuisé

4h25, la mère de famille sombrant dans un sommeil bien mérité entend des bruits louches de genre petits pieds sur le parquet et essaie de les ignorer

4h26, le Grand se retrouve au pied du lit parental, tousse copieusement puis demande s’il peut aller jouer sur l’iPad

4h33, tous les enfants sont au lit et dorment. Les parents en revanche…

chouette

 

 

Publicités

28 réflexions sur “Nuit pourrie n°473 (faites des gosses !)

  1. Ahahaha mdr, on en a qu’un et il nous fait vivre un veritable enfer, je crois que Fab devra me supplier pour remettre le couvert !!! Je te tire mon chapeau et suis admirative. Tu donnes l’impression de garder ton calme en toute cironstance, est ce le cas ??? Parce que franchement moi j’admets être à 2 doigts parfois de perdre mon sang froid, je pleure, je crie, je rale, je prie……je crois n’etre jamais passé par autant de sentiments différents en si peu de temps.

    Aimé par 1 personne

    • Je suis loin de garder mon calme en toute circonstance, hélas… Mais il m’en faut un peu plus que ce que je raconte là pour me faire sortir de mes gonds ! J’avais surtout de la peine pour le petit vomisseur 😓 Et puis plus ils grandissent plus on a de satisfactions, vous en êtes encore à un stade pas très gratifiant et votre bébé est super fatigant… Mais ça va s’arranger. Et puis tu ne fais que ça, ça n’aide pas à prendre du recul.

      J'aime

      • La mini te reveille pour une mini collation, 5 minutes, c’est le moins que l’on puisse dire, elle s’embête pas la mini 🙂 !!!! Mon mini boulet à moi me réveille pour 30 minutes de tétée, 2 à 3 heures de chouinage, 4 tentatives de coucher, 1 heure de caresses…15 petages de plomb.. M. n’a peut être pas encore compris le principe de nuit !! La semaine prochaine je le laisse 2 heures à la nounou pour commencer 🙂

        J'aime

      • C’est un peu plus de 5 mn, mais ça reste correct, elle a intégré le rythme jour nuit maintenant, c’est cool 😁 le votre… Bon ben ça va venir mais il est vraiment pénible, c’est sur. T’as raison de le laisser, ça va te faire du bien.

        J'aime

  2. Ahahahhhh !!!!! Ma pauvre…. Arf je me demande quand ça va me tomber dessus… 😁 la façon d’écrire ton article m’a fait penser au sketch de tonton christobal « la palombière » qui me fait mourir de rire, mais rien à voir avec le sujet ! 😄 comment s’annonce la nuit ? Il n’a pas été trop malade auj le pauvre ?

    Aimé par 1 personne

  3. Ah oui et aussi j avoue le sens de l à propos du grand qui tente l i pad à 4h du mat.. Bien essayé ! C est la cerise sur le gâteau ( oui maman, c est dieu, elle est omnipotente et moi son enfant je suis directement assis à sa droite voire sur ses genoux. Gniark gniark gniark ). Mais entre nous( les enfants n entendent pas, là ? ) c est fatiguant d etre dieu . 😘

    Aimé par 1 personne

      • « Bah, on sait jamais, sur un malentendu, j peux ptet conquerir le monde… » se dit le lardon, dans une legitime insouciance que dieu-la-mere preserve le temps sufisement long que doit durer la sublime
        enfance Ingrate. Oui on est dieu, pour notre enfant, on le protege, on pourvoit, on se démultiplie, on repond aux pourquoi incessants et on est invincible-inusable-toutes puissantes, entre lui et le monde… Jusqu à ce qu il soit l heure où il doit devenir lui meme conscient de sa nudité face au monde. Arf. Mais ouf, pour ceux qui ont cette chance là d etre accueillis dans l amour inconditionnel de la maternitude. Enfin je crois.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s