Couture facile : un tapis d’activité pour bébé (DIY)

Notre Mini passe beaucoup de temps sur ses tapis d’activité, ou tapis d’éveil, et j’ai eu envie de lui en fabriquer un exprès pour elle.

Douillet, moelleux, coloré, mais aussi facile à laver (pas toujours évident avec ceux du commerce). Je ne voulais pas d’un tapis qui fait pouet pouet et scritch scritch, (côté jeux d’éveil on commence à être pas mal équipés, on préfère les poser à côté d’elle, les changer de place…) mais je voulais qu’il y ait des motifs, des couleurs et des formes qui se détachent.

Petite cousette de dimanche matin, donc, et en 3 heures notre jolie Mini avait un tapis tout doux rien que pour elle. Ça n’était pas difficile, c’était même très marrant à faire, et je suis contente du résultat !
IMG_6256Pour celles et ceux qui ont envie de tenter le tapis d’activité fait maison, voici un petit tuto… vous me direz si vous essayez ?

Matériel :

  • Tissus selon vos gouts et envies… Pour un tapis d’activité de 75cm sur 1m environ, j’ai utilisé, pour le dessus, 4 rectangles de 54cm sur 40cm (2 bancs, 2 colorés). Pour le dessous j’ai bidouillé avec ce que j’avais, mais le plus simple est de prendre un coupon de 80 sur 108. Ça laisse les marges pour coudre, et un peu plus pour prendre en compte l’épaisseur du garnissage. J’ai choisi des tissus de coton, faciles à entretenir. Les imprimés viennent de la boutique Petit Pan, le blanc est un rideau Ikea. Et bien sur, avant de les couper et coudre, ils avaient été lavés et repassés.
  • Ouatine. Pour que le tapis soit bien épais, j’ai pris un morceau de 1m50 de laize et 3m de long que j’ai plié en trois dans la longueur et 2 dans la largeur, ce qui a donné une surface molletonnée de 1m sur 75cm, avec 6 épaisseurs. La ouatine vient de la boutique Little Fabrics.
  • Tissu tout doux et rubans. Juste pour le plaisir de toucher et regarder. J’ai choisi un velours ras blanc (une housse de coussin un peu fatiguée par endroits – le recyclage et moi…) pour les coeurs, et un ruban rose fluo (un passepoil en fait, mais je n’avais rien d’autre et je voulais du rose fluo ! Little Fabrics aussi)
  • Motifs thermocollants : pourquoi se priver de thermocoller ? Pour moi, une étoile (Hema).
  • Fer et table à repasser
  • Machine à coudre, fils, épingles…
IMG_6236

Le matos : tissus, motifs thermocollants, rubans, fer…

Petit_pan_little_fabrics

Dans ma boîte à couture, il y a…

Première étape : laver et repasser les tissus.

Ensuite, découper les morceaux ! Découper les rectangles pour le dessus, les formes qu’on va y appliquer, le grand rectangle du dessous, les rubans…

J’ai choisi de mettre un carré coloré sur fond blanc… Il suffit de découper le carré, le poser au bon endroit, l’épingler, puis le coudre au point zig zag très serré tout autour, à plat.
IMG_6239

Un rond coloré avec des rubans roses, sur fond blanc… Même processus, en prenant soin de placer les rubans avant de coudre. IMG_6240

Un carré blanc avec une étoile jaune, sur fond coloré… Là il faut repasser l’étoile thermocollante sur le carré blanc avant d’aller le piquer. On voit sur la photo ci-dessous ce que donne le point zig zag serré :

IMG_6244

Et enfin des coeurs de velours blanc sur fond coloré. C’est juste un peu plus compliqué à coudre, mais c’est rigolo quand même.

IMG_6245

Une fois que les 4 rectangles sont prêts, les disposer pour choisir à quoi ressemblera le tapis.

Se préparer à coudre : épingler les morceaux à coudre ensemble, deux par deux, bord à bord, endroit contre endroit. Puis coudre les morceaux ensemble. On peut coudre en laissant les épingles, au fait. Il suffit de les retirer ensuite. Penser à ouvrir les coutures avant d’assembler les deux paires.

