search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Drôle de chose que l’inspiration... c’est un peu comme une boule à neige, comme cette bouteille à paillettes : par moments ça foisonne, ça part dans tous les sens, j’ai mille choses à mettre dans mon histoire, je les agite et les admire mais rien ne connecte, je n’arrive pas à établir de liens entre mes particules. Et puis en laissant faire le temps. En prenant une pause. En laissant retomber les particules au fond du bocal, quelque chose se dessine. Un début de cohérence, une trame. Vous voyez ? Comme quand on patauge dans l’eau et que le sable ou la vase rend tout opaque. Et puis en restant immobile, la transparence revient, la clarté. Aujourd’hui je crois que j’ai réussi à voir le fond du bocal. Pourtant hier j’aurais juré que j’en étais bien loin. Comme disait Alanis : « wait until the dust settles ». #glitters #bookstagram #livrestagram #ecrire
Mon « bureau ». Comme vous pouvez le constater, je tiens à maintenir une certaine distance entre l’écriture et la famille. Une distance très réduite. Ok, je fais mes recherches en massant les pieds de ma fille. Je prends des notes en surveillant son sommeil. Souvent j’écris avec ses frères qui jouent devant moi. Ok, y’a zéro distance mais de toute façon mon bureau c’est le canapé alors on ne peut pas dire que je ne l’ai pas cherché. #ecrire #enfantsextraordinaires #mykids #writing #autrice #homeoffice #merciikea #maviesurlecanapé
Ça et l’odeur de l’herbe coupée : 👌🏻 #nofilter #kifdujour #passiongazon
SE SOUVENIR. Je crois que si j’écris, si je tiens un journal depuis mon adolescence, c’est en grande partie par peur d’oublier. Il me faut tracer sur papier les histoires, graver la mémoire, la préserver à tout prix. Car j’ai peur de ça : des savoirs qui disparaissent, des anecdotes perdues, des vies ensevelies. J’ai peur des noms qui s’effacent et du vide ignorant. J’ai peur des erreurs qu’on refait parce qu’on a oublié. J’ai peur de perdre des morceaux de mon histoire, et peur que notre société occulte des pans de la sienne. Depuis quelques semaines je fais des recherches, prends des notes, je commence à construire une histoire qui parle de l’Histoire. Je n’avais pas réalisé qu’on approchait des 75 ans du D-day. Aujourd’hui je regarde ces commémorations avec une émotion profonde. Il n’y aura bientôt plus de vétérans. Nos grands-parents ou arrière-grands-parents ne pourront plus témoigner. Ne laissons jamais ces souvenirs-là s’effacer. #dday #6juin1944 #débarquement #omahabeach #utahbeach #junobeach #swordbeach #goldbeach #memory #worldwar2 #ecrire #souvenir
Et sinon, le beau temps revient quand ? #inde #india #rajasthan #amerfortjaipur #travel #roadtrip #roman
Quand on arrive à Jaipur par Amber Road, et qu’on jette un oeil sur le lac, à gauche, on a de grandes chances de tomber sur ça : le Jal Mahal, ou Lake Palace. Contrairement à ce qu’annonce Roshan Lal à Madie dans le roman, ce n’est pas un hôtel... mais il le deviendra peut-être un jour. Un truc fascinant à son sujet : le palais compte 5 étages mais quand le lac (en fait un réservoir d’eau pour la ville) est plein, 4 étages sont sous l’eau. Ça me donne rudement envie d’y retourner pour le voir en entier ! #jaipur #inde #india #incredibleindia #rajasthan #cestencoreloinlebonheur #roman #bookstagram #livrestagram #lire #funfact

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 716 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

Rien ne m’appelle, rien ne m’attend

IMG_5617

C’est une petite phrase qu’a prononcée mon prof de yoga, Denis, lors d’un précédent cours.

Nous étions en Savasana, la posture du cadavre. Une posture faite pour la détente des muscles et de l’esprit, pour la relaxation. Allongé sur le dos, on décontracte tous les muscles, on laisse le corps reposer au sol, le souffle libre, l’esprit apaisé.

Et durant ce moment dédié au calme, ce jour-là, mon esprit n’arrêtait pas de mouliner. Autant pendant les postures précédentes, j’avais réussi à canaliser mes pensées en me concentrant sur la respiration et les mouvements, autant là c’était un assaut des pensées importunes. Le boulot, les tâches non terminées, les appels que je n’avais pas eu le temps de passer la veille et qu’il fallait que je note pour lundi, les mails non envoyés, les dossier du mois à venir. Après une semaine ultra-remplie et fatigante, pleine de journées stressantes, j’avais du mal à redescendre, à calmer l’afflux des idées. A peine allongée, immobile, laissée à moi-même, et hop ! retour au taf. Epuisant.

Calmer ses pensées, ça n’est pas une mince affaire, mais ça s’apprend. Parfois j’y arrive bien. Mais il y a des jours où c’est plus difficile que d’autres et là, avec mes bouffées de stress, je n’y arrivais pas du tout. Invasion totale et persistante.

Et puis mon prof, qui guidait ce moment de relaxation, nous a dit quelque chose du genre « Vous reposez sur le sol, vous êtes dans le moment présent« , et il a ajouté « Rien ne vous appelle, rien ne vous attend« .

Ça m’a fait un petit déclic. Rien ne m’appelle, rien ne m’attend. Je suis dans une salle de yoga, et je suis tranquille. Mon téléphone ne va pas sonner, aucun mail ne peut m’atteindre. Je ne suis en retard pour rien, ici. Et plus : aucun enfant ne va venir me réclamer un camion de pompier ou des rondelles de concombre. Pas de couche à changer, pas de Légo à ranger. Je suis libre, dans cette parenthèse.

Rien ni personne ne m’appelle, rien ni personne ne m’attend.

Je ne peux pas dire que je me suis trouvée illico en totale relaxation, mais cette phrase m’a aidée à apaiser -un peu- les fluctuations du mental. Et ça fait partie des avantages de suivre un cours avec un professeur : suivre une voix peut être vraiment salutaire.

Je vais garder cette phrase dans ma « boîte à outil », je pense qu’elle me resservira à nouveau prochainement ! Merci Denis 🙂

Je profite de ce post pour faire une annonce : je viens de créer un nouveau blog dédié au yoga ! Donc si ça vous intéresse vous êtes les bienvenus Sur la voie du yoga, où vous pourrez entre autres suivre mes aventures de prof de yoga en formation !

A très vite,

Amélie

 

13 comments on “Rien ne m’appelle, rien ne m’attend

  1. Milady dit :

    Merci pour cette petite phrase, je la garde également au chaud. Je vais aller de ce pas découvrir ta voie du yoga. Bisettes ma douce. 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Merci ! (Vraiment très utile, comme mantra !) Merci pour le nouveau blog, tu es ma première abonnée c’est émouvant !

      Aimé par 1 personne

      1. Milady dit :

        Je me suis abonnée également sur IG. Je suis en admiration devant toutes les postures apprises. Bises qui claquent! 😘

        Aimé par 1 personne

      2. Amélie dit :

        Merci ! Il y a plein de choses que je n’arrive plus à faire maintenant, mais le yoga c’est un chemin, on verra bien où il me mène et si je récupère un peu au niveau physique ! Des bisousssssss

        J'aime

  2. Hahaha, attention, tu glisses sur la voie de la serial blogueuse 😉 Je vais de ce pas te suivre sur ton blog de yoga ! C’est le genre de choses que j’aimerais bien tester, pour apprendre un peu à lâcher-prise. Je suis allée récemment à un cours de sophrologie, sur les 30min je crois que je n’ai réussi à donner de l’air à mon esprit que 2 minutes mais j’étais déjà très fière !

    J'aime

    1. Amélie dit :

      C’est sur que deux blogs c’est ambitieux… well on verra bien ce que ça donne, mais j’avais envie ! Franchement 2 minutes de lacher-prise, c’est super ! Et je crois que plus on s’entraine mieux on y arrive, donc… à poursuivre ! ça t’a fait du bien ?

      J'aime

      1. Si tu avais envie, tu as bien raison, il faut se lancer ! Moi j’ai 3 blogs… ^^ C’est n’importe quoi, mais j’aime bien écrire sur chaque, donc pour l’instant je m’y tiens à peu près !
        Oui, ces 2 minutes m’ont fait du bien ! Malheureusement les horaires de ce cours ne sont pas vraiment compatibles avec mon boulot, mais j’aimerais bien réessayer de temps en temps ! Seule je n’y arrive pas, donc avec un encadrement comme ça c’est mieux pour moi.

        J'aime

      2. Amélie dit :

        3 ? Mais j’avais loupé cette info dis donc ! Fautq ue je voie ça !!

        J'aime

      3. Haha, hé oui, 3 ! Regarde tout en bas de Famille en chantier, tu verras les derniers articles de mes 2 autres blogs 😉

        J'aime

  3. Ca me parle complètement. Il y a peu de moments comme ceux-là, ils sont précieux !

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Je vais faire de mon mieux pour qu’il y en ait de plus en plus !

      J'aime

  4. lydia dit :

    Bonjour Amélie, j’habite paris et je cherche un cours de yoga « bienveillant », pourriez vous me conseiller, merci

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Bonjour Lydia ! L’offre de yoga sur Paris est super vaste, et je suis loin de connaitre tous les studios… Pour ma part je pratique en banlieue, donc ça ne va pas vous aider ! Ce que je pourrais vous conseiller, c’est peut-être de rechercher un professeur diplômé de l’IFY (Institut Grançais de Yoga), ce qui vous donnerait la certitude d’avoir un prof qui enseigne un yoga respectueux des origines, incluant aussi bien les aspects posturaux que la « philosophie » du yoga. Il y a une carte interactive sur le site de l’IFY (http://www.ify.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=432&Itemid=5) pour chercher les profs selon la localisation.
      Après, ça reste toujours une question de feeling, et finalement la seule chose efficace c’est de tester un cours pour voir si le courant passe. J’espère que vous trouverez !

      J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :