Le bac sensoriel du Pôle Nord

Mon Petit m’a demandé l’autre jour « pourquoi il est parti l’hiver ? ». Je lui ai dit que l’hiver n’était pas encore parti, mais avec une grande logique il m’a répondu « mais si ! Y’a plus de neige ».

Et il a raison, on n’a pas eu beaucoup d’hiver cette année. De la pluie, du frimas mouillé, du temps gris, oui. Mais le bel hiver façon livre d’images, avec tapis de neige, marmots ou joues rouges, stalactites étincelant dans la lumière par un matin craquant de froid… que dalle. A peine trois flocons qui auront tenu 3 heures.

Bref pour se remettre un peu dans l’esprit de l’hiver, nous avons préparé un bac sensoriel plein de blancheur immaculée, de fraicheur et d’animaux à fourrure épaisse.

IMG_7065

Dans ce bac, nous avons reconstitué un décor de pays froid, avec de la neige, un lac gelé, quelques sapins pour la touche de vert, de quoi construire un igloo, et plein de petites personnages : ours blanc, lapin arctique, phoque, caribou, chasseur inuit…

IMG_7063

Je me suis un peu creusé la tête pour l’eau gelée, je pensais mettre de l’eau colorée dans un ziploc puis la mettre un peu au congélateur… quand je me suis souvenue de ce pack de froid (vous savez, ceux qu’on achète en pharmacie, celui-là c’est un coussin rafraîchissant pour l’allaitement !) qui trainait au fond du congélo. Juste parfait, que ce soit la couleur ou la délicieuse fraicheur.

IMG_7064

Dans un coin j’avais construit un igloo avec des morceaux de sucree, que les garçons se sont empressés de démolir pour fabriquer des murs, puis des banquises pour les animaux.

Ils se sont vraiment amusés avec ce bac, y ont passé deux bonnes heures la première fois… et on remis ça à plusieurs reprises par la suite. Ils ont inventé des tas d’histoires, et au moment où je tape « on va faire un feu, mais le lapin est perdu ! Vous êtes pas mes amis si vous eteindez le feu ! Saute pas dessus sinon ça va te mettre plein de feu. Allez, tout le monde dort sauf le Père Noël ». Oui parce que le Père Noël Playmobil s’est raboulé aves son traineau, son renne et un lutin. Il habite au pôle Nord, non ?

IMG_7066Niveau matériel c’est un bac très simple : j’ai versé 1 kg de bicarbonate au fond du bac, glissé dessous le pack de froid, et disposé dessus des morceaux de sucre blanc et les figurines. Ces dernières proviennent d’un tube de 14 figurines peintes à la main, dénichées sur Tangram Montessori. 

Quand les garçons en auront assez de ce bac, je récupérerai le bicarbonate pour d’autres DIY (une potion de sorcière par exemple :-)) , idem pour les morceaux de sucre qui pourront resservir lors de futures constructions. Et les figurines retrouveront leur tube jusqu’à leurs prochaines aventures.

IMG_7062

Ici on peut tout adapter, ou même varier les plaisirs : du sel fin à la place du bicarbonate, un morceau de miroir pour faire l’eau, un liquide coloré dans un sac hermétique, ou même des perles bleues… Et bien sur il y a la « fausse neige » dont je vous avais déjà parlé, qui est super marrante à manipuler et permet de fabriquer des bonshommes.

Si vous cherchez des idées, vous pouvez aller fouiner sur pinterest en tapant « bac sensoriel hier » par exemple, ou aller voir chez Addfunandmix pour leur chouette version !

Et n’hésitez pas à me dire si vous avez d’autres méthodes ou objets pour un thème « hiver/pôle nord »… on est preneurs !

Publicités

6 réflexions sur “Le bac sensoriel du Pôle Nord

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s