search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Drôle de chose que l’inspiration... c’est un peu comme une boule à neige, comme cette bouteille à paillettes : par moments ça foisonne, ça part dans tous les sens, j’ai mille choses à mettre dans mon histoire, je les agite et les admire mais rien ne connecte, je n’arrive pas à établir de liens entre mes particules. Et puis en laissant faire le temps. En prenant une pause. En laissant retomber les particules au fond du bocal, quelque chose se dessine. Un début de cohérence, une trame. Vous voyez ? Comme quand on patauge dans l’eau et que le sable ou la vase rend tout opaque. Et puis en restant immobile, la transparence revient, la clarté. Aujourd’hui je crois que j’ai réussi à voir le fond du bocal. Pourtant hier j’aurais juré que j’en étais bien loin. Comme disait Alanis : « wait until the dust settles ». #glitters #bookstagram #livrestagram #ecrire
Mon « bureau ». Comme vous pouvez le constater, je tiens à maintenir une certaine distance entre l’écriture et la famille. Une distance très réduite. Ok, je fais mes recherches en massant les pieds de ma fille. Je prends des notes en surveillant son sommeil. Souvent j’écris avec ses frères qui jouent devant moi. Ok, y’a zéro distance mais de toute façon mon bureau c’est le canapé alors on ne peut pas dire que je ne l’ai pas cherché. #ecrire #enfantsextraordinaires #mykids #writing #autrice #homeoffice #merciikea #maviesurlecanapé
Ça et l’odeur de l’herbe coupée : 👌🏻 #nofilter #kifdujour #passiongazon
SE SOUVENIR. Je crois que si j’écris, si je tiens un journal depuis mon adolescence, c’est en grande partie par peur d’oublier. Il me faut tracer sur papier les histoires, graver la mémoire, la préserver à tout prix. Car j’ai peur de ça : des savoirs qui disparaissent, des anecdotes perdues, des vies ensevelies. J’ai peur des noms qui s’effacent et du vide ignorant. J’ai peur des erreurs qu’on refait parce qu’on a oublié. J’ai peur de perdre des morceaux de mon histoire, et peur que notre société occulte des pans de la sienne. Depuis quelques semaines je fais des recherches, prends des notes, je commence à construire une histoire qui parle de l’Histoire. Je n’avais pas réalisé qu’on approchait des 75 ans du D-day. Aujourd’hui je regarde ces commémorations avec une émotion profonde. Il n’y aura bientôt plus de vétérans. Nos grands-parents ou arrière-grands-parents ne pourront plus témoigner. Ne laissons jamais ces souvenirs-là s’effacer. #dday #6juin1944 #débarquement #omahabeach #utahbeach #junobeach #swordbeach #goldbeach #memory #worldwar2 #ecrire #souvenir
Et sinon, le beau temps revient quand ? #inde #india #rajasthan #amerfortjaipur #travel #roadtrip #roman
Quand on arrive à Jaipur par Amber Road, et qu’on jette un oeil sur le lac, à gauche, on a de grandes chances de tomber sur ça : le Jal Mahal, ou Lake Palace. Contrairement à ce qu’annonce Roshan Lal à Madie dans le roman, ce n’est pas un hôtel... mais il le deviendra peut-être un jour. Un truc fascinant à son sujet : le palais compte 5 étages mais quand le lac (en fait un réservoir d’eau pour la ville) est plein, 4 étages sont sous l’eau. Ça me donne rudement envie d’y retourner pour le voir en entier ! #jaipur #inde #india #incredibleindia #rajasthan #cestencoreloinlebonheur #roman #bookstagram #livrestagram #lire #funfact

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 716 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

8 pics a week #58 (petits bonheurs de l’été)

Ces vacances n’ont vraiment pas ressemblé à ce qu’on avait  imaginé. Il aurait dû y avoir des balades dans la forêt landaise, des trempettes au lac ou à l’étang, des plongeons dans l’eau délicieusement fraîche de l’océan, des gaufres noyées de Nutella au Penon, des emplettes au marché, le chant des cigales, les soirées en famille, des frittes à l’ail, des infusions de gingembre, le sable dans les sandales et le gout du sel sur nos épaules.

Et puis voilà. En rentrant de ma semaine de formation de yoga, la Mini a commencé à être malade. Puis très malade. Et l’hôpital a finalement englouti nos vacances… Trois semaines à Bicêtre à espérer et attendre qu’elle reprenne suffisamment de forces pour rentrer.

Maintenant nous sommes tous de retour à la maison. La jolie Douce va mieux, heureusement. Un peu différente, mais bien présente malgré tout.

Je n’arrive pas à croire qu’on soit déjà fin aout, que la parenthèse estivale ait été engloutie aussi vite… Je me sens spoliée, frustrée de mes semaines sous les pins. On en a bavé, en plus. de mauvaises nouvelles en nuits hachées, loin de nos garçons.

Mais on a traversé ça plutôt bravement, et on a su malgré tout profiter de petits bonheurs.

Voir que les garçons s’amusaient vraiment beaucoup en vacances, étaient bien entourés et très occupés.

Chasser le Pokemon à l’hôpital ou à la maison. Y’a pas à dire, ça change quand même bien les idées d’aller chercher les bestioles, visiter les Pokestops et devenir le meilleur dresseur (jsuis niveau 23, je me la pète ou pas ? )

IMG_1018 (1)

Recevoir de la visite, des coups de fils, et de gentilles attentions… (merci Sarah de nous avoir noyées de cadeaux et de cornichons :-))

Apprécier la beauté de l’hôpital Bicètre. C’est quand même un endroit intéressant, vert et riche d’Histoire.

Se retrouver enfin à cinq à la maison ! GRAND bonheur

Après des semaines de sandwiches et de salades, se remettre à cuisiner et essayer de nouvelles recettes

 

 

Aller faire un tour à Babyland et crier de peur dans LE manège un peu « à sensations » du parc.

Voir que la Mini se redodufie à grande vitesse

Recevoir des amis, des fleurs, se régaler de cerises et de pop corn

Aller voir des copains, profiter de la petite piscine et faire la connaissance d’un bébé tout neuf

Oser partir à Disneyland tous ensemble, en plein été, et kiffer diaboliquement les attractions, l’ambiance, et les poissons dans le lac

Voilà… maintenant on prépare la rentrée, on colle les étiquettes sur les feutres, on cale les rendez-vous et on prévoit la prochaine hospi… bientôt on va replonger dans la vie « normale », mais on va faire notre possible pour profiter de nos derniers jours de grandes vacances et collectionner encore les petits bonheurs.

J’espère que de votre côté l’été aura été joyeux et plein de belles choses.

Je vous embrasse,

Amélie

 

10 comments on “8 pics a week #58 (petits bonheurs de l’été)

  1. Lydie dit :

    Quel joie de savoir votre mini de retour ! Profitez bien de ces instants et de ces retrouvailles.
    Bises

    Ps : pourquoi dites vous qu’elle est différente ?

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merci, on profite de ces derniers jours avant la rentrée ! Je n’ai pas très envie de parler de ce qui a changé pour le Mini pour le moment… plus tard sans doute. Bises !

      J'aime

  2. éloely dit :

    Une très jolie collection de p’tits bonheurs au milieu de cet été englouti. J’aime les petits doigts de ta mini, et le cadeau coeur ❤ plein de bisous à votre GRANDE famille !

    J'aime

    1. Amélie dit :

      Merci ! la grande famille t’envoie des bisous aussi !

      J'aime

  3. Flo dit :

    Heureuse de savoir que votre mini va mieux ! Une jolie petite main dodue. Amitiés F

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      c’est sur qu’elle est dodue ! On a intérêt à se muscler le dos !!

      J'aime

  4. Joupette dit :

    J’étais un peu déconnectée cet été et n’avais pas suivi pour la mini.
    Contente de savoir qu’elle va mieux et que vous êtes rentrés chez vous.
    J.

    J'aime

    1. Mary dit :

      Hey! Ça fait plaisir d avoir des nouvelles de « La team Amelie  » ! Les photos sont chouettes et respirent le bonheur et l union ! Contente pour vous et dit toi que les prochaines vacances ne seront que meilleures ! Bises bises et au plaisir de te lire

      J'aime

      1. Amélie dit :

        J’espère qu’on aura effectivement de meilleures vacances la prochaine fois… et que les microbes de la rentrée épargneront la poupette ! Merci pour le message et bises !

        J'aime

    2. Amélie dit :

      Ouais vraiment pas glop, ce qui lui est arrivé… espérons qu’on ait un peu de répit maintenant !

      J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :