J’aurais mieux fait de rester couchée

6h30, j’entends du fond de mon rêve (Jack Black cuisine des spaghettis et je le déteste, aucune idée de comment, pourquoi ou de wtf) ma fille qui s’exprime. Elle ne pleure pas. Ne râle pas tout à fait, mais on dirait quand même bien que quelque chose la chagrine. J’attends sournoisement quelques secondes, histoire de voir si mon chéri aurait l’intention de bouger. Si par hasard la Mini se rendormirait. Juste quelques secondes. Juste assez pour que la mauvaise conscience prenne le pas sur la flemme. Je me lève.

6h32, je navigue vers le salon, évite une petite voiture, marche sur un Légo.

6h33, à la lueur d’une petite lampe, je trouve ma fille  bien éveillée, les cheveux collés de vomi, trempée jusqu’au bas du dos. Chic, le vomi, c’est vraiment ce que je préfère dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne.

6h35, pendant que je déshabille la poulette, j’entends des pas dans le couloir. J’y trouve un Petit ensommeillé qui  allume méthodiquement toutes les lumières. J’éteins, prends le petit zombie par la main, le remets dans son lit. Le Grand ronflotte au-dessus.

6h38, la Mini est déshabillée, essuyée. Good job. Vais chercher des fringues et des draps propres. Avec un peu de chance dans 5 minutes je dors.

6h39, la Mini renifle, tousse, et régurgite à nouveau. Je retourne chercher un gant humide. Évite un Légo, glisse sur un livre.

6h42, pleine de bonnes intentions, j’emporte le linge sale dans la cuisine pour le mettre dans la machine. La machine est pleine. Ça me rappelle que le doudou a besoin de polos propres. Et secs. Justement je vois un polo qui fait coucou à travers le hublot. Je tente donc de transvaser le linge mouillé-propre vers le sèche-linge. Il est plein.

6h43, je cherche le panier à linge.

6h46, le panier à linge a servi de bateau aux garçons, je le vide le plus doucement possible dans leur chambre, le Petit proteste faiblement contre l’extinction arbitraire des lumières.

6h48, retour à la cuisine avec le panier, la Mini en a marre d’être à poil et râle dans son lit, le Petit rallume dans le couloir, cette journée me fatigue déjà. Je voudrais juste aller dormir, c’est possible ou bien ?

6h49, sèche-linge vidé, linge mouillé transféré, je programme la machine et appuie sur « départ ».

6h49 et demi. Ça fait clac et puis plus rien. Les plombs ont sauté.

Fuck.

Il fait tout noir.

6h49 trois quarts. Le Petit crie depuis sa chambre « maman arrête d’éteindre les lumières ! »

6h50, à tâtons, je cherche la lampe de poche dans le meuble de l’entrée, shoote dans la poussette, qui tombe, pousse un juron puis un petit cri quand j’allume la lampe et me retrouve face à mon reflet dans le miroir de l’entrée. Note pour moi-même : penser à se démaquiller le soir. Je ressemble à Alice Cooper. Ou à un panda.

6h51, je cherche à la lueur de la lampe torche le fusible correspondant au sèche-linge. Tout est marqué : four, plaques, lave-linge, plafonnier, frigo. Pas de sèche-linge. Quel est le fils d’andouille qui a étiqueté les fusibles ? Je n’ai pas mes lunettes, mais je crois bien reconnaitre mon écriture… Pardon maman.

6h52, je crois me souvenir de l’emplacement du fusible. Au pire je les essaie tous, de toute façon c’est mort pour retourner au lit. Je prends le sachet avec les fusibles supposément neufs. Je me félicite de l’avoir rangé à côté du compteur. J’ai attrapé le sachet par en bas. Tous les fusibles tombent par terre et roulent. Je m’accroupis pour les ramasser, m’assied sur la poussette, qui retombe. Note pour moi-même : penser à mettre une culotte avant de m’étaler par terre.

6h53, j’appuie sur tous les boutons, je disjoncte, rejoncte, pousse des bidules, de toute façon parmi les 50 fusibles, pas un seul n’a la bonne taille pour remplacer celui qui est -peut-être- celui du sèche-linge. Ça fait clac, et la lumière revient. Victoire du portnawac sur l’électricité. J’attends quand même un peu en priant que rien ne prenne feu.

7h, ma fille est changée, habillée, dans un lit propre. Un polo sèche dans la salle de bain. Obligations maternelles et épousales remplies, je vais faire sa fête au gros boulet qui a encore fait disjoncter la maison. Je n’aime rien tant que bricoler de l’électroménager avant le petit-déjeuner, c’est évident.

7h30, le chéri fait mine d’entrer dans la cuisine et rebrousse chemin. Probablement que la vision du rejeton illégitime d’Alice Cooper et d’un panda, armé d’un cruciforme, devant un sèche-linge désossé, n’est pas très engageante de prime abord. Ou alors le tas de linge mi-mouillé-propre mi-vomi lui a barré le passage.

8h30, ils sont tous partis, ont même réussi à grapiller dans la cuisine de quoi manger malgré mes grognements exaspérés.  Le chéri avait l’air presque à l’aise dans son polo à moitié sec. Après avoir écumé les forums à la recherche de l’info qui me permettrait de réparer la panne, je décide de faire comme la reine des neiges : let it go. Je tape Darty dans google.

La prochaine fois, je ne me lève pas.

 

 

 

J-2 : ras-le-bol d’être enceinte !

La grossesse, un état de grâce ?

you know nothing jon snow gif Ouais, tais-toi, Jon Snow.

Que les choses soient bien claires : le prochain qui me dit « profite » ou « c’est que du bonheur », je le trucide. Je lui mets Franck Michael en boucle dans les oreilles, lui fourre la bouche à la naphtaline et l’envoie direct chez ma mère.

GoT bitch marre d'être enceinte gif

La semaine dernière je parlais de la nostalgie anticipée ressentie pour cette dernière grossesse... La bonne nouvelle c’est que je ne suis plus nostalgique. DU TOUT.

5 jours supplémentaires de contractions/coups dans les côtes ont eu raison de ma bienveillance. Je suis habitée par un bébé de plus de 50 cm, il est temps qu’elle sorte.

Globalement, pour vous donner une idée de mon état d’esprit :

the big bang theory gif

Mais seulement la moitié du temps. L’autre moitié, ça serait plutôt ça :

newgirl gry gif jess

Non parce qu’on parle de dépression post-partum, mais laissez-moi vous dire que la déprime pré-partum, ça existe aussi.

Voilà. Je veux reprendre possession de mon corps, et qu’on arrête de me botter les organes.

seal phoque hoquet enceinte bébé gif

J’attends. J’y crois. A chaque contraction j’y crois. Et ça commence à devenir vraiment pesant !

Et puis franchement, l’accouchement n’est pas la perspective la plus engageante qui soit, donc autant y aller et qu’on soit débarrassés.

Bon. Ben c’est pas tout ça, je vais aller me faire belle pour les sages-femmes en espérant que cette fois c’est la bonne.

shave rasoir douche gif

Comme tous les matins, quoi.

Pour rappel, j’ai lancé un concours sur le blog pour gagner des rouleaux de washi-tape. Si vous voulez tenter votre chance, c’est par ici !

Bon lundi les chéris…

Daughter is coming (la femme enceinte qui regardait trop la télé)

Tout allait bien.

J’avais enfin réussi à perdre tous mes kilos des grossesses précédentes.

scarlett johanson sexy gif

Mais à force de faire la belle, il m’est arrivé quelques bricoles

rob stark wife naked gif

J’ai commencé à avoir faim.

Pam the office pregnant gif

Vraiment faim.

selena gomez pregnant gif

Des collègues m’ont gentiment fait remarquer que j’avais pris un peu de poids

game of thrones got gif ned stark fat

Il a fallu se rendre à l’évidence :

meredith grey pregnant enceinte gif

Là on s’est regardés… et on s’est dit qu’on était vraiment trop doués.

gif handshake glee

Après on a regardé les enfants, la taille de notre appart, notre compte en banque, et on s’est dit « trop fastoche, ça va passer nickel »

internally screaming gif

Les garçons sont super sages et tout mignons

jumping wild animal gif

hérisson gif

Il faudra peut-être manger des surgelés un peu plus souvent

game of thrones got dragons gif

Mais on a largement la place de caser un troisième bébé. Suffit de ranger un peu, voilà.

gif herisson

Maintenant, je dois dire qu’on est complètement sereins. On sait où on va.

gif crazy goat chèvre falaise

Et on y va en toute connaissance de cause

hérisson

En plus j’adore cette grossesse, je me sens vraiment à l’aise avec mon corps.

rachel green enceinte gif

Surtout la nuit.

lolcat gif pastèque

Et puis je dois dire que je n’appréhende plus du tout l’accouchement.

gandalf gif

La péridurale ?

newgirl jess gif

Bof,  je suis sure que je vais vivre l’expérience avec une sérénité totale

how i met your mother lily labour gif

Et en parfaite communion avec mon marshall mari

ross rachel friends labour

3 enfants, c’est parfait non ?

daenerys game of thrones gif

Enfin faut jamais dire jamais… plus on est de fous, plus on rit, non ??

big bang theory sheldon cooper cats gif

 

Sexualité et grossesse

Aaaaaah ! En voilà un sujet qu’il est intéressant !

Parce que pour tomber enceinte, il a bien fallu pratiquer un peu la chose, mais pendant la grossesse ? Ça se passe comment le sexe pendant la grossesse ?

Ben globalement, et pour exprimer ça en termes scientifiquement choisis, ça se passe pareil.

prises

(Cette photo est fascinante, non ? Pour ceux que ça exciterait, c’est en vente ici… Et faites gaffe, je sais sur quoi vous cliquez, bande de pervers)

Donc ça se passe pareil, disais-je, à quelques détails près.

Par exemple ceci :

amy

vous pourrez probablement faire une croix dessus pendant quelques temps. Disons tant que durent les nausées matinales-mais-pas-que-matinales, les vomissements, la fatigue bionique et tous ces petits troubles du premier trimestre.

Evidemment c’est regrettable, surtout qu’en parallèle la délicieuse femme enceinte se met parfois à afficher ça :

bbt boobs

En même temps, les boobs des femmes enceintes, souvent c’est…

dont touch

TOUCHE PAS !

Vient ensuite le second trimestre, période fabuleuse où d’un coup la vie est belle à nouveau (notez qu’il nous en faut peu, sortir la tête de la cuvette des toilettes suffit à notre bonheur). Et là, les hormones aidant, ça peut ressembler à ça :

hot

Voire à ça :

char want

A ce stade, quelques adaptations peuvent être nécessaire en raison de la protubérance ventrale croisante. La position dite « des petites cuillers » a toujours ses adeptes.

spoon

En gros, le but est qu’il n’y ait pas de poids sur le ventre, ce qui laisse quand même quelques possibilités :

illustration-kamasutra-grossesse entre autres.

Ce qu’il est important de dire (attention, moment sérieux) c’est que à moins de présenter des soucis médicaux ou une grossesse à risque (et là vous serez au courant du moment que vous êtes suivie médicalement), le sexe durant la grossesse n’est d’aucun danger. Ni pour la future maman, ni pour le bébé (non, il ne se prend pas de coups; non, il ne sent rien; non, si c’est une fille elle ne peut pas tomber enceinte), ni pour le futur papa.

doctissimo

Merci Doctissimo, on rigolerait beaucoup moins sans toi.

Bon, et puis vient ensuite le troisième trimestre, aka le trimestre « je suis une baleine, filez-moi à manger et laissez-moi mourir« . Durant ce trimestre-là il est possible que la seule activité allongée soit :

sloth

Mais sait-on jamais… les baleines et les paresseux aussi peuvent se sentir sexy…

black-white-scarlett-johansson-gif (5)

Et pour savoir quelles positions adopter POUR avoir le bonheur de connaître les hauts et les bas de la grossesse, c’est par ici.

15 grands moments de parentalité avec Downton Abbey

Quand tu annonces ta première grossesse :

Chéri, on va être grands-parents !

Quand tu annonces ta troisième grossesse :

da bizzare

Quand tu expliques que tu veux accoucher sans péridurale :

da oooh

Quand ton mari découvre ton décolleté de mère allaitante :

DA aroused

Quand tu dis à ta grand-mère que tu ne laisses pas pleurer ton bébé :

da mmpf

Quand tu retournes au bureau après ton congé mater, et que tu as un peu pris de poids :

da annonce

Quand tu expliques à tes amis que tu pratiques le co-sleeping :

da hem

Quand tu obtiens (enfin) une place en crèche :

da content

Quand tu goûtes les petits pots de ton bébé :

Brocoli endive ? Mmmmm délicieux...

Quand tu dis à tes amis que tes enfants ne regarderont jamais la télé :

Et ils ne joueront jamais à la console non plus

Quand tu discutes avec ton fils de 18 mois :

da understanding

Quand tu dois dire à ton mouflet de 4 ans que son doudou est foutu parti en vacances :

da lie

Quand ton enfant tombe sur tes sex-toys :

da objet

Quand tu pars en sortie scolaire avec une centaine de gamins :

da où

Quand ton petit te dit « je t’aime »

DA nice