search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Drôle de chose que l’inspiration... c’est un peu comme une boule à neige, comme cette bouteille à paillettes : par moments ça foisonne, ça part dans tous les sens, j’ai mille choses à mettre dans mon histoire, je les agite et les admire mais rien ne connecte, je n’arrive pas à établir de liens entre mes particules. Et puis en laissant faire le temps. En prenant une pause. En laissant retomber les particules au fond du bocal, quelque chose se dessine. Un début de cohérence, une trame. Vous voyez ? Comme quand on patauge dans l’eau et que le sable ou la vase rend tout opaque. Et puis en restant immobile, la transparence revient, la clarté. Aujourd’hui je crois que j’ai réussi à voir le fond du bocal. Pourtant hier j’aurais juré que j’en étais bien loin. Comme disait Alanis : « wait until the dust settles ». #glitters #bookstagram #livrestagram #ecrire
Mon « bureau ». Comme vous pouvez le constater, je tiens à maintenir une certaine distance entre l’écriture et la famille. Une distance très réduite. Ok, je fais mes recherches en massant les pieds de ma fille. Je prends des notes en surveillant son sommeil. Souvent j’écris avec ses frères qui jouent devant moi. Ok, y’a zéro distance mais de toute façon mon bureau c’est le canapé alors on ne peut pas dire que je ne l’ai pas cherché. #ecrire #enfantsextraordinaires #mykids #writing #autrice #homeoffice #merciikea #maviesurlecanapé
Ça et l’odeur de l’herbe coupée : 👌🏻 #nofilter #kifdujour #passiongazon
SE SOUVENIR. Je crois que si j’écris, si je tiens un journal depuis mon adolescence, c’est en grande partie par peur d’oublier. Il me faut tracer sur papier les histoires, graver la mémoire, la préserver à tout prix. Car j’ai peur de ça : des savoirs qui disparaissent, des anecdotes perdues, des vies ensevelies. J’ai peur des noms qui s’effacent et du vide ignorant. J’ai peur des erreurs qu’on refait parce qu’on a oublié. J’ai peur de perdre des morceaux de mon histoire, et peur que notre société occulte des pans de la sienne. Depuis quelques semaines je fais des recherches, prends des notes, je commence à construire une histoire qui parle de l’Histoire. Je n’avais pas réalisé qu’on approchait des 75 ans du D-day. Aujourd’hui je regarde ces commémorations avec une émotion profonde. Il n’y aura bientôt plus de vétérans. Nos grands-parents ou arrière-grands-parents ne pourront plus témoigner. Ne laissons jamais ces souvenirs-là s’effacer. #dday #6juin1944 #débarquement #omahabeach #utahbeach #junobeach #swordbeach #goldbeach #memory #worldwar2 #ecrire #souvenir
Et sinon, le beau temps revient quand ? #inde #india #rajasthan #amerfortjaipur #travel #roadtrip #roman
Quand on arrive à Jaipur par Amber Road, et qu’on jette un oeil sur le lac, à gauche, on a de grandes chances de tomber sur ça : le Jal Mahal, ou Lake Palace. Contrairement à ce qu’annonce Roshan Lal à Madie dans le roman, ce n’est pas un hôtel... mais il le deviendra peut-être un jour. Un truc fascinant à son sujet : le palais compte 5 étages mais quand le lac (en fait un réservoir d’eau pour la ville) est plein, 4 étages sont sous l’eau. Ça me donne rudement envie d’y retourner pour le voir en entier ! #jaipur #inde #india #incredibleindia #rajasthan #cestencoreloinlebonheur #roman #bookstagram #livrestagram #lire #funfact

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 716 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

8 pics a week #62 (Petits bonheurs de Toussaint)

Feuillages d’automne, trick or treat et vacances bien au chaud : c’est à peu près notre programme des dernières semaines.

Pour la première fois les garçons ont fêté Halloween et on s’est bien amusés à se maquiller avant d’aller chasser les bonbons… merci à nos chouettes voisins qui ont organisé ce qui pourrait devenir une nouvelle tradition (raclette et bonbecs, excellent combo).

Les garçons se sont éclatés à Disneyland avec leur grand-mère et leur tata, ils ont bricolé les vélos avec mon frère, rencontré de nouveaux copains, ramassé des feuilles mortes, fait des Lego pendant des heures et bien bisouillé leur soeur. La Mini de son côté a eu deux opérations des yeux dont elle semble bien se remettre, elle est craquante à souhait avec ses barettes et ses chaussons fourrés.

Et encore une moisson de petits bonheurs dont certains en images :

Dernières fleurs sur la terrasse… je ne sais pas comment elles ont fait pour éclore avec ce froid (et en plus elles sentaient tellement bon !)

Je suis allée au Yoga Festival Paris et ai pu tester l’aerial yoga, c’était assez drôle ! J’y aussi retournée avec les garçons pour deux ateliers de yoga parent-enfants vraiment chouettes.

Du coup ça m’a donné des envies de hamac. À défaut de pouvoir en bricoler un pour moi, j’ai fait plaisir aux mouflets en recyclant la vieille écharpe de portage 🙂

Un petit plaisir en rentrant du marché

On a admiré longuement ce ginkgo, splendide !!

Ma copine Erica nous a envoyé de Californie un paquet plein de bonbons spécial Halloween… Dommage qu’on ait déjà fini les pop rocks !

Et ça c’est ma tête spécial Halloween, le sourire était en option.

Toujours pour Halloween, on a préparé des vers de terre à manger, c’était horrifiquement bon !

Et puis cette recette de cheesecake tricolore aux myrtilles, qui mérite d’être retentée en modifiant un peu les proportions !

Gribouillages de salle d’attente. J’ai toujours pensé que j’étais incapable de dessiner. Finalement je reprends un peu espoir !

Soulagement en voyant la Mini se réveiller après son intervention… toute petite poule avec sa blouse d’hôpital ❤

Quoi de mieux qu’on mot d’amour ? Remarquez que même à l’écrit mon fils a un super accent anglais 😉

Bonne fin de we à tous, et pensez à sortir vos bonnets si ce n’est déjà fait !

11 comments on “8 pics a week #62 (Petits bonheurs de Toussaint)

  1. Lydie dit :

    Ravie de lire que la mini s’est bien remise de ses interventions. Profitez bien de cet automne Si beau. Juste une question : tu pratiques quel type de yoga ? Merci
    Bises fraîches !

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Merci ! C’est vrai que c’est beau, mais qu’est-ce qu’on se caille !!
      Actuellement je pratique essentiellement ce qu’on appelle hatha yoga, et plus précisément le yoga de Madras : postures, souffle, méditation et étude des textes. C’est aussi le yoga pour lequel je me forme à l’enseignement. Mais j’aime bien aussi le vinyasa flow, l’iyengar et l’ashtanga !

      J'aime

      1. Lydia dit :

        Merci de ton retour . Qu’est ce qui différencie les différentes formes de yoga que tu cites pourquoi le hatha ? Tu prévois d’enseigner bientôt ?
        Bonne soirée. J’espère que les
        Kids sont deja dans les bras de
        Morphée ?
        Biz

        Aimé par 1 personne

      2. Amélie dit :

        Ce serait un peu long de tout détailler ici… mais ce que j’aime dans le yoga que je pratique, c’est qu’il est adapté à tous, ou adaptable en tout cas, et c’est une approche globale, pas seulement des postures. Le yoga, au départ, c’est un point de vue philosophique ! J’avais parlé des différents styles ici : https://viesdamelie.com/2014/09/09/quel-type-de-yoga-est-fait-pour-vous/
        Tu as envie d’essayer le yoga, ou alors tu pratiques déjà et as envie d’explorer autre chose ?
        Je vais peut-être commencer à enseigner cette année, c’est un projet en cours… à suivre !
        Bises et bonne nuit (les kids dorment, mais la Mini va bientôt se réveiller je pense !)

        J'aime

      3. Lydie dit :

        Merci ! Je vais aller sur le lien que tu m’as envoyé. Suis très intéressée par le yoga, j’ai démarré par quelques cours de kundalini mais l’offre à Paris et RP est pléthorique et on s’y retrouve pas, alors je tâtonne et questionne ceux et celles qui pratiquent déjà,
        Merci et bon courage pour cette nuit.

        Aimé par 1 personne

      4. Amélie dit :

        Oui c’est sur qu’à paris il y a de quoi se perdre ! Si tu veux tester mon « école », il y a un annuaire des professeurs sur le site de l’ify (institut français de yoga). Tu me diras si tu trouves ton bonheur !

        J'aime

  2. Ravie de lire que la Minie se soit remise de ses interventions…
    J’adore le mot d’amour à la fin ! Trop chou !

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      C’était trop mignon !

      Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Grave ! Je rêve d’en avoir un grand mais bon, ça prend une place folle !

      Aimé par 1 personne

  3. Flo dit :

    Des bisous à la mini ! Quel joli mot d’amour c’est craquant
    Amitiés du pays du yoga
    Floriane

    J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :