Comment on a adopté des escargots

Les poissons rouges, c’est soooo années 80…

Les cochons nains c’est total nineties, le lapins bélier c’est grave 2000, même les chihuahuas sont absolutely has been.

Non, le vrai pet des années 10, le seul que vous pouvez afficher sur les réseaux sociaux sans vous prendre un bashing, c’est évidemment l’escargot.

Bon ok, je raconte n’importe quoi (tout le monde sait que le seul animal garanti 100% shame free et indémodable est le yorkshire, mais moi c’est pas de bol, j’ai jamais réussi à différencier l’avant de l’arrière, du coup pas possible, too bad).

Tout ça pour dire que nous, qui ne disposons ni d’espace (merci la région parisienne), ni du budget (idem + merci les enfants, mais ceci dit on l’a bien cherché), ni de la patience pour apprendre la propreté à un nouvel enfant animal (j’aime bien les parenthèses, ça se voit ou pas ?), il nous fallait un compagnon vraiment cool, pas encombrant, facile à entretenir/nourrir/divertir. Un genre de mix entre un Ewok et Tyrion Lannister, en somme.

On a longtemps hésité, on penchait assez pour un Terre-neuve ou éventuellement un bébé lama, mais finalement au détour d’un chemin pluvieux l’idée géniale nous est apparue : on allait adopter des escargots.

Laissez-moi vous présenter Rose et Léonard, les escargots les plus classe du web :

IMG_5038

Côté habitat, on a fabriqué un vivarium avec une boîte en plastique transparent. On a quand même vérifié que le couvercle ne fermait pas trop, histoire de ne pas asphyxier les locataires. Au fond on a mis du terreau, des morceaux d’écorce de pin, de la mousse et des cailloux plats, le tous allègrement volé dans les jardinières et plate-bandes de la résidence.

IMG_5025

Côté fooding on a bien sur essayé de nourrir ces trendy bestioles au kale et à la baie d’açai, mais rien n’y fait, ces obstinés ne jurent que par la pomme et la salade. Locavores avant tout. Respect.

IMG_4891

Depuis qu’on les a adoptés, on s’éclate comme des fous. C’est acrobaties en tout genre et galipettes à foison.

IMG_5040

Le samedi c’est spa, relaxation, massage et peeling.

IMG_5039

ça papote au bord de la piscine…

IMG_5250

Ça jette un oeil par ci par là…

IMG_5037

Et puis il y a les potins. Rose a tenté une approche avec Léonard, mais pour le moment il reste distant. Je crois qu’il a un faible pour les ongles de pieds vernis…

IMG_5056

Voilà. Notre vie a changé, bien sur. On guette fébrilement : Rose a-t-elle goûté le concombre ? Léonard s’est-il enfoui sous la mousse ? Ont-ils enfin croqué la pomme ?

Et puis soudain, la joie, l’émotion, l’exaltation : des oeufs. Le grand cycle de la vie, en plein dans notre salon… c’est beau, les escargots.

IMG_5244

 

Advertisements

6 réflexions sur “Comment on a adopté des escargots

  1. Pingback: My little box : auto-cadeau ad libitum | Les vies d'Amélie

  2. Pingback: Un sapin de Noël plat (DIY pour les petits apparts) | Les vies d'Amélie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s