Et hop, une fois cousu ensemble :

IMG_6233

Il n’y a plus qu’à assembler le dessus et le dessous, en cousant toujours bord à bord et endroit contre endroit. Lasser une ouverture sur un côté. Retourner, glisser la ouatine dedans, et refermer le bord laissé ouvert.

IMG_6232C’est presque fini ! Pour être sure que le tapis ne bouge pas au lavage, que les 6 épaisseurs de ouatine ne se mettent pas en boule dans la machine, j’ai préféré piquer tout le tour à environ 5cm du bord et ajouter une couture au milieu. Ma petite Singer a été mignonne, elle a avalé toutes ces épaisseurs sans rien dire.

IMG_6229IMG_6231IMG_6230Et voilà, on peut vraiment se faire plaisir sur les motifs, les formes, rajouter des tissus rigolos comme de la peluche… ça m’a bien plu et je pense que je retenterai le tapis d’éveil plus tard, quand notre poupette sera plus grand peut-être ?

Publicités

8 pics a week #41 (petits bonheurs de la semaine)

Evidemment, le coeur n’y était pas dimanche dernier au moment de préparer les 8 pics a week. Et bien sur, la semaine fut teintée de tristesse, et parfois de peur. Pourtant, au milieu de tout ça, il y a eu plein de jolis moments, des petites douceurs et beaucoup de reconnaissance d’être là, ensemble, malgré tout.

Alors voilà, ces dernières semaines il y a eu :

IMG_6031

Un coing ramené de la campagne par la voisine. Ça ne paye pas de mine, un coing, mais celui-ci a parfumé la maison pendant des jours.

IMG_6052

Boom ! Un bain violet super cool grâce à la bombe de bain Lush envoyée par Daljaa

little box

Une little box très chouette, ouverte en catimini pour que les enfants ne me piquent pas tout, et pour savourer MON cadeau

IMG_6114

On a bien usé de notre panier à jeux de société/cartes

IMG_6115

Un mini tigre a veillé sur notre Mini… et s’est laissé caresser par les garçons

IMG_6117

La ptite poulette a testé de nouvelles sensations

IMG_6248

Il y a eu de la couture et des cookies, ce qui pourrait être une bonne définition du paradis

IMG_6256

Et notre Mini mimie qui a soufflé sa première bougie a bien aimé son nouveau tapis d’éveil fait maison ❤

J’espère que vous aussi avez eu des tas de petits bonheurs au milieu de ce bordel, et qu’il y a eu autour de vous suffisamment de sourires et de joie pour ne pas perdre foi en cette étrange humanité.

Bises et bonne fin de dimanche ❤

Plaid géométrique en patchwork (DIY couture et tuto)

plaid-quilt-diy-couture-tuto plaid-quilt-diy-couture-tuto

Plus ça va, plus je prends confiance en moi côté « loisirs créatifs ». Je sais que je n’ai pas toujours les bonnes techniques, mais je n’ai plus si peur de me lancer. Après tout, au pire, je massacre un projet, je gâche un peu de tissu, de laine ou de papier… ça n’est pas si grave.

Et puis à force de voir de supers réalisations sur les blogs que j’aime, comme Pour mes jolis mômes ou Avec ses 10 petits doigts… ça me donne des envies.

J’ai commencé timidement avec des bavoirs élastiqués, des doudous éléphants ou chats, tout ça cousu à partir de tissus récupérés et recyclés. Mais là je me suis lancée pour de bon, j’ai même acheté des coupons en vue de mon projet.

Mon idée ? Un plaid en patchwork pour les enfants, parce qu’ils adorent s’emmitoufler quand ils regardent leurs dessins animés. J’ai vu plein de modèles assez compliqués sur Pinterest, mais je ne voulais pas un truc qui me prendrait des semaines, donc j’ai décidé de suivre plus ou moins le modèle d’Hélène ici, avec des triangles rectangles de 20cm de côté.

Première étape : rassembler le matériel : machine, fil, ciseaux, craie, fer et table à repasser, molleton ou polaire, et des bandes de tissu dans des coloris assortis. J’ai choisi 6 coupons de popeline de coton France Duval Stalla chez Little Fabrics (banane brume, orage, figue, bleu canard et brume). J’ai pris 20 cm de chaque (sur 140 de large), 40cm du coloris banane. Pouvoir commander de petites quantités est vraiment pratique pour ce genre de projet et du coup ça ne revient pas trop cher. Pour le bleu canard que je voulais utiliser pour le dos du plaid, j’ai commandé 1m20.

Il faut ensuite préparer les tissus : les laver et les repasser. IMG_0744 IMG_0746 plaid-quilt-diy-couture-tutoTracer ensuite les carrés de 20 cm de côté puis une diagonale pour obtenir les triangles voulus… et découper.

IMG_0750 plaid-quilt-diy-couture-tuto

Il faut ensuite coudre les triangles deux par deux pour reformer des carrés, en prenant soin de coudre des couleurs différentes ensemble. Placez les triangles endroit contre endroit et cousez la diagonale. Les assemblages peuvent se faire de manière aléatoire. Il est ensuite temps de commencer le repassage… et il va y en avoir beaucoup ! Aplatir les coutures, et admirer les jolis carrés réalisés.

IMG_0758 plaid-quilt-diy-couture-tuto

Une fois tous les carrés reconstitués et aplatis, vous pouvez commencer à les assembler ensemble pour former des bandes. Avant cette étape, il peut être bon de placer tous les carrés à plat au sol, pour les arranger de façon harmonieuse.

On reconstitue ainsi 6 bandes de 7 carrés. Aplatir les nouvelles coutures, avant de passer à l’assemblage des bandes entre elles.

plaid-quilt-diy-couture-tuto plaid-quilt-diy-couture-tuto

Repassez une fois de plus pour aplatir toutes les coutures… et admirez le travail accompli ! J’étais super fière de moi, mon premier patchwork !

On peut ensuite passer à l’assemblage avec le dos, en cousant toujours endroit contre endroit. Laisser une partie non cousue pour pouvoir retourner l’ouvrage. Attention à bien sortir les coins.

Pour plus de moelleux et de chaleur, j’ai inséré entre les deux couches de popeline une couche de laine polaire (une vieille couverture moche), mais on peut aussi mettre du molleton, qui donnera plus de gonflant. Il suffit ensuite de fermer le plaid en cousant la partie laissée ouverte. Enfin afin de fixer le tout j’ai piqué chaque triangle de coin et un triangle au milieu.

Tadaam !

IMG_0797 IMG_0798 plaid-quilt-diy-couture-tutoMon plaid est loin d’être parfait, tous les coins des triangles ne se rejoignent pas toujours… mais pour une première c’est déjà  une réussite pour moi !

Maintenant je n’ai qu’un envie, en faire un autre pour le Petit, car le Grand se l’est approprié… et en prévoir un pour ma Mini aussi ! plaid-quilt-diy-couture-tuto

 

PS : merci à Hellocoton pour avoir mis cet article en Une Créa Déco, ça me fait super plaisir… et il est encore temps de voter pour le blog sur Famili… 2 petits clics à partir du macaron en haut à droite, merci ❤

DIY déco : une guirlande de papier

Aujourd’hui, je vous propose un DIY très facile, qui se prête bien aux événements festifs et qui peut être décliné à l’infini : la guirlande de papier. En plus c’est mercredi, alors autant mettre les mouflets au turbin !

Matériel 

  • Papiers cartonnés de motifs différents… ou pas
  • Perforatrice (motif rond, festonné, ou même coeur ou nuage…) 
  • Machine à coudre

Commencez par découper les motifs de la guirlande dans le papier cartonné. Ici c’est du carton fin de chez Hema. Comme j’ai fabriqué cette guirlande pour la chambre d’un futur bébé dont les parents avaient gardé le sexe secret, j’ai décidé de mettre du rose ET du bleu ;D

La perforatrice à motif festonné vient de chez Rougier et Plé.

perforatrice carton Hema guirlande papier DIY perforatrice carton DIY guirlande papier

Une fois les ronds découpés, il n’y a plus qu’à les coudre ensemble… Je vous avais dit que c’était simple, non ??

L’astuce consiste à placer deux morceaux de washi tape de part et d’autre du pied de la machine pour servir de guide et être sur de coudre bien au milieu :

guirlande papier machine à coudre washi astuce DIY

Coudre les ronds de papiers les uns à la suite des autres, sans les faire se chevaucher, en alternant les motifs. Pas de crainte s’il y a un peu d’espace entre deux ronds, ça n’est pas gênant. Faire une boucle d’un côté (ou des deux) avec le fil qui dépasse, afin d’attacher la guirlande où vous voudrez. Couper le fil en trop.

Et voilà ! Une guirlande toute simple et très facile à réaliser, assez légère pour être posée ou accrochée n’importe où !

guirlande papier DIY IMG_9381  IMG_9382

En procédant de cette façon, et comme le carton n’était imprimé que d’un côté, on peut se retrouver avec des ronds blancs quand la guirlande tourne. Si cela vous dérange, il est toujours possible de coudre deux ronds dos à dos (mais alors il faut une machine à coudre plus costaud que la mienne), ou d’opter pour un papier imprimé des deux côtés.

On peut aussi réaliser des guirlandes de papier en volume, avec des boules de papier collés par exemple… mais ça ce sera pour une autre fois !

Alors, envie d’essayer ?

DIY couture : doudou chat trop facile

 

Et hop ! A nouveau un petit tuto couture pour fabriquer un doudou !

Après l’éléphant (un peu piégeux au niveau des oreilles), cette fois-ci c’est un matou super facile.

D’abord dessiner le patron. Pour être sure d’avoir un chat symétrique, j’ai plié ma feuille en deux avant de découper.

IMG_9138 IMG_9139

Poser le patron sur deux morceaux de tissu placés endroit contre endroit.

Epingler.

IMG_9140 IMG_9141

Couper autour du patron.

IMG_9142

 

Coudre tout le tour à la machine, en veillant à laisser un espace non cousu pour pouvoir « remplir » le doudou. IMG_9143

 

Retourner, remplir le doudou et refermer l’espace laissé ouvert… C’est fini !

Je lui ai brodé un petit museau vite fait… Bonjour Doudou Chat !

DIY couture tuto doudou chat DIY couture tutoriel doudou chat

DIY couture : les bavoirs élastiqués

Dans la série « je recycle des vieilles fringues et j’en fais des trucs utiles », laissez-moi vous présenter… le bavoir élastiqué pour les mouflets.

Ayant deux garçons de 2 et 4 ans, inutile de dire qu’on utilise un tas de bavoirs. Et plus ils sont grands (les bavoirs), mieux c’est. Et comme Petit Mouflet a de jolies bouclettes et les cheveux assez longs, lui nouer un bavoir dans le cou est un peu délicat. D’où mon achat cet été de bavoirs élastiqués Shifumi, super jolis et très pratiques.

Les garçons les ont aussitôt adoptés, ils peuvent les mettre et les enlever tous seuls et choisir de quel côté ils les portent… bref gros succès à la maison.

Du coup j’ai décidé d’en fabriquer d’autres, en m’inspirant des différents modèles qu’on peut trouver dans le commerce, et ça m’a permis au passage de recycler pas mal de vieilles chemises dont Cher&Tendre ne voulait plus.

***

Matériel pour un bavoir

  • Deux morceaux de tissu d’environ 40cm par 40cm (c’est plus rigolo si les deux morceaux ont des imprimés différents)
  • Un ruban de 55 à 60 cm de long (à adapter au tour de tête de vos enfants) et 4cm de large. A défaut, une longue bande de tissu de 55 à 60cm de long et environ 6 de large (vous pouvez mettre plusieurs bandes plus courtes bout à bout pour arriver à la longueur totale), ou du biais.
  • Un élastique plat d’environ 30 cm (étiré, il doit faire la longueur de la bande de tissu, et non étiré il doit pouvoir faire le tour du cou de votre enfant sans l’étrangler ni être trop lâche).
  • Fil, aiguille, épingle à nourrice, machine à coudre, épingles… 

Difficulté : faible à moyenne

Coût : si vous réutilisez des tissus que vous avez déjà, il n’y a guère que l’élastique à acheter. Comptez 2€ en mercerie.

***

 Première étape : rassembler tout le matériel et couper les morceaux de tissu. J’ai recyclé un max de choses en découpant les carrés dans des chemises et des polos. Comme je suis feignante, plutôt que de faire des bandes pour le tour de cou j’ai récupéré des rubans qui avaient servi à emballer des cadeaux. La seule chose que j’ai du acheter, c’est l’élastique.

IMG_8761 IMG_8763

Placer les rectangles de tissus endroit contre endroit, épingler et coudre sur trois côtés.IMG_9133

Retourner et repasser (enfin en principe, parce que moi, le repassage…)

IMG_9134

Placer le ruban sur les carrés cousus. Les carrés de tissu doivent se trouver au centre. Le ruban est plié en deux pour être à cheval sur le tissu. Epingler puis coudre sur toute la longueur du ruban.

On obtient ainsi un tube dans lequel on pourra glisser l’élastique, et le bavoir est cousu dedans.

Si vous n’avez pas de ruban, il faudra coudre une longue bande de tissu de la même façon, en pensant à retourner les bords vers l’intérieur pour que ça soit joli et que ça ne s’effiloche pas.

Piquer l’élastique avec l’épingle à nourrice, pour pouvoir le faire glisser à l’intérieur du tube formé par le ruban.  IMG_9135 IMG_9136

 

Ne reste plus qu’à coudre l’élastique pour le refermer. Puis à coudre ensemble les deux extrémités du ruban.

Et hop, un bavoir bien pratique réalisé en 15 minutes !

IMG_9137

La P’tite Manufacture, quand des mamies cousent Bio pour nos petiots

C’est un coup de coeur textile que je partage aujourd’hui : la P’tite Manufacture, une marque française qui propose des vêtements et des accessoires pour les bébés, réalisés dans de très jolis tissus bio.

Au programme, des leggings tout mignons, des bloomers carrément craquants, des culottes, des langes, mais aussi des accessoires malins comme les lingettes lavables et les foulards, ou encore de la déco avec de ravissants fanions.

Capture d’écran 2014-10-22 à 20.45.40

La collection n’est pas très étendue pour le moment, mais la fabrication à la demande permet de customiser les produits à l’envi, des nouveautés ne devraient pas tarder à voir le jour (des tops sont en préparation pour novembre) et je suis sure qu’avec le succès l’offre va s’étoffer… après tout la boutique en ligne a ouvert cet été seulement !

Fabriqué en France avec des textiles Bio, customisable et d’excellente qualité, c’est déjà beau, mais la P’tite Manufacture réserve une autre surprise : ce sont des mamies qui réalisent les produits. Suzanne et Elizabeth manient les aiguilles avec un talent indéniable, et je dois dire que je trouve vraiment sympathique de savoir qui a oeuvré pour mon bébé.

Chaque commande est livrée avec un petit mot de la mamie qui a cousu, et les produits sont emballés joliment… C’est vraiment un plaisir de recevoir un colis de ce genre, quand on sent l’humain derrière l’objet !

IMG_9296 IMG_9297 IMG_9298 IMG_9300

C’est la chérie de mon papa qui m’a fait découvrir la P’tite Manufacture, et qui m’a proposé d’offrir à la Mini-mouflette quelque chose… Une très bonne idée je dois dire !

Du coup j’ai opté pour des lingettes lavables, ça faisait un moment que je voulais tester. Elles peuvent servir aussi bien pour le change que pour se démaquiller. Le motif « tête de cerf » est carrément marrant, les tissus sont très doux et l’éponge est bien absorbante. Il est possible de choisir son tissu, et le prix (9€ pour 5 lingettes) me semble tout à fait raisonnable.

IMG_9299  IMG_9301

J’ai aussi choisi le foulard pressionné, avec l’imprimé flamant rose que je trouve assez fabuleux. Notre grand a beaucoup bavé quand il faisait ses dents, on lui mettait en permanence des langes autour du cou et il ressemblait à un cow-boy… Si la mouflette bave comme son frère, au moins, elle aura grave la classe.

IMG_9302 IMG_9304 IMG_9305 IMG_9306

Bilan : la P’tite Manufacture est une jolie découverte, et je dois dire que je suis séduite autant par le concept que par les produits. Merci Marielle pour ce joli cadeau, merci la P’tite Manufacture et Elizabeth pour ces mignons objets !

Pour commander en ligne c’est par ici et pour suivre les aventures de cette jolie marque française, c’est sur leur blog ici.