8 pics a week #59 (petits bonheurs de la rentrée)

Et la rentrée est enfin arrivée, hourra ! Oui hourra, parce qu’en toute franchise, j’avais besoin de souffler après ces « vacances » épuisantes. Alors oui on court un peu entre les écoles, on découvre les joies des devoirs du soir, la Mini a beaucoup de rendez-vous, plusieurs hospitalisations prévues ce mois-ci, mais j’apprécie d’être plus tranquille la journée, quand les garçons sont en classe… J’ai pu enfin repeindre certains murs qui en avaient bien besoin, faire du rangement, et renouveler un peu mon stock d’idées pour occuper les kids. En plus les garçons ont l’air d’avoir de super maitresses, donc pour moi c’est «  vive la rentrée ! »

Parmi les petits bonheurs de ces dernières semaines…

img_1605

Nous avons fait quelques plantations : basilic, coriandre, persil… j’espère que tout va pousser !

 

img_1606

Petit craquage chez Zara, la Mini va se transformer en Wonder Woman 😉

img_1604

Les garçons ont patouillé avec la peinture à doigts, et comme toujours ils ont fini avec un mélange innommable de toutes les couleurs. Il y en avait autant sur eux que sur les feuilles, mais aucun meuble ou parent n’a été maltraité.

img_1607

J’ai reçu un cadeau trop craquinou, merci Alex ❤

img_1608

J’ai réussi à aller à la piscine, même que j’ai sorti les palmes et le maillot qui va bien (hydrodynamique à fond). J’avais l’air con avec mon bonnet mais j’ai trop kiffé.

img_1609

La Mini a reçu sa première paire de chaussures. Après tout, est-il besoin de marcher pour avoir des chaussures ?? Je dis non, surtout avec ces petites merveilles trouvées chez EZPZ.

img_1610

J’ai fait une tarte tatin aux pommes qui ressemblait à une tarte aux ananas mais qui avait surtout le goût du paradis.

img_1611

J’ai trouvé chez Hema la boite parfaite pour ranger les médicaments de la Mini. I’m in love.

img_1612

Le Petit a refait le monde et tracé des chemins entre ses monuments préférés

img_1613

Le ciel de Paris était bleu, les roses sentaient bon, et la tour Eiffel n’était pas loin

img_1614

J’ai pu faire un peu de yoga dans la chambre des garçons, bien rangée !

img_1381

Et j’ai même réussi à refaire une posture que je n’avais pas tentée depuis longtemps

img_1615

Mon Petit était super classe avec sa chemise blanche et ses baskets assorties à celles de son frère !

J’espère que de votre côté la rentrée s’est bien passée, sans pleurs ni angoisses… et dites-moi, je suis la seule à kiffer de voir un peu moins mes gnomes ou bien ?

8 pics a week #52 (petits bonheurs de la semaine)

(Attention gros cliché en vue : ) Les semaines passent à une vitesse hallucinante. Je n’arrive pas à croire que les vacances de printemps soient déjà en vue. Et à vrai dire les mois aussi passent très vite… un an déjà depuis la première hospitalisation de la Mini. C’est fou le chemin qu’on a parcouru, même si les choses n’ont pas tellement bougé. C’est un grand voyage sur une échelle un peu différente.

En tout cas le printemps pointe enfin son nez entre deux giboulées, les arbres ont ENFIN des feuilles, les gariguettes sont délicieuses… spring is coming, babes !

Qui a dit qu’il fallait acheter des jouets pour occuper ses enfants ? Ecossage de petits pois = tache utile + exercice de motricité fine + activité artistique en option

Un petit tour à Paris, et en levant la tête…

Nous avons reçu une commande passée chez Hema, avec plein de matériel pour bricoler et bidouiller (masques à peindre, pots et graines, spirographe, peinture pour le bain…)

Les garçons ont reçu le cycle de vie de la coccinelle, qui leur avait tant plu chez Daljaa et qu’elle nous a fait envoyer ❤ Trop merci copine

Dimanche matin, avec mon sac et mon tapis de yoga, et un si beau soleil, prête pour la suite de ma formation !

Le salon, en mode salle de jeu, encore et toujours… Trois enfants se cachent sur cette photo, saurez-vous les retrouver ?

Retour du marché avec plein de fruits, du bon pain, et un joli bouquet

La carotte la plus classe du monde, sans l’ombre d’un doute. Dommage qu’on ne puisse pas la garder, cette carotte-zombie !

Bonne nuit les chéris, et pour demain : happy lundi !!

Animer un goûter d’enfants : le Photo Booth

Pendant les dernières vacances, le Grand a reçu deux copains de classe à la maison.

Tout le challenge consistait donc à canaliser l’énergie de 4 petits garçons très en forme et très excités (le Petit s’est bien sur joint à eux) pour que tout le monde s’amuse sans que ça vire au combat de peluches, au concours de qui hurle le plus fort ou au cours de trampoline sur lit superposé. C’est fou l’imagination qu’ils ont, les petits garçons de 5 ans.

On a donc joué à « Jacques à dit », fabriqué de la potion de sorcier, dansé, puisé dans les comptines apprises à l’école, fait une partie de loto des odeurs, le tout entrecoupé de Légos, de petites voitures et de Buzz l’éclair. Et de lancer de doudous, à l’occasion.

Et puis j’avais aussi préparé une activité qu’on n’avait jamais faite : un photo booth. Le principe est simple : on installe un coin avec un fond et un tabouret, on prépare des accessoires rigolos, et puis on s’amuse à poser pour réaliser des photos marrantes !

Comme c’est facile à organiser, je me suis dit que ça pourrait vous donner des idées pour une prochaine pyjama partie, un goûter d’anniv ou une réunion de famille !

Ici on a fait très simple : un cadre au masking tape pour faire le fond, le petit escabeau Ikea comme tabouret, et surtout des perruques, chapeaux, et les accessoires pour photo booth d’Hema !

IMG_6658

On trouve ce genre d’accessoires dans d’autres boutiques, mais aussi chez des blogueuses trop cool qui les proposent en téléchargement gratuit.

Chez Minireyve, un kit spécial Noël, chez Oh Happy Day, des lunettes marrantes  et chez Craftionary, des masques de super-héros ! En cherchant sur internet ou Pinterest il y en a des tonnes à télécharger et imprimer, il suffit ensuite de les fixer avec du scotch sur des pailles ou des baguettes en bois.

photo booth

Lunettes, moustaches, noeuds papillons…

IMG_5832

quelques perruques en plus, des chapeaux, des moustaches adhésives, le tout mis à disposition des enfants dans un panier. A chacun de se constituer son look rigolo, et de recommencer autant qu’il le veut.

IMG_5861

Je crois que les 4 garçons se sont bien amusés. On a une belle galerie de portraits trop marrants et on a découvert que nos garçons portaient très bien la moustache (même sur le front ou le nez :-))

Les jolis habits de la Mini

Notre Mini a 14 mois !  Elle avance à son propre rythme, très éloigné de celui des enfants « classiques ». Notre petite poule exceptionnelle grandit néanmoins, elle pousse joliment et je prends de plus en plus plaisir à l’habiller.

Au départ j’avais gardé pas mal de fringues des garçons pour les réutiliser avec elle, mais je n’ai finalement pas très envie de ça. C’est un peu bizarre, mais ma petite puce, à qui la vie joue de drôles de tours, je n’ai pas envie de lui mettre les bodies ou les pantalons un peu usés de ses frères. Pas envie de la voir en salopette bleue, ou en t-shirt kaki… Non, pour ma douce je veux des étoiles, du liberty, des couleurs douces et des lapins mignons. Je veux qu’elle soit belle, avec de chouettes barrettes et des robes à foison !

Voilà, moi la féministe, qui me hérisse quand on dit  mes garçons que le rose c’est pour les filles… je collectionne les petits habits corail, poudre, fuschia. Je craque sur les bloomers, je fonds devant les accessoires girly au possible.

