search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Juste pour se souvenir des vacances, du soleil, du sable chaud sous nos pieds, des rires, du lac et de l’océan, des virées en vélo, des discussions de fin de soirée, des petits-dej au son des cigales. Juste pour savourer encore un peu tout ça. . . . . . Sur ce je vous laisse, je vais sniffer le tube de crème solaire. #vacances2019 #seignosse #nosombreslandaises
C’est pareil tous les ans, je devrais m’y habituer, mais non. Le retour à la ville, à la vie « normale », citadine, après nos vacances landaises... c’est toujours aussi déprimant. Je tourne en rond, rien ne m’amuse, j’ai juste envie de me gaver de films et de chocolat, ou alors d’écrire beaucoup. Mais je ne peux pas parce que j’ai les enfants avec moi. Et cette année, ils sont encore plus dépités que moi. Alors cet aprem on va mettre les maillots et allez nager à la piscine. Pour barboter encore un peu. Et puis au parc. Pour voir du vert. Et puis on s’habituera à ne plus vivre dehors, à ne plus entendre les cigales, à ne plus buller dans le hamac, on oubliera la nostalgie et on profitera du mois d’aout quand même. Et comme à chaque fois, je me demande : ça serait aussi bien, les vacances, si c’était tout le temps ? C’est le retour à l’habituel qui fait que c’est si dur ? Ou on n’est juste pas faits pour vivre dans le béton ? #deprimepostvacances
On a pédalé (pour changer du paddle). On a glissé (surtout les enfants parce que mes fesses à moi passaient moyen sur le machin). On a vu un cormoran (étonnamment sociable) et des crabes (timides). On a laissé le soleil descendre sur la plage, retiré les lycras et laissé les derniers rayons nous chauffer gentiment le dos. On s’est demandé si on verrait bien les étoiles. On s’est passés à la balayette avant de remonter dans la voiture. On a laissé du sable dans la baignoire. On a fini le gâteau basque et picoré des olives. On a traîné dans le hamac et puis on est partis au lit. On est en vacances, quoi. #landes #seignosse #soustons #family #mykids #pedaloavectoboggan #cestbeauleprogres
Elle nous a apporté les cafés. Elle s’est penchée sur la Mini, toute sage dans sa poussette. Elle a demandé « elle m’entend ? ». Et comme on a dit oui, elle lui a murmuré des mots doux en lui caressant la joue. Et puis elle lui a fait des bisous. Et la poulette a roucoulé de bonheur. Ça n’a l’air de rien, ça, mais moi ça m’a remuée. Assez pour que je me retrouve à tamponner mes yeux avec la serviette du restaurant. Qu’une personne inconnue s’intéresse à ma fille, autrement que pour la plaindre ou nous plaindre. Autrement qu’avec de la peur ou de la tristesse dans le regard. C’était beau, je peux même pas vous dire comment. Cilou, si vous passez par ici : vous avez un peu flingué mon maquillage mais MERCI. #handicap #enfantsextraordinaires #maladierare #amour
Quelle aventure, une séance de signatures... j’ai noté les prénoms mais ce sont les visages qui me revenaient, hier soir, alors que je glissais dans le sommeil. Les sourires, les encouragements, les mots gentils, les « on vous revoit pour le prochain ! ». Il y a eu des rires, des accolades et même quelques larmes. Il s’est passé des choses fortes hier, beaucoup plus puissantes que j’aurais pu imaginer. Bien sûr, sur les centaines de visiteurs du Cultura, seul un petit nombre a eu envie de venir me voir, et un encore plus petit a passé le cap d’acheter le premier roman d’une autrice inconnue. Mais ces rencontres-là... punaise ! Alors s’ils passent par ici j’envoie une bise particulière à l’étudiante en pharma qui cherche sa voie, à Jarod et Kellia, les collégiens les plus cool de Belle Ep’, à Lola, à Cynthia et sa puce Maïly, à la sublimissime Janica, à Mathilde, à Tom, à Laurent... merci à tous, du fond du coeur. Merci à ceux qui ont papoté avec moi, à ceux qui ont dit « c’est pas ma came mais félicitations », à ceux qui n’avaient pas les moyens mais qui ont bavardé quand même, merci, vraiment. Et un big Merci aussi à l’équipe @culturafr de @centre_commercial_belle_epine, pour leur gentillesse, leur enthousiasme... et leur patience face à mes 2000 « bonjour, c’est mon premier roman ! » de la journée. #premierroman #dedicaces #signature #bookstagram #lire #lecteurs #incroyable #justebeau #livrestagram
On n’a pas de jardin, pas de vue, pas d’horizon dégagé ni de grande étendue sauvage. On n’a qu’un bout de terrasse avec des dizaines de fenêtres en vis-à-vis, un rectangle de ciel au-dessus et un arc de soleil délimité par les immeubles voisins. Mais de notre carré de briques, de dalles et de béton, on a fait une petite oasis où poussent des haricots, des tomates, des tas de fleurs ; où les escargots, les abeilles et les enfants sont très heureux. On peut poser une micro-piscine et une nappe pour pique-niquer. On peut buller sur le tapis, bouquiner sous le parasol mais pas bronzer dénudé. On peut mettre juste les pieds dehors pour regarder la pluie tomber sans se faire mouiller. C’est un peu le fouillis, le bazar, un bric à brac, mais ça a l’odeur du jasmin et de la terre désaltérée 💛 #presqueunjardin #natureenville #terrassewithnoview #mykids

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 718 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

Gumilk : mode d’emploi et astuces (et autres histoires de biberon)

La Mini est au biberon depuis quelques semaines maintenant. Après 4 mois de sein exclusif, j’en avais -il faut le dire franchement- marre. L’allaitement à la demande me pesait, on en était toujours à 8 ou 10 tétées par jour et mes envies d’indépendance (faire des trucs fous comme sortir de la maison ou prendre un ibuprofène) me travaillaient de plus en plus. Avec le retour des beaux jours, ma mauvaise conscience a diminué proportionnellement au nombre de microbes hivernaux. On a donc commencé les bibis, gentiment.

Pas un gros succès. Même avec les supers bibs Tommee Tippee qui avaient tant plu aux garçons. 60 ml, 40ml. Pas de quoi caler un bébé, pas de quoi espacer les tétées. Pas de miracle, en somme. Mais on a continué, en ce disant qu’il lui faudrait un peu de temps pour s’habituer. Que de toute façon elle pouvait toujours se rattraper sur les tétées.

On ne savait pas, à ce moment, que notre poupette avait des soucis neurologiques. Tout ce qu’on voyait, c’est un bébé qui prenait des micro-biberons, avait du mal à boire, galérait d’ailleurs aussi un peu au sein. Les repas duraient longtemps, au sein comme au biberon, elle pleurait… On a remplacé peu à peu les tétées par des bibs, sans qu’elle boive plus pour autant. Son poids a commencé à stagner.

Et puis la visite chez le pédiatre, l’hospitalisation, la découverte d’un souci chez notre jolie poupée… et une rencontre avec une chouette kiné.

Qui nous a suggéré d’épaissir le lait, que ça lui faciliterait sans doute la tache, que ça ne servait à rien de faire durer, qu’après 15 à 20 minutes de toute façon les bébés sont épuisés.

Alors je m’en suis allée acheter un pot de Gumilk à la pharmacie, et là… enfin elle a mangé. Bon, il a fallu essayer plusieurs biberons et tétines, mais au final (avec bibs MAM et tétines 3), ça marche. Voilà, c’était aussi bête que ça, elle n’y arrivait pas parce que c’était trop liquide. Avec le recul, probablement qu’elle avait aussi du mal avec mon lait… pauvre poupette…

En revanche, le Gumilk… quelle galère. Parce que pour épaissir, il faut de la chaleur et/ou du temps. Mais si on le met dans l’eau très chaude pour qu’il épaississe vite, ça fait des énormes grumeaux. Si on prépare le bib et qu’ensuite on le chauffe un max, à mon avis c’est pas bon pour les propriétés nutritives du lait infantile. Et puis après, il faut attendre un bon moment que le bib refroidisse. Mis dans le biberon à température ambiante, il faut 10 minutes pour que ça épaississe… Pas idéal quand on a un lardon affamé dans les bras.

Bref j’en arrive à l’objectif premier de ce post : partager notre mode d’emploi perso (de toute façon sur le pot de Gumilk, le laboratoire Gallia s’est bien gardé de se mouiller… aucune température indiquée, aucun temps stipulé, c’est débrouille-toi coco).

Donc voilà, si vous galérez avec votre Gumilk, si vous devez en utiliser à l’avenir, nous ce qu’on trouve le plus pratique (après maintes tentatives et essais divers et variés) c’est :

  • Mettre la moitié de l’eau dans le biberon. Pour la Mini on fait des bibs de 150, donc on verse au départ environ 80.
  • Ajouter le Gumilk dans cette eau froide. Une cuillere et demie pour 150ml… pas super facile, la demi cuillere, mais bon… Bien agiter, ça se dissout nickel à froid.
  • Mettre à chauffer 30 secondes au micro-onde puissance max. Le bib ressort chaud, attention. Avantage : le Gumilk a bien épaissi.
  • Ajouter le reste de l’eau (pour nous jusqu’à 150ml) puis le lait en poudre (5 doses pour 150ml).
  • Fermer, agiter pour mélanger et laisser épaissir encore un peu 2 ou 3 minutes.
  • Vérifier la température, réchauffer un ptit coup si nécessaire… et c’est bon !

C’est le meilleur compromis entre l’attente et le chauffage qu’on ait testé… mais si vous avez d’autres astuces on est preneurs !

Gumilk_mode_emploi

 

37 comments on “Gumilk : mode d’emploi et astuces (et autres histoires de biberon)

  1. daljaa dit :

    T’as essayé dans un blender ? Si j’ai des grumeaux dans une préparation je colle tout dans le blender, c’est radical. Ou de mettre de la farine de riz plutôt que de caroube ?

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Non… Je t’avoue que je n’y ai pas pensé mais la perspective de devoir laver en plus le blender à chaque fois… Bof. Là ça marche bien donc on continue comme ça, et on lui met des céréales de riz le soir. On attend de voir l’orthophoniste et la diététicienne pour voir comment on avance…

      J'aime

  2. bcommeb dit :

    Je retrouve les astuces qu’on avait pour notre aîné ( tout pareil que toi, biberons MAM et tétine 3, voir même tétine 3 élargie aux ciseaux ) mais nous on mettait du magicmix, je crois que c’est plus ou moins la même chose et jamais eu d’histoires de grumeaux. Après c’est peut être aussi parcequ’il les a toujours bu froids…?
    Comment va ta poupette ? On pense bien à vous !

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Le magicmix épaissit dans l’estomac il me semble, c’est bien pour le rgo mais nous on a besoin que ça soit épais avant… Elle a du mal à déglutir. Elle va bien, elle grossit maintenant donc c un gros progrès ! Retour à l’hôpital en mai, on a commencé le kiné en libéral auj… Merci et gros bisous

      Aimé par 1 personne

  3. Kalliope dit :

    Alors moi, je n’ai pas d’astuce pour le gumilk car ma fille prenait du nutrilon, cad un lait déjà épaissi à la caroube (super bien). En revanche, pour le biberon, avec un bébé RGO et petit appétit, qui n’avait donc pas envie de forcer sur la tétine, je n’ai juré longtemps que par les nuk, tétine L : ça coulait tout seul ! Mais peut-être du coup que ce serait trop liquide pour ta fille… En tout cas, plein de courage et de pensées pour toute la famille.

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      On a essayé Nuk mais ça coulait trop… On en a testé pas mal finalement… Merci beaucoup, et bon we prolongé !

      Aimé par 1 personne

    2. Amélie dit :

      Et tu le chauffes bcp le nutrilon ou pas ?

      J'aime

  4. Kalliope dit :

    Ah mais le nutrilon, tu ne chauffes rien du tout ; c’est un lait tout prêt, déjà épaissi ; tu peux le faire chauffer simplement parce que c’est « meilleur » (tout est relatif pour un lait maternisé). Je n’ai pas osé te demander pourquoi tu prends du Gumilk plutôt que du lait directement épaissi. C’est plus épais encore avec le Gumilk ? Parce que les laits épaissis à la caroube, c’est déjà pas mal épais et pour le coup c’est prêt plus facilement. Il suffit de beaucoup agiter ton eau à température ambiante et ta poudre (d’où l’avantage des bibs nuk là aussi, qui ont un petit couvercle sous la tétine, ça évite de la boucher avec de la poudre, mais je comprends volontiers que ça coule trop vite, c’est même pour ça que nous les avions choisis). Le nutrilon nous a été recommandé par deux pédiatres, dont une homéopathe. On complétait avec de la calmosyne car la caroube peut les ballonner et avec du biogaia car les probiotiques des laits maternisés sont assez peu efficaces.

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      On prend du gumilk… Parce que au départ ct juste pour essayer, et comme elle prenait qd meme correctement son lait habituel on n’a pas voulu tout changer… Nous aussi Biogaia 😉

      J'aime

  5. Julie dit :

    Coucou !
    Alors moi j’utilise également du lait épaissi depuis un bout de temps déjà, sinon il régurgite systématiquement après le bib’. Je prends du gallia anti régurgitations, pas la même boite mais la description correspond à ta photo. Voici ma technique : pour un bib de 240, je mets 110 que je fais chauffer à la bouilloire. Pendant ce temps, je rempli le bib avec 130 d’eau froide, je complète avec l’eau qui vient de chauffer, je mets mes 8 cuillères de poudre. Tout de suite, je ferme le biberon et très important, je le fais tourner dans mes mains de gauche à droite jusqu’à ce que la poudre soit descendue et là seulement je secoue de haut en bas énergiquement et le tour est joué ! Bib à température et le temps de mettre le bavoir, de nous installer, le bib est déjà un peu épaissi et continue au fur et à mesure pendant la dégustation ! Méthode ultra rapide 🙂
    Tu me diras si ça a fonctionné si tu testes ? 🙂

    J'aime

    1. Kalliope dit :

      Ah oui pareil pour moi la méthode de découpage, d’abord droite-gauche avant énergiquement de bas en haut mais je ne faisais pas chauffer…

      Aimé par 1 personne

      1. Amélie dit :

        Mais du coup ça épaissit sans chauffer ?

        J'aime

    2. Amélie dit :

      Nous aussi on fait tourner avant 👍🏻

      J'aime

    3. Amélie dit :

      Ça me fait rêver, d’aussi gros biberons… Nous si elle boit 100 on est déjà contents…

      J'aime

  6. Pauline dit :

    Coucou! Alors on a trouvé la super solution! On prépare le bib à température ambiante à l’avance et on laisse au frigo. La veille poir le lendemain matin, dans la matinée pour le midi etc… au frigo on peut garder jusqu’à 24h… et après on le chauffe et nickel
    ! Après nous on e respecte pas les quantité de gumilk conseillé, on c’est adapté à notre poupée qui n’arrivait pas à boire trop epais, mais qui régurgitation si on en mettais pas.. lol
    Voilà voilà. Bisous.

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Ah oui… pour avoir essayé avec le dosage normal de Gumilk, si on laisse le bibi longtemps au frigo après c’est hyper épais, et imbuvable pour notre poupette ! Mais effectivement en dosant moins, ça doit pouvoir marcher ! Merci pour ton astuce en tout cas, je pense que ça pourra servir à d’autres parents !

      J'aime

  7. Mariezoe dit :

    Superbe, je suis justement nouvelle maman et mon fils avec ses régurgitations est un gulmik. Je ne trouvais pas que le lait épaississait je comprend maintenant pourqyoi ca ne fonctionne pas. Je le prépare à température ambiante.
    Merci pour on partage 😉

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Contente d’être utile ! Et félicitations, jeune maman !!

      J'aime

  8. linda dit :

    Bonsoir,
    Contente d’avoir trouvé ce post. Je suis maman d’un petit garcon qui est né avec un rgo. Au départ je pensais que ça venait de mon lait car j’ai eu un soucis (le syndrome du canal rouillé – présence de sang dans le lait maternel ) mais au bout de quelques jours le sang a disparu et je pensais que tout rentrerait dans l’ordre mais bb regurgutait encore bcp. Quand j’en parlait on me disait que tous les bb regurgitent mais je n’étais pas tranquille car bb regurgite même la nuit et à distance des bib. Sur internet, j’ai vu que c’était un reflux et pas de simples regurgitations. .. bref consultation chez l’Orl et confirmation. .. depuis j’ai testé PHYSIOLAC puis PHYSIOLAC AR et la MODILAC un lait au riz … mais toujourd le même pb. Je suis perdu! Bb a un oedeme au larynx et vomi malgré Inexium et gaviscon 😕 … qu’est ce que je peux faire pour aider mon bb

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Oh ça doit pas être facile à vivre… est-ce que vous avez mis un plan incliné sous son matelas ? Relever le buste peut aider… il est épaissi, le Modilac ?
      inexium et gaviscon sont là pour faire baisser l’acidité et protéger l’oesophage, mais ça ne stoppe pas les remontées à ma connaissance. Désolée de ne pas avoir de solution, je ne suis pas spécialiste du RGO…

      J'aime

  9. Cecile dit :

    Bonsoir, gumilk tout nouveau pour moi aussi. Bebe avec un leger reflux interne. Je prepare mes MAM 120ml d eau a peine tiedi 5 a 10 sec au micro onde et j ajoute mes 4 cuillères de lait en poudre( gallia calisma) er en meme temps ma cuillere de gumilk. Je melange le tout energiquement de gauche a droite et quand c est bien melanger de haut en bas. J ai une tetine MAM numero 2 et ca passe bien . Ca continu d epaissir pendant la tetee mais elle gere bien la sucion. A savoir qu elle fait au moins une pose durant la tetee. Voila ma petite experience.

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Merci de partager votre façon de faire ! Vous êtes très nombreuses à venir lire ce post chaque jour, chaque témoignage apporte des astuces en plus et c’est chouette !

      J'aime

  10. Matthias dit :

    Bonjours moi jaurais juste une petite question est ce que lepaississant faut le mettre dans les bibis de toute la journee ? Ou que le soir ?

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Bonjour ! Si c’est pour un reflux, je pense qu’il faut l’utiliser tout le temps. Après, pour le soir, il y a des alternatives. Par exemple si le but est de caler le bébé pour qu’il passe une bonne nuit, on peut mettre de la blédine ou quelque chose du genre. ça épaissit, et ça rajoute des calories !

      J'aime

  11. Melanieleo dit :

    Bonjour, moi après une semaine de régurgitation incessantes, 3 rdv au medecin 6 lait testé j’ai enfin pu joindre un pédiatre! Vacance oblige…
    mon petit Léo 1 mois et 1 semaine était fatigué ne faisait plus c’est nuit et régurgiter par la bouche et le nez!
    Hier le pédiatre m’a dit de mettre du gumilk dans son lait déjà épaissi (gallia épaissi)!
    Je ne trouvais pas comment faire pour les grumeaux ainsi que les regurgitation encore aujourd’hui et la je vais tester votre astuce …
    Je reviens vers vous ce soir!
    Merci d’avance

    J'aime

    1. Melanieleo dit :

      Test non concluant ! Grumeaux pour les deux ! J’y ai cru ! Voilà je fait un test à faire en avance !!!
      J’ai mis 150 ml d’eau
      1 1/5 cuillère de gumilk
      Faire coulé de l’eau chaude au robinet dans un bac
      Faire en bain Marie le bib
      Et laisser agir jusqu’au biberon ( maintenant j’attend de mettre la poudre de lait pur voir si les grumeaux arrivé ou pas !)

      Aimé par 1 personne

      1. Amélie dit :

        Quelle galère… j’espère que vous allez trouver la bonne formule. Par contre épaissir un lait déjà épaissi je n’y avais jamais pensé. Il y a aussi d’autres épaississants qui n’épaississent que dans l’estomac, ça peut ptet être mieux ? Courage !!

        J'aime

      2. Melanieleo dit :

        Non il régurgite tout ! La j’attend demain matin pour aller à la pharmacie je vais prendre le gallia ar on verra bien ! Mon pediatre ne s’inquiète pas ! Il prend du poids il grandit bien il a récupéré sa courbe (47cm pour 2kg830 à la naissance le 8/7/17 et aujourd’hui 53cm 4kg700 a 1mois et une semaine environ) ce que j’ai peur c’est qu’il face comme son père ses oncles et son grand père de gros problèmes de remontée acide si avec le gallia ar ça ne va pas mieux dans 1 semaine je doit revoir le pediatre !

        J'aime

  12. Janah dit :

    Bonjour,

    Ma fille de 3 mois à également des reflux. Le pédiatre lui a prescrit du gaviscon… Bofff pour un bébé.. j’ai opté pour de l’homéopathie à prendre avant les biberons et cela fonctionne très bien! J’ai également changer de lait, guigoz à la sortie de la maternité et plus ça allait plus elle régurgitait, même avec l’epzussi sui lui a donné des boutons autour de la bouche… Et le guigoz AR. Nous avons testé le bledilait avec du gumilk et la combinaison avec l’homéopathie est radical!!! Pour un biberon de 150ml je met une cuillère à ras et pas plus. J’utilise le bib’expresso et à 37degre et un bon mélange (roulé entre les mains et secouer de bas en haut) aucuns grumeaux. J’ai utilisé une fois le gaviscon, que ma fille vomi tout de suite derrière… Voilà! Les pédiatres n’ont pas la science infuse… Personnellement je me suis écouté, bien entendu car ce n’était pas grave. Les médecines douces sont une excellente alternative à tous ces médicaments sauf quand il n’y a pas d’autres choix. Courage vous trouverez la solution.

    J'aime

  13. Sandra Smuga dit :

    Je donne du gumilk à mon garçon aussi. Moi en neonate on m’a expliqué qu’il fallait mettre l’eau température ambiante, ajouter la poudre fermer et mélanger et ensuite ajouter le gumilk. Fermer mélanger et mettre à chauffer. Alors moi je fais au bain marie et je vous assure que j’ai pas de grumeaux..
    Par contre petite question: comment vous faite lors de vos déplacement, car pas trouvé de solution et du coup ben je suis bloquée à la maison….

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merci Sandra pour ces conseils ! Je ne sais plus comment on faisait en déplacement… il y a bien longtemps que nous n’utilisons plus le Gumilk. Je crois qu’à l’époque nous ne sortions pas beaucoup non plus !

      J'aime

      1. Fanny dit :

        Bonjour
        J’ai besoin d’un conseil svp
        Est ce que le gumilk de gallia se mélange avec tout les laits des autres marques ??
        Mon ptit bout reste en ce moment le lait « bébé gourmand de Novalac mais régurgite bcp !
        Merci par avance

        J'aime

      2. Amélie dit :

        Je pense que oui mais ça fait très longtemps que je ne m’en suis pas servi !

        J'aime

  14. Laurinem dit :

    J’ai trouvé THE astuce anti grumeaux.
    Le bib expresso qui chauffe l’eau a temperature ideale + lait guigoz BIO ! (J’insiste sur le bio car le classique fait des grumeaux mais pas le bio! Et même a temperature ambiante c’est genial, on verse la poudre en 3 fois) + le gumilk.
    Voili voilou ^^

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merci pour l’astuce !

      J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :