search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Nouvel article sur le blog. Parce que c’est important d’avoir de l’ambition dans la vie, voyez. Le lien est dans ma bio 😝 #cestpasgagné #blog #hiphop
La rentrée. Pour la plupart des enfants elle signifie retour à l’école. Pour ma douce c’est la reprise des RDV médicaux : les toxines, le suivi neuro et ophtalmo, les appareillages. Aujourd’hui c’est Necker, lundi prochain Nanterre, puis Necker à nouveau et encore après Montreuil. Retour à la vie de taxi, de salles d’attente, de temps suspendu. Et encore : on n’a pas encore trop besoin de s’emmitoufler dès qu’on met le nez dehors ! #pasvivementlhiver #polyhandicap #vieshopital #maladierare
• ECRIRE • Le carnet qui ne me quitte plus. Même un samedi après-midi au parc, alors qu’on se traine déjà 25 livres (25 !) empruntés à la médiathèque. Parce que je sais qu’en traversant la rue, en observant des passants, en me posant sur un banc, l’histoire qui se construit en ce moment dans ma tête et ne me quitte jamais vraiment va s’imposer d’une façon ou d’une autre. J’avais pris l’habitude de prendre des notes sur mon téléphone mais finalement, le carnet, on n’a pas fait mieux. Il y a un peu de tout dedans : des débuts de dialogues, des arbres généalogiques, des pistes abandonnées, des idées en vrac et d’autres qui s’organisent. Il y a les pages que je reconsulte souvent parce qu’elles sont la base de tout, et celles que j’ai barrées d’un gros NON mais que je n’arrive pas à arracher. C’est le chaos qui prend forme, les pièces éparses qui s’agencent, l’exploration tous azimuts qui se resserre vers le chemin, le seul, celui que mes personnages emprunteront à la fin. #ecrire #writer #autrice #roman #workinprogress #romanencours #prochainroman #ecrireunroman
Ma Douce se repose, les garçons sont à l’école, j’avale une tasse de thé et reprends mon cahier. Elle est là, l’histoire, elle volète dans mon esprit, jamais loin. Elle se dérobe puis surgit, grignote mes nuits, obsède mes journées, s’impose avec l’urgence de l’inachevé. Des vies s’écrivent, presque à mon insu, des vies qui ont le goût de la vérité quand elles n’existent que dans mon esprit. Nous cohabitons. Un monde dans ma tête. Vertige de la tendresse portée à des héros d’encre et de papier. #écrire #jenesuispasfollevoussavez
Le bonheur, c’est simple comme un tour en balançoire 🌟Fin de dimanche dans la verdure, avec du sable entre les orteils et de très grands arbres pour horizon. Les garçons ont roulé dans l’herbe, j’ai rempli mes yeux de vert. C’est le dépaysement d’un coup de RER, un air de vacances en plein Paris. #montsouris
• CONCOURS • Les vacances sont terminées mais il est encore temps de s’évader ! Si vous avez envie de voyager en Inde, de passer quelques heures dans la grouillante Delhi ou dans la sérénité de l’ashram, tentez votre chance pour gagner un exemplaire dédicacé de mon roman C’est encore loin, le bonheur ? 😊 Pour participer c’est simple : •likez ma page et ce post •laissez-moi un commentaire ici •c’est tout ! Une chance de plus si vous partagez ce post en story (pensez à me tagger). Et bien sur vous pouvez inviter vos ami(e)s aussi 💛 Le tirage au sort aura lieu jeudi prochain, France only, d’ici là bonne chance 🍀 ! EDIT : CONCOURS TERMINÉ ! Merci à tous de vos participations, ça fait chaud à mon ptit coeur ! La gagnante est @delfscrap, félicitations !! #bookstagram #livrestagram #lire #roman #feelgoodbook #concours #giveaway #madie #inde #cadeau #àlire #rentreelitteraire

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 728 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

Des sandales, des débardeurs, des sacs de pique-nique et des tas de bouteilles d’eau. Des lunettes, des casquettes, des fenêtres grandes ouvertes et des cocos qui dorent doucement. Des soirées où le soleil s’attarde, des fruits sucrés et une envie de verdure…

Ces dernières semaines, nous avons ralenti le rythme, un peu, pour flâner au parc, traîner sur la terrasse, regarder nos tomates pousser et fabriquer des arc-en-ciel. Et ça fait du bien.

img_7338

Quitter l’arboretum à regret, quand les estomacs commencent à gargouiller, et rire de nos ombres allongées.

img_7337

Nous avons trouvé le plus gros escargot de l’univers (ou au moins de la ville). Les garçons ont tenu à le ramener à la maison, maintenant je le vois passer nonchalamment sur la terrasse après la pluie. Il mange mon lupin, mon basilic, et peut-être même le genêt. Mais il est quand même cool.

img_7333

Cette année, les fourmis traversent le hall de l’immeuble, le couloir, passent sous notre porte et s’acheminent en file indienne vers la cuisine. On vit en bons termes, elles et nous. On a beaucoup de choses en commun. L’amour de la confiture, notamment.

img_7336

Record battu cette année, nous sommes allés 4 fois au Village Nature pendant le week-end. Faut dire qu’il y avait un mur d’escalade, du sorbet coco, une structure gonflable, des crânes de Cromagon, des plantes carnivore, des ateliers pour patouiller dans la terre et des spectacles qui donnent envie de danser…

Sans oublier des dizaines de jeux en bois, avec lesquels on a bien rigolé.

Le traditionnel ballon accroché au poignet, on a regardé les animaux, acheté du miel et de la confiture, récupéré des petits pieds de tomate à rempoter, et apprécié cette fête qu’on ne manque jamais.

Pendant ce temps, les freesias offerts par mes copines pour fêter la sortie du livre embaumaient le salon…

La Mini Poule en mode estival, petite robe et cuissots à l’air

Et quand il pleuvait, on a ressorti la pâte à modeler… Reconnaissez-vous les arches et l’aiguille d’Etretat ?

S’allonger sur l’herbe, lever la tête et profiter du ciel bleu entre les branches.

Et voilà pour cette moisson de petits bonheurs ! Plus que quelques semaines avant les vacances, encore un peu de boulot avant de pouvoir souffler, et une grosse envie d’aller buller, bientôt j’espère, sous les pins !

Prenez soin de vous, profitez de vos petits bonheurs, et à bientôt !!

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :