search instagram arrow-down

Ça se passe sur Instagram

Mais quelle journée... magnifique ! 44 romans dédicacés, à Jacqueline, Pauline, Maurice, Anne-Sophie, Aurélie, Lee, Monique, Sophie, Annie, Alexis... 44 mots que j’ai eu tant de plaisir et de reconnaissance à écrire. 44 bâtonnets d’encens glissés entre les pages pour parfumer le voyage et plus de 100 petits mots surprises cachés ici et là. Il y a eu des échanges, des rires, des bonbons, de la vie ! Merci à tous ceux qui sont venus, aux amis, aux yogis, aux passant, aux indécis. Je suis scotchée de tant de bienveillance 💛 #premierroman #bookstagram #livrestagram #livre #ecrire #writer #cestencoreloinlebonheur #dedicace #kiff
Ce soir c’est le filage de notre spectacle de danse ! Je n’ai pas fait ça depuis... le lycée ? J’ai gentiment la trouille mais surtout LE KIFF !!!! Alors c’est pas moi sur la photo, c’est la magnifique Audrey, mais qu’est-ce que c’est bon de danser. Même à presque 40 balais, c’est TROP BON ! #dancelikenobodyswatching #oupresque #dance #bellydance
Ma bouille d’amour a reçu son corset 💛 Franchement, je m’attendais à une nouvelle étape dans la Robocopisation, mais je trouve finalement qu’elle le porte avec une grâce incroyable. @ditavonteese peut aller se rhabiller 😂 #enfantsextraordinaires #maladierare #corset #elegancealafrancaise #laclasse #doduedamour #mykid #gorgeousgirl #neut
Bon ben ça y est, ça recommence. L’envie de raconter une histoire, le besoin d’aligner les mots. Les heures le regard dans le vague, à imaginer des personnages qui vont vivre avec moi durant des mois. Ils sont encore flous, pour le moment. Ils mutent au fil des jours, changent de prénoms, de ville, échangent des morceaux de vie. La plupart de mes phrases commencent encore par peut-être. C’est le temps où les morceaux du puzzle sont en vrac, ou rien n’est ordonné, où émerge seulement la couleur, l’idée générale. Combien de temps, cette fois, pour tresser un récit ? Pour mettre en place les pièces du puzzle ? Peu importe... c’est déjà un beau voyage. #roman3 #ecrire #writer #bookstagram #livrestagram #autrice #daydreamer #imagination #roman
Encrage. Ancrage. J’admire cette certitude, ce courage, cette capacité à dire « oui, c’est avec ceci que je veux passer ma vie ». S’ancrer à l’encre noire ou colorée dans ce qu’on aime et l’affirmer aux yeux de tous. Les mains de Gaëlle me fascinent (presque autant qu’elle) et me touchent (à l’occasion mais surtout au figuré). Il y a de la magie dans ces symboles, encore plus dans cette force, cette liberté d’être soi avec aplomb. Merci Gaëlle, merci toutes mes copines profs de yoga, pour vos façons bien à vous d’être femmes et magiciennes. #tattoo #ink #tatouage #yoga #witchcraft #femme #mybodymychoice
Déjà dans le RER je trouvais tout le monde beau. Émouvant. Spécial. Je suis sortie à Gambetta sur une place bariolée, entre les arbres et le soleil. J’ai mis le cap sur La Bellevilloise. Et il y a eu @virginiegrimaldi. Radieuse, simple, émue, marrante, fatiguée et émouvante. C’était la soirée de lancement de #quandnossouvenirsviendrontdanser, j’ai joué avec Apple, croisé @labibliothequedejuju, fait tourner la boite à musique, rencontré des lecteurs, des libraires, des gens passionnés dont les yeux brillaient. J’ai fait la connaissance de @alsk_di_speranza et j’ai kiffé. J’ai presque fait du coloriage et beaucoup discuté. J’ai écouté @alexandrineduhin et @sophiedeclosets et failli pleurer. C’était bien. C’est beau, ce qu’un livre arrive à créer. Ce qu’une plume, une voix, une personne peut susciter de bienveillance et de magie 💛 Merci @editionsfayard et @babelio pour ce grand kif 💛

Vis ma vie de…

Ça fait plaisir de vous voir

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog

Rejoignez 716 autres abonnés

Les vies dAmélie sur Facebook

Amélie Baumann-Thiriez Autrice

Follow Les vies d'Amélie on WordPress.com

Articles les plus lus

Avec des vrais morceaux de…

accouchement activité enfant activité sensorielle allaitement amour maternel blog famille blog maman bonheur bonheur en famille bébé colorant alimentaire couture DIY déco enceinte enfant enfant malade enfants famille Gif grossesse handicap Hema instagram maman masking tape monoprix washitape washi tape yoga

Archives

Je ne savais pas que Michel Ocelot sortait un nouveau film. Je n’en avais pas entendu parler, j’ai simplement regardé le ciel gris, consulté l’appli du ciné d’à côté et proposé au garçons d’aller se faire une toile.

1h35 plus tard, j’ai juste envie de vous dire : allez voir Dilili à Paris. Le film est d’une beauté incroyable. D’une richesse incroyable. Mes garçons ne sont pas discrets, et nous avons probablement un peu gêné nos voisins, mais comment ne pas discuter devant un tel film ? On y voit un Paris de la belle époque, sublime. On y reconnait les plus beaux monuments, les parcs, les rues. On y croise des personnalités, des artistes, des scientifiques : Pasteur, Sarah Bernhardt, Monet, Rodin, Emma Calvé, Toulouse-Lautrec, Satie, Proust, Eiffel, Picasso, Marie Curie… Alors oui, nous avons discuté, forcément. À chaque tableau, il y avait quelque chose à dire, une précision à apporter, un souvenir à évoquer !

dilili

C’est un film à partager, à commenter, un film pour apprendre et s’émerveiller.

Je viens de découvrir le site de Dilili à Paris, et le dossier pédagogique mis à disposition pour les enseignants. Je sais déjà que je vais imprimer certaines pages, proposer des activités aux enfants, parce que c’est juste du bonheur de se servir d’un tel support pour apprendre.

dilili2

Voilà, c’était beau, effrayant, féministe, drôle, intelligent. Certains passages sont anxiogènes (attention aux plus petits). Certains sont carrément flippants (plus sur le fond que sur la forme, notamment en raison des événements actuels et de la place de la femme ). Il y a un côté bottin mondain, avec l’accumulation de personnages célèbres. Mais ça m’a donné envie d’emmener les enfants à l’expo Mucha et au musée Rodin, et de réécouter les gnossiennes. Ça m’a rappelé à quel point j’aime l’Art Nouveau. Ça m’a surtout donné envie de revoir le film bientôt, à la maison, pour pouvoir discuter autant qu’on veut, faire pause au besoin, repérer toutes les petites choses qu’on a manquées.

dilili4

Je ne reproche que deux choses à ce film. Un : de passer un peu vite sur les « zoos humains », une attraction très courue à cette époque, mais dont on reconnait maintenant le caractère humiliant et inhumain. Le reste du film se charge toutefois de traiter du racisme. Deux : un final musical un peu long/incongru compte tenu du dénouement de l’histoire.

Pour finir, la bande annonce :

Dites-moi ce que vous en pensez !

3 comments on “Coup de coeur ciné : Dilili à Paris

  1. mithrowen dit :

    aah Michel Ocelot, c’est toujours des petits chefs-d’oeuvre que je regarde avec des grands yeux d’enfant, malgré mes presque 30 ans!

    Aimé par 1 personne

    1. Amélie dit :

      Et à 38 ans ça marche encore 🙂 C’était beau, mais beau… j’ai vu ensuite qu’il avait travaillé à partir de photos, et les personnages avec son style si particulier sur ces décors au plus près du réel, c’est magique…

      Aimé par 1 personne

  2. Nathalie Franceschini dit :

    Comme c’est rassurant de voir qu’une maman fait son travail , ouvrir l’esprit de ses enfants à l’art et leur apprendre à réfléchir au lieu de les gaver de guimauve formatée de l’usine américaine. Je lis vos articles sans jamais laisser de commentaires mais ce matin, vous m’aidez à commencer la journée de bonne humeur.

    J'aime

Répondre
Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :