Vendre en vide-grenier : quelques astuces pour passer une bonne journée

Il y a quelques mois, j’ai participé pour la première fois à un vide-grenier côté exposant. Et c’était assez marrant !

Nous avons eu la chance que ce vide-grenier ait lieu dans notre résidence. Du coup on était à deux pas de chez nous (pratique pour aller faire pipi), nos voisins de stand étaient nos voisins tout court (et ils sont vachement sympas), il y a avait plein d’enfants de la résidence (les garçons se sont beaucoup amusés) et on a pu au fur et à mesure de la journée rectifier rapidement les petites erreurs et oublis qu’on avait commis.

Forte de cette expérience toute fraîche, voici ma check-list des choses à prévoir avant !

  • Des sacs plastique pour que vos acheteurs puissent y mettre leurs (nombreuses) acquisitions
  • De la monnaie. Parce qu’en vide-grenier, on vend souvent des choses à petit prix. Et le chaland lambda, comme vous et moi, n’a pas forcément de pièces de 1 ou 2 euros sur lui…
  • De quoi installer vos objets. Une planche sur des tréteaux est une bonne solution, et c’est plus confortable pour les acheteurs de ne pas avoir à se baisser. Faute de matos approprié, nous avons juste posé une bâche à terre, et utilisé des cartons retournés pour surélever certaines choses… et ça n’était pas si mal.
  • Une bouteille d’eau. Ça donne soif, de négocier avec les acheteurs.
  • Des trucs à grignoter. Ça donne faim aussi !
  • Un marqueur ou des feutres et du papier. Pour faire des panneaux ou des étiquettes de prix
  • Si vous avez, une ardoise et des craies… c’est plus joli pour afficher ses messages ou les prix.
  • Si vous partez avec vos enfants, pensez à embarquer de quoi les occuper. Si vous avez papier, crayons, ardoise et craies, vous êtes déjà pas mal…  Mais un livre, un cahier de vacances, une tablette ou quelques jouets seront aussi bienvenus. C’est long, une journée sur un stand, et il n’y a pas toujours de petits copains disponibles pour jouer.
  • Des post-its ou des étiquettes si vous souhaitez mettre les prix sur les articles
  • Du scotch pour fixer vos panneaux, étiquettes, le numéro de votre stand… En bonne poulette girly, j’avais bien sur embarqué plusieurs rouleurs de washi ;D
  • Un bon bouquin ou un magazine pour passer le temps.
  • Un fauteuil, un siège, une chaise… quelques chose pour poser son séant confortablement !

IMG_8973

Le jour J, armez-vous d’un grand sourire et d’un peu de patience. Pensez à mettre en avant vos plus beaux objets, ou ceux qui vous semblent les plus « vendeurs », ils serviront à faire approcher les passants. Organisez votre stand par thématiques, rassemblez les objets qui se ressemblent… vous aurez plus de chances de réaliser des « ventes associées ».

Ce qui marche bien dans les vide-greniers : le matériel de puériculture, les jouets et les vêtements enfants, à condition qu’ils soient en bon état. Les objets « vintage » ou anciens. Le matériel hi-fi s’il n’est pas trop vieux, les DVD, les vinyles…

Préparez-vous à négocier ferme, et ne vous faites pas trop d’illusion : les habitués des vide-greniers y viennent parce qu’on peut y trouver des choses très chouettes, mais toujours à petit prix. Prévoyez le cas échéant des petits objets que vous pourrez donner. Je trouve plus avantageux pour ma part de faire un petit cadeau que de baisser trop un prix… et puis mon objectif premier était de vider la maison !

Au final on a fait de la place pour l’arrivée de la mini-mouflette, gagné une centaine d’euros et passé une chouette journée d’automne dehors… à refaire, définitivement !

Advertisements

19 réflexions sur “Vendre en vide-grenier : quelques astuces pour passer une bonne journée

  1. Moi j’adore faire des vides greniers mais pour acheter et c vrai que c important de mettre en avant les beaux objetc c’est basique mais c pas evident pour tout le monde visiblement haha par contre je n’ai jamais poser un stand : trop fatiguant j’imagine mais j’en aurais pourtant bien besoin avec tout les choses qui s’accumulent ! merci pour ce post en tout cas

    Aimé par 1 personne

  2. Je dois dire que je suis en totale admiration ! Je l’ai subi des années avec mes parents qui faisaient la big braderie du coin. Et une chose est sûre, je n’arriverai jamais à rien vendre, déjà j’ai du mal à jeter alors me séparer en direct de mes objets… oui je suis une accumulatrice compulsive Lol D’ailleurs les verres Pelforth, c’est collector je les aurais gardé ! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s