Sans doute que si notre poulette avait une progression « normale », si comme les enfants de 14 mois elle commençait à tout explorer, à marcher, à causer, à se tartiner de purée de carotte et à affirmer son caractère, si on riait avec elle comme on a pu rire avec les garçons à son âge… sans doute que je n’accorderais pas autant d’importance à tout ça. Va savoir…

En tout cas, les fringues de filles, c’est carrément plus marrant que les habits de garçons. Et le bonheur avec les bébés, c’est qu’ils poussent vite et qu’il FAUT faire du shopping régulièrement. J’aime !

Du coup j’ai eu envie de faire un petit tour des jolies choses que porte la Mini. Plongée dans un mini dressing de fiiiiille !

IMG_6912

Des bodies, plein de bodies ! Avec une petite fille qui régurgite, il faut en avoir des tas, non ? Avec des oiseaux, des lapins, des fleurs, des pois… Ils viennent de H&M, Monoprix, Zara, Hema, Petit Bateau ou Kiabi.

IMG_6907

Et aussi de jolis t-shirts mignonnets, avec de petits cols à croquer (ici Monoprix, Zara et Du pareil au même)

IMG_6908

Quelques collants bien roses, avec des coeurs sur les genoux, tant qu’à faire (H&M) et des chaussons en cuir élastiqués (Hema)

IMG_6913

Même si elle a toujours chaud, quelques gilets en polaire toute douce (H&M et Hema) et des chaussettes à pois roses fluo

IMG_6905

Mais ce que je préfère la voir porter, ce sont les robes, encore et toujours. Avec un amour très net des robes Petit Bateau, et notamment de ces robes à rayure… un classique indémodable (ils font les mêmes pour adulte ??)

IMG_6914

Ex-Aequo avec Petit Bateau, dans mon coeur, il y a Bout’chou (Monoprix). Avec des imprimés fleuris trop chous, ou d’autres plus rigolos comme ces petites maisons. ❤

IMG_6915

Et bien sur, si vous me mettez le bloomer assorti à la robe, je fond… (ici Petit Bateau, encore)

IMG_6927

A gauche les leggings, au milieu les pantalons et bloomers, à droite les tops. Rangés verticalement, c’est plus pratique ! Vous l’avez vu, le raton-laveur ?

IMG_6910

Ma dernière trouvaille, ces barrettes adorables… (Rockahula)

IMG_6909

J’ai même craqué sur un serre-tête étoilé… trop grand, mais je le lui garde pour plus tard !

Voilà les fringues de ma cocotte… rien de compliqué, que du confortable et du doux, pour une petite fille jolie comme un coeur.

DIY déco : guirlande de papier (bis)

De retour avec un DIY de guirlande de papier ! La dernière fois on a confectionné une guirlande plate ultra-simple, cette fois-ci on va mettre un peu de volume pour une guirlande à peine plus compliquée.

IMG_5594

DIY-guirlande-papier

Guirlande de papier double

Matériel

  • du papier ou du carton fin
  • une perforatrice
  • une machine à coudre

Première étape : découper avec la perforatrice des ronds (ou autres motifs si vous le voulez) dans le papier. Ici c’est une perforatrice Hema, et du papier rose assez fin. Comme on va coudre les motifs deux par deux, mieux vaut un papier pas trop épais, à moins que vous ayez une machine vraiment costaud (ce qui n’est pas mon cas).

DIY guirlande papier washi perforatriceDIY guirlande papier washi perforatrice

Étape suivante : la couture. Superposez deux ronds et cousez-les ensemble, puis continuez avec la paire suivante, et ainsi de suite. Vous pouvez laisser un peu d’espace entre les paires successives.

Petite astuce pour coudre au milieu des ronds : placer deux morceaux de washi tape pour vous servir de guide :

DIY guirlande papier machine à coudre washi tapewashi tape machine à coudre DIY guirlande papier

Une fois la longueur voulue atteinte, il suffit de faire un noeud avec les fils d’un côté, une boucle de l’autre pour pouvoir suspendre et de couper ce qui dépasse.

Dernière étape : plier les ronds le long de la couture pour donner du volume. Un peu fastidieux, mais ça en vaut la peine.

DIY guirlande papier washi perforatrice machine à coudreIMG_9374

DIY guirlande papier washi perforatrice machine à coudre

Et voilà, une idée de guirlande de papier déclinable selon vos envies et les couleurs de votre intérieur… ou à adapter pour le réveillon ?

DIY guirlande papier washi perforatrice DIY guirlande papier washi perforatrice machine à coudre

Bon DIY les amis !

Un sapin de Noël… différent !

sapin noel washi tape hema

J’aime les sapins de Noël… l’odeur de résine, les souvenirs d’enfance, accrocher les décorations sur les branches, et surtout avoir un arbre dans mon salon ! Moi qui suis incapable de garder un bégonia en vie, c’est le grand kif d’avoir une si grande plante chez moi.

Mais bizarrement, plus on a d’enfants, moins on a de place. Autant dire que cette année, à moins de balancer des meubles, y’avait pas moyen de caser un sapin de taille respectable. Donc plutôt que d’opter pour le mini-sapin, on a décidé de se faire un beau grand arbre de Noël, sous lequel on pourra déposer nos 5 paires de chaussures et tous nos cadeaux, mais sans envahir le salon pour autant.

La solution ? Un sapin plat collé au mur. Un peu de washi tape, quelques décos légères, et hop, voilà notre sapin 2014, coloré et gai.sapin noel déco diy hema  sapin noel washitape diy hema déco https://viesdamelie.files.wordpress.com/2014/12/img_0091.jpg

Des petits renards, hiboux ou rennes de feutrine côtoient les sapins de coton à motifs géométriques. Des étoiles dans les mêmes teintes oranges et vertes font office de guirlande, et le Grand Mouflet et moi nous sommes bien amusés à tout coller au mur.

washitape déco sapin noel hema diy

Pas traditionnel, mais plutôt sympa, non ?washitape déco sapin noel hema

Rouleaux de masking tape, guirlandes, animaux en feutrine, sapins de coton et étoiles : Hema

DIY déco : une guirlande de papier

Aujourd’hui, je vous propose un DIY très facile, qui se prête bien aux événements festifs et qui peut être décliné à l’infini : la guirlande de papier. En plus c’est mercredi, alors autant mettre les mouflets au turbin !

Matériel 

  • Papiers cartonnés de motifs différents… ou pas
  • Perforatrice (motif rond, festonné, ou même coeur ou nuage…) 
  • Machine à coudre

Commencez par découper les motifs de la guirlande dans le papier cartonné. Ici c’est du carton fin de chez Hema. Comme j’ai fabriqué cette guirlande pour la chambre d’un futur bébé dont les parents avaient gardé le sexe secret, j’ai décidé de mettre du rose ET du bleu ;D

La perforatrice à motif festonné vient de chez Rougier et Plé.

perforatrice carton Hema guirlande papier DIY perforatrice carton DIY guirlande papier

Une fois les ronds découpés, il n’y a plus qu’à les coudre ensemble… Je vous avais dit que c’était simple, non ??

L’astuce consiste à placer deux morceaux de washi tape de part et d’autre du pied de la machine pour servir de guide et être sur de coudre bien au milieu :

guirlande papier machine à coudre washi astuce DIY

Coudre les ronds de papiers les uns à la suite des autres, sans les faire se chevaucher, en alternant les motifs. Pas de crainte s’il y a un peu d’espace entre deux ronds, ça n’est pas gênant. Faire une boucle d’un côté (ou des deux) avec le fil qui dépasse, afin d’attacher la guirlande où vous voudrez. Couper le fil en trop.

Et voilà ! Une guirlande toute simple et très facile à réaliser, assez légère pour être posée ou accrochée n’importe où !

guirlande papier DIY IMG_9381  IMG_9382

En procédant de cette façon, et comme le carton n’était imprimé que d’un côté, on peut se retrouver avec des ronds blancs quand la guirlande tourne. Si cela vous dérange, il est toujours possible de coudre deux ronds dos à dos (mais alors il faut une machine à coudre plus costaud que la mienne), ou d’opter pour un papier imprimé des deux côtés.

On peut aussi réaliser des guirlandes de papier en volume, avec des boules de papier collés par exemple… mais ça ce sera pour une autre fois !

Alors, envie d’essayer